Forum RP Test/ Ne pas s'inscrire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contrat terminé

Aller en bas 
AuteurMessage
Loki
Seigneur des abîmes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 38
Âge du personnage : 232
Alignement : Eau
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1600/1600  (1600/1600)
Mana:
2600/2600  (2600/2600)
Point d'expérience:
110/1500  (110/1500)

MessageSujet: Contrat terminé   Mer 10 Oct - 8:27

Loki avait galopé pendant deux jours, à brides abattues. Il avait parcouru une longue distance, traversant des cours d'eau, et même un bras de mer pour gagner du temps. Mais les traversées ne lui posaient jamais de problème, compte tenu de ses origines.

Il atteignit donc sans trop de peine la ville de Menzoberranzan, où régnait son commanditaire. Car il s'agissait d'une personnalité. Il chevauchait droit devant lui, ne prétant attention ni aux regards, ni aux murmures. Le passage d'un elfe autre que Drow était rare ici. D'autant que Loki n'y ressemblait pas, avec son air délicat et non violent, qui n'était que l'apparence.

Il prit directement la direction du château royal, et fut stoppé à l'entrée par une troupe de garde qui s'y trouvait en faction. On lui demanda d'un ton aggressif ce qu'il voulait, et Loki n'eut même pas la décence de répondre. Ce fut Arcana qui s'en chargea, signe d'un profond mépris. En territoire Drow, il ne fallait jamais admettre la supériorité de quelqu'un d'autre que la reine, sous peine de se voir raillé et rabaissé.
Arcana annonça donc aux gardes :


"Messieurs, nous avons ici un laissez passer de la main même de la reine... je vous conseille de vous écarter sans plus tarder."

On demanda à voir le fameux papier, et nos deux comparses pénétrèrent dans l'enceinte, accompagnés de deux gardes. Ils se dirigèrent vers l'intérieur du palais, et Loki descendit d'Arcana une fois parvenu dans le hall. Ils grimpèrent les escaliers jusqu'à une antichambre où ils attendirent d'être reçus. Lorsqu'ils furent annonçés, un serviteur vint sihnifier à Loki qu'il pouvait entrer dans la chambre.

"Mais votre sùrion doit rester ici."

" Et pourquoi cela, imbécile ?" Fit Loki, contrarié.

"C'est que... la reine n'aime pas laisser entrer des animaux dans ses appartements..."

"Foutaises !" S'exclama Loki.

Il se précipita sur le serviteur, et lui plaqua sa lame sur la jugulaire. Il appuya et une goutte de sang perla à son cou.

"Arcana n'est-pas-un-a-ni-mal... c'est-un-sù-rion... " dit-il en hachant les syllabes et en articulant soigneusement.

Alors qu'il s'apprêtait à trancher la gorge du serviteur, la porte de la chambre s'ouvrit, et la reine drow apparut sur le seuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvanshalee
Souveraine maléfique
Souveraine maléfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 38
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
HP:
2500/2500  (2500/2500)
Mana:
4600/4600  (4600/4600)
Point d'expérience:
6000/6000  (6000/6000)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Mer 10 Oct - 15:08

La Reine, sur le seuil de la chambre, observait la scène et jetait un oeil sceptique sur le serviteur, puis sur Loki. Le reconnaissant, le port altier, Elvanshalee s'approcha de lui à pas feutré et posa sa main sur sa joue, un sourire torve au bout de ses lèvres. De son autre main, la souveraine caressa l'encolure d'Arcana, appréciant le contact de sa fourrure contre sa peau sans relâcher son sceptre. D'une voix suave, elle s'adressa à l'elfe des mers.

- Que me vaut l'honneur de ta visite, cher mercenaire. Loki, si je m'abuse ? Pourrais tu m'expliquer pourquoi tu t'amuses à poser une lame sur la gorge de ce chien mâle ? Il t'a insulté publiquement ? Si tu préfères, je peux le punir à ma façon, tu n'auras pas à te souiller de son sang. Jetant un regard sur l'entité. Tu es toujours aussi belle Arcana, ça se voit que ton maître prends soin de toi.

Gracieuse, la souveraine relâcha le visage du mercenaire et posa un regard sur sa servante préférée tout en parlant à Loki.

- Ne la trouves tu pas belle ? Shevalee est ma servante préférée, son courage n'a pas d'égal à son audace. C'est l'une de seule qui n'a pas peur de se faire arracher la langue lorsqu'elle prononce un mot qui me déplaît. Cette ténacité me plaît. Pour la récompenser, je ferais en sorte qu'elle soit mon bras droit. Tournant sa tête vers son bras droit, la Reine lui sourie. Shevalee, peux-tu m'apporter mon meilleur cru ? Boire un verre pour parler affaire détendra l'atmosphère.

Pendant que la jeune elfe noire répondait au désir de la souveraine, celle-ci se posa sur l'un de ses confortables fauteuils attendant que Loki vienne la rejoindre à ses côtés. Elle ferma ses yeux et appela par la pensée son sùrion. Des cliquetis secs et durs résonnèrent dans la chambre avant qu'une araignée géante tombe mollement sur le sol et ouvre ses mandibules d'où suintait un liquide noire, acide. Sa peau sombre, couleur ébène laissait apercevoir sur son ventre bondé, des symboles rouges. L'entité sentit l'odeur de sang qui émanait du serviteur blessé au cou. De ses yeux, elle le scruta avidement, en proie à une envie débordante de le déchiqueter et de se régaler de sa chair. Voyant la surprise de son invité sur la taille de la bête, Elvanshalee lui fit un sourire amusée en le renseignant sur Lilith, et, d'une main, elle caressait l'effigie en bois sculpté.

- Mon cher Loki, j'ai le souvenir que tu n'as encore jamais rencontré ma belle Lilith lors de notre dernière rencontre. Je ne voulais pas t'effrayer avec. Comme tu as pu le constater de tes yeux, il s'agit bien d'une veuve noire. Son poison est fulgurant et ne pardonne pas. Ne me demandes pas pour sa taille, je ne te répondrais pas, chacun à ses petits secrets. Elle prononça sa dernière phrase avec un ton plus froid, empêchant toute question.

Un moment de silence s'installa dans la pièce. C'est les pas du bras droit de la Chef incontestée des Drows qui le brisa. Dans ses mains, un plateau d'argent où reposaient deux coupe de cristal et une bouteille de vin. Sans demander, Shevalee déposa sur une table le plateau et se plaça derrière la Reine, le regard dur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki
Seigneur des abîmes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 38
Âge du personnage : 232
Alignement : Eau
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1600/1600  (1600/1600)
Mana:
2600/2600  (2600/2600)
Point d'expérience:
110/1500  (110/1500)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Jeu 11 Oct - 22:11

Sur le pas de la porte apparut Elvanshalee. La belle et sulfureuse Elvanshalee... le coeur de Loki fit un bond, et Arcana lança un regard noir à son maître. L'attirance prononçée de l'elfe pour la reine drow était publique et elle le savait sans doute. Arcana n'aimait pas cela, car elle connaissait les manières d'Elvanshalee avec les hommes.
Loki frémit lorsque la reine caressa l'encolure de Arcana. C'était un contact très intime que de toucher le sùrion de quelqu'un d'autre... et rgoureusement proscrit chez les elfes marins. Mais il ne fit pas de remarque pour ne pas la contrarier.


"Votre serviteur a insulté mon sùrion... mais faites en ce que vous désirez, il vous appartient, ce me semble..."

A la remarque d'Elvanshalee, Arcana inclina la tête et sa crinière liquide s'écoula gracieusement, sans faire une moindre goutte d'eau sur le tapis.

"Je vous remercie, ma Dame."

Ils portèrent ensuite leur attention sur Shevalee, que Loki trouva séduisante, mais qui n'était pas son style. Puis le sùrion de la reine fit son apparition, et Loki se retint à temps de grimacer. Le sùrion était, à l'image de l'esprit de la reine, une créature des plus répugnantes qui soient. Une immense araignée, plus grande même qu'Arcana, dont les pattes sur le sol dallé produisaient un affreux cliquetis.
Loki déglutit et prit un air nonchalant dont il avait le secret. Il alla s'asseoir dans un fauteuil, en face de la reine. La mise en garde d'Arcana trottait dans son esprit. Il répondit enfin à la première question de la reine.


"Je suis ici pour deux jours. Ma situation est complexe, donc je vous prie de bien vouloir me laisser parler sans m'interrompre."

Loki eut la politesse d'attendre un hochement de tête de la part de la reine.

"J'ai remplit le contrat que vous m'aviez confié. Le trafic de Luxüure est en bonne voie, comme l'atteste ce document."

Il lui tendit une enveloppe scellée que lui avait remis le marchand.

"Je suis donc comme convenu, revenu terminer le contrat et empocher la prime que vous m'avez promis. Ce n'est que justice n'est ce pas ? Mais je dois avouer qu'il y a un petit contretemps. J'ai été fâché, en arrivant à Artésia, de tomber sur la générale de la ville - notez le hasard et ma malchance - qui, après quelques péripéties et entourloupes de ma part, m'a proposé un contrat. J'ai eu de grandes difficultés à masquer notre négoce, croyez le bien... mais ne vous en faites pas, tout s'est finalement déroulé pour le mieux !"

Il fit une petite pause, savourant son petit effet. Puis il reprit :

"En outre, si vous avez encore besoin de mes services, et ce dans la ville d'Artésia, il faudra y mettre le prix fort.... le régent de la ville m'a proposé un prix très acceptable, je dois dire..."

Il s'interrompit, n'osant aller plus loin de peur d'être impoli. Il avait été suffisamment clair. Il but une gorgée de vin et se cara dans son fauteuil avec volupté. Ces sièges étaient vraiment très confortables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvanshalee
Souveraine maléfique
Souveraine maléfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 38
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
HP:
2500/2500  (2500/2500)
Mana:
4600/4600  (4600/4600)
Point d'expérience:
6000/6000  (6000/6000)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Ven 12 Oct - 0:34

La Reine sentit l'attirance qu'avait Loki pour sa royale personne et n'en pensait pas moins de lui, mais, préférait lui cacher. Lui révéler un tel sentiment gâcherait son plaisir, Eshanvalee préférait garder une touche de mystère. A peine Loki parla t'il de l'insulte à l'égard d'Arcana que ses yeux se froncèrent et que sa main droite se crispa sur l'effigie de son entité. Une forte tension s'installa dans la chambre alourdissant l'atmosphère, jusqu'à la rendre invivable. Une goutte de sueur froide perla le long du front du serviteur en question. Tout son être fut envahi par une peur sans nom qui le forçait à trembler. Le Drow comprenait que la décision qu'elle prendrait sera la plus rapide, la mort. Pourtant, il ne voulait aucunement froisser sa Reine, car son seul nom l'effrayait. Elvanshalee lui jeta un regard mauvais, emplit de toute l'animosité et tout le dégoût qu'il lui inspirait. Sans prononcer une parole, sa majesté l'attira en utilisant la magie noire. L'insolent l'évita et se sentit aspiré par une force inconnue pour être placé à quelques centimètres du visage d'Elvanshalee qui le toisait et lui démontrait sa hargne et son sadisme par un sourire torve. Sans délicatesse, la chef des elfes noirs prit son serviteur par le menton en le griffant de ses ongles.

- Que vois-je, un de mes chiens qui possède un ego démesuré ? Alors comme ça on manque de respect à un sùrion ? J'ai l'impression que tu ne savais pas qu'il était un de mes proche en proférant une telle insulte. Je sens ta peur, je t'effraie à ce point ? Se tut pour reprendre sur un ton plus glacial. Répètes moi mot pour mot ce que tu as osé dire !! Et ne glapit pas comme un froussard que tu es.

Ravalant sa salive, le serviteur rassembla ses forces pour s'excuser, or, il savait que sa fin approchait à grand pas de lui. D'une toute petite voix, il répliqua les paroles profanes aux oreilles de sa Reine en balbutiant.

- C'est que... la reine n'aime pas laisser entrer des animaux dans ses appartements...

Les narines de la maîtresse de Lilith se retroussèrent, signe annonciateur d'une colère sans nom. En aucun cas, elle n'appréciait qu'on insinue de tels mensonges à son égard. Une telle humiliation ne pourrait être pardonner. Claquant des doigts, elle l'envoya directement dans les mandibules de son entité. Habile, l'araignée laissa tomber sa proie sur le sol, et, pendant que celle-ci criait, lui enfonça profondément dans sa chair le dard de son ventre. L'elfe paralysé, regardait hébétement l'insecte répugnant le recouvrir d'une toile fine, rigide mais d'une solidité à toute épreuve. Amusée, Elvanshalee regarda cette scène avec satisfaction.

- Espèce de sale chien !! Une entité est une créature magnifique que je respecte. De plus, Arcana n'est pas qu'une simple bestiole comme tu l'entends, insecte insignifiant. Mais une magnifique bête, possédant une certaine grâce.

Voyant le regard horrifié de son invité lorsqu'il jetait un oeil sur Lilith qui venait d'arracher un morceau de chair de l'elfe, qui pendait lamentablement le long de ses mandibules, Eshanvalee lui sourit.

- Lilith, ma belle, ma grande, va manger ta proie ailleurs, tu incommodes notre invité. Je te rappellerai quand j'aurais besoin de toi.


L'araignée l'observa, dévora son lambeaux de chair goulûment avant d'attraper sa proie par la taille et de partir dans un cliquetis de pattes sur le dallage froid de la chambre. Quelques cris de souffrance leurs parvenait du serviteur agonisant avant de s'éteindre pour de bon. Du coin de l'oeil, la souveraine l'observait, le contemplait, le croquait du regard. En le regardant, la souveraine se demandait si elle pourrait lui faire partager sa couche. Qu'il serait un formidable partenaire. Ecoutant à demi ses paroles, elle se lécha les lèvres à la perspective d'une telle pensée. Aucun de ses homologues masculins ne l'attiraient comme il le faisait. Une vague de chaleur envahit son être et l'étouffa. D'un geste, sa cape noire retomba sur le sol, dans un bruit de tissu, dévoilant ses épaules nues. Durant tout son monologue, son attention fut portée sur ses lèvres fines, attirantes. Qu'elle avait envie de s'approcher et d'y goûter. De sa main droite, elle rabattit en arrière sa chevelure cendrée et montra sa nuque à l'elfe des mers.

Arcana la regardait d'une telle façon que la chef incontestée des drows sentit sa méfiance à son égard. Or, cela ne la surpris aucunement. Qui ne se méfiait pas d'elle ? De sa façon de régler les affaires les plus difficiles d'une main de maître, de manière nette et précise. Et, surtout de sa façon de traiter les hommes de sa race comme des chiens à abattre. Voyant la lettre qu'il lui tendait, la Reine la prit délicatement et rompit le cachet, jeta un oeil dessus et la déposa sur la table. Fière, mettant son dos bien droit, elle sonda le regard de l'elfe de ses yeux mauves, envoûtants et lui sourit, un sourire aguicheur dont elle avait le secret.


- Je te remercie de ne pas avoir ébruité notre petit négoce dans la ville humaine, Artésia si je m'en souviens bien. Pour cela, tu gagnes mon estime et le droit de venir ici comme bon te sembles ainsi qu'Arcana en tant qu'invités spéciaux de la Reine. Tu as rencontré une générale ? Je n'aime pas ça. Si elle vient de apprendre la vérité soit elle se pointera dans ma cité et je l'accueillerai à bras ouvert, soit, cette humaine en parlera à une certaine elfe que je ne voudrai pas avoir sur le dos. Elvanshalee continua de s'adresser à lui d'une voix taquine avec des yeux brillants. Comme promis, tu auras ta prime. De plus, pour te montrer ma générosité, je t'offre un petit bonus. Tu auras la permission de choisir n'importe qu'elle de mes servantes pour assouvir tes moindres désirs pendant une nuit complète. Elle obéirait à tout ce que tu demandes. Choisis bien.

Loki lui jeta un regard brûlant qui attisa une flamme de désir dans son corps. Apparemment, il ne choisissait pas n'importe qui, mais elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki
Seigneur des abîmes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 38
Âge du personnage : 232
Alignement : Eau
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1600/1600  (1600/1600)
Mana:
2600/2600  (2600/2600)
Point d'expérience:
110/1500  (110/1500)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Dim 14 Oct - 23:05

Arcana détourna le regard en fumant des naseaux, ce qui était chez elle signe de dégoût, lorsque Lilith s'appliqua à déchiqueter sa proie goulument. Loki ne put cette fois réprimer une grimace, aussi Elvanshalee envoya son entité dévorer le serviteur ailleurs. Loki se détendit, et caressa de nouveau la crinière d'Arcana. La reine drow accepta d'honorer leur contrat et l'elfe eut un grand sourire satisfait. Il envoya des ondes mentales à son sùrion.

**Ca y est, Arcana ! Nous sommes riches ! Notre fortune est définitivement faite ! Les 10 000 pièces d'or sont à nous...!**

Les yeux de la reine brillèrent lorsqu'elle prononça ses dernières paroles. Ainsi, Loki pourrait batifoler à son aise cette nuit ! Mais l'elfe n'était pas un complet adepte des plaisirs de la chair. Il les appréciaient sans nul doute, se révélait même sans vantardise être un plaisant et charmant partenaire, mais pouvait très bien s'en passer. Pour preuve, il n'avait pas passé la nuit avec une femme depuis trois ans. Mais qu'était-ce que trois pauvres années dans l'éternité ?
Pourtant la tentation était puissante. Peu d'hommes, et d'elfes également, pouvaient se vanter d'avoir partagé la couche d'Elvanshalee !
Prenant conscience de la pensée de Loki, Arcana le frappa de son museau sur l'épaule, et ne prit même pas la peine d'un langage mental.


"Loki ! Je te l'interdis ! Nous ne sommes pas là pour cela, et nous n'avons pas le temps ! La générale..."

" Peste soit de cette générale ! Arcana !"

Le ton montait entre l'elfe et son sùrion, et la reine drow observait cela avec amusement.

" La vérité c'est que tu es jalouse, Arcana ! Avoue le ! "

Le temps sembla se suspendre, et Loki regretta instantanément ses paroles. Arcana redressa la tête et déclara d'un air très fier et très froid :

"Très bien, mon cher Loki. Fais comme bon te semble et sans regrets vis à vis de moi. mais je sais sans l'ombre d'un doute que tu t'en mordra les doigts." Puis, à l'adresse de la reine : "Je vous souhaite une agréable fin de soirée. Je vous en prie, faites en sorte que je le retrouve entier. Si tel n'était pas le cas, je ne donne pas cher de vous."

La menace n'était pas même voilée, et Loki jeta un regard sévère à Arcana, qui s'en alla après un salut. Loki se tourna vers Elvanshalee.

"Veuillez pardonner mon sùrion, ma Dame. Mais Arcana est très inquiète en ce qui concerne mes... j'aurais dit conquêtes, mais puis-je employer ce terme ?"

Il se mit à tourner lentement autour d'Elvanshalee, d'une démarche souple et gracieuse, masculine, comme un félin traquant sa proie. Il reprit d'une voix sussurante :

"En effet, pourrais-je vous considérer comme une conquête, alors que je ne vous ai pas eu... ou pas encore ?"

Il alla se rasseoir sur le canapé, posa ses bottes sur la table basse, et étendit ses deux bras sur le dossier. D'un ton incroyablement insolent, il continua :

"C'est vous que j'ai choisie. Je ne désire aucune de vos pathétiques servantes. Je n'ai que faire de ces pouilleuses, elles ne m'intéressent pas, n'ont aucune valeur à mes yeux. C'est votre personne, ou je passerais la nuit seul, ce qui ne me dérange aucunement. J'en ai l'habitude."


Il l'observait d'un air indécent, qui n'était pas vraiment son genre et de sa part plutôt surprenant. Mais Loki était un elfe plein de surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvanshalee
Souveraine maléfique
Souveraine maléfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 38
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
HP:
2500/2500  (2500/2500)
Mana:
4600/4600  (4600/4600)
Point d'expérience:
6000/6000  (6000/6000)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Mar 16 Oct - 12:39

La souveraine regarda l'échange entre Loki et son entité, un sourire amusé aux lèvres. Elle ne s'attendait pas à ce que ce "bonus" crée chez eux un tel conflit. Mais en même temps, il fallait s'en douter. Qui ne la craint pas elle, matrone Drow, femme fatale tuant sans pitié ses homologues masculins sans sourciller ? Observant Arcana et sondant au plus profond de son être, la chef incontestée des Elfes Noirs ressentit ses doutes et ses peurs par rapport à la décision de son maître sur son choix de la chanceuse ayant droit à ses faveurs. Quelle belle et magnifique créature ? Dans le futur, durant la bataille qui risquerait d'advenir, il serait dommage que ce noble sùrion soit blessé. A ces menaces portées à son égards, Elshanvalee lui sourit, un sourire condescendant mêlé à un sourire froid comme la mort. D'une voix étonnamment douce, la souveraine essaya de la rassurer.

- Rassures-toi Arcana, je n'aurais pas la bassesse de m'en prendre à ton maître. En le faisant, je briserai la parole que la femme choisie pour cette nuit fera tout se qu'il demande sans désobéir à ses ordres. Je m'acquitterai de le faire, même si je dois obéir. Chose qui me dégoûte. Pars en paix, il ne lui arrivera rien.

Elshanvalee caressa doucement l'effigie de son sceptre en écoutant les propos de son invité. Voilà que ce jeune elfe des mers doutait de l'appeler une conquête. Il n'avait pas tout à fait tort entre l'avoir choisie pour partager sa couche et l'avoir partager se trouvait être deux choses tout à fait différentes. En tout cas, dans son regard, la Reine n'apercevait aucune peur ni aucun doute. Il savait ce qu'il voulait. Le regardant dans les yeux et lui offrit un sourire coquin tout en faisant un geste remplit de sous entendus sur la preuve de son statut.

Le voyant tourner autour de sa royale personne ainsi, une bouffée de chaleur, pire que les précédentes lui arracha un soupir d'envie. Qu'il cesse de se faire attendre de cette façon et qu'il daigne s'occuper d'elle !! La souveraine détestait attendre. Finissant son observation de ses formes, il se logea dans le fauteuil. Féline, Elshanvalee se rapprocha de Loki qui prenait son aise, dans sa chambre, retirant ses bottes et se plaçant dans le fauteuil comme s'il était le maître, le sien et elle, une esclave. Joueuse, sa majesté posa son genou entre les jambes et avant de poser les lèvres sur les siennes, elle claqua des doigts pour faire comprendre à son bras droit son envie d'être en tête à tête avec le mercenaire. Donc, qu'elle s'en aille. Shevalee baissa la tête et partit, claquant la porte.

Enfin seule avec son objet de désir, son pouvoir sombre l'entoura et envahit la pièce empêchant quiconque de les déranger pendant leurs ébats. Maintenant, le jeu pourrait enfin commencer. En connaisseuse, la souveraine posa sa main sur l'entrejambe de Loki et lui mordit le lobe de l'oreille.


- Mon cher et tendre Loki, comme j'ai promis que la femme que tu as choisis pour cette nuit obéirait à chacun de tes ordres et à tes moindres désirs les plus pervers, je me vois dans l'obligation de t'appeler Maître.


Debout, telle une statue de l'antiquité, ne voulant pas le faire attendre, elle retira sa robe de soie couleur sang. Le vêtement retomba sur le tapis dans un bruissement de tissus. Sa longue chevelure soyeuse, grisonnante suivait à merveille la courbe de ses épaules. S'asseyant sur le sol, la chef incontestée des Drows suçota la main de l'elfe des Mers sous son regard amusée. Tout partenaire qui ont eu le plaisir de contempler son corps ne sont plus en vie à l'heure qu'il est. Tous tués par elle car elle n'était pas satisfaite. Obéissante, coquine, Elshanvalee passa une langue sur ses lèvres attendant ses ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki
Seigneur des abîmes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 38
Âge du personnage : 232
Alignement : Eau
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1600/1600  (1600/1600)
Mana:
2600/2600  (2600/2600)
Point d'expérience:
110/1500  (110/1500)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Mar 16 Oct - 21:12

Loki vit avec délice la belle et dangeureuse reine drow s'approcher de lui. Elle grimpa sur lui, callant son genoux à un endroit stratégique, et ordonna à son bras droit de s'en aller. Shevalee s'éxecuta mais claqua néanmoins la porte. Loki n'y prêta aucune attention, tout concentré qu'il était sur la belle qu'il avait devant lui.

" Mon cher et tendre Loki, comme j'ai promis que la femme que tu as choisis pour cette nuit obéirait à chacun de tes ordres et à tes moindres désirs les plus pervers, je me vois dans l'obligation de t'appeler Maître."

Tout d'abord, suite à ces paroles, l'elfe des mers fut surpris de s'entendre appeler "Mon cher et tendre". Il décida de ne pas s'y attarder. Il prenait en compte l'avertissement d'Arcana et le fait qu'il croyait la reine incapable d'amour.
Mais ce fut la fin de la phrase qui le surpris le plus. Il ne pensais pas qu'elle s'abaisserait à ce point ! Lorsqu'elle lui suçota le bout des doigts, le contact frais de sa langue sur sa peau le fit frémir de désir, et il sentit les prémices de l'excitation l'envahir.


C'est alors que, se redressant, elle fit glisser sa robe le long de ses courbes appétissantes, qui tomba en un pli gracieux sur le sol. Loki était subjugué par cette vision. Il contemplait les courbes de la jeune femme avec un regard bien plus qu'indécent, où brûlait une flamme des plus ardentes. Il n'avait qu'une envie à présent : s'étendre sur ce corps et s'y unir... dans un épisode de dépravation totale et complète, dans un relachement exquis des sens... Mais pourquoi ne pas passer un long moment à ces jeux interdits ? Il avait le privilège, il le savait, de partager la couche de la reine pour une nuit. Il ne gâcherait pas cette chance.
La belle semblait attendre un ordre de sa part, aussi se redressa t-il, prenant son menton entre ses mains.


"Tout d'abord, ma belle, sache que je suis de la vieille école... je fais ce genre de chose dans un lit..."

Il se leva, la prit par la main et l'emmena dans la chambre jusqu'au lit, un très grand lit à baldaquin, tendu de velours rouge. Il lui signifia de s'allonger, ce qu'elle fit en ronronnant de désir, et lui entreprit de se déshabiller. Il prenait son temps. Il retira d'abord sa ceinture, puis sa chemise. Son torse apparut, marbré de quelques cicatrices, et parfaitement imberbe. Sa peau était d'une douceur rare, et ses abdominaux bien dessinés. Sur la peau nue de son cou fin et long brillait le pendentif bleu, dans lequel tourbillonnait toujours le liquide, semblable à un ruban.
Il termina de se dévêtir, dévoilant l'objet des désirs d'Elvanshalee, et s'allongea à son tour.


Là, la flamme de l'elfe se mua en véritable incendie, et sa fougue surprit la reine drow. Loki aimait les choses faites simplement, mais cela ne voulait pas dire qu'il n'y mettait pas autant d'ardeur...
Il l'aggripa jusqu'à lui faire mal (même s'il savait qu'elle aimerait ça), et la serra contre lui en l'embrassant fiévreusement. Il couvrait son corps de baisers, et donnait avant de recevoir. Il savait bien qu'elle était prête à faire tout ce dont il avait envie, et il s'en réjouissait. Mais il voulait profiter au maximum du corps magnifique de la reine.


Son manège dura quelques longues minutes, juste assez pour rendre folle de désir cette elfe déjà ardente... à ce moment, Loki interrompit ses gestes, s'allongea sur le côté et la regarda. Il sussura :

"Maintenant, je suis à toi... pour la première et la dernière fois, Elvanshalee... profites en ! Alors, maintenant, puisque pour l'heure je suis ton maître, je t'ordonne te t'occuper de moi..."

Il rassembla les coussins et s'en fit un oreiller confortable, avant de croiser les bras sous sa tête et d'attendre avec un léger sourire aux lèvres.

"Montres moi donc ce que tu sais faire !" La provoqua t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvanshalee
Souveraine maléfique
Souveraine maléfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 38
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
HP:
2500/2500  (2500/2500)
Mana:
4600/4600  (4600/4600)
Point d'expérience:
6000/6000  (6000/6000)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Mer 17 Oct - 13:05

Le regard si intense, si brûlant que lui jetait Loki en la contemplant dans son entier faisait frémir la souveraine en personne. Rien que de plonger ses yeux mauves dans les siens l'effrayait et en même temps l'envoûtait. Comment un homme pouvait-il la faire fondre comme neige au soleil juste en dévorant ses formes découvertes, son corps offert à ses moindres désirs ? Jamais encore un de ses partenaires d'un soir avait provoqué chez elle une telle envie de tout faire pour lui faire plaisir, le combler.

Pourtant habituellement lors de ces jeux érotiques, Elvanshalee ne jouait pas le rôle de l'esclave mais de la maîtresse. Et, ses partenaires, quoique minime, évitaient le plus possible de se faire remarquer par elle, car tous savaient que si leur chef s'avérait être non satisfaite de leurs prouesse amoureuses, ils mourraient de sa main dans des souffrances terribles, une lente agonie.

Félin, il se leva du fauteuil où il se vautrait tel un pacha dans son palais, la dominant de toute sa taille de mâle et posant sa main sur son menton. Ce n'était pas pour lui déplaire, bien au contraire. En réponse à ce contact, son être frissonna provoquant une vague de plaisir et un gémissement non contrôlé. A sa phrase, la souveraine sentait une envie de lui répondre qu'elle aussi appréciait se prélasser dans son lit et profiter du moment.

Mais, là n'était pas le moment. Seul un sourire coquin au bout de ses lèvres exprimait son accord. Joueuse, la chef des Drows le laissa attraper son poignet pour la tirer vers son lit, exprimant la luxure et son goût très prononcé pour les tissus fins, que ce soit de la soie, du velours. Tout dans un coloris de rouge sang, sa couleur préférée. En bonne Reine et matrone, elle pouvait se permettre une telle décoration qui émerveillait ou rendait jaloux les curieux qui jetait un regard dans ses appartements privés, en particulier, sa chambre.

D'un seul geste, l'elfe des mers lui fit comprendre qu'elle s'allonge sur le lit. La souveraine obéit sans un mot, se couchant lascivement sur la couverture tout en ronronnant de désir en contemplant l'être qui serait son amant. Celui-ci se déshabilla doucement, faisant exprès de la faire attendre, de la faire languir. Une fois son torse nu, Elvanshalee désirait tellement sauter sur lui et goûter à sa peau douce, de caresser ses muscles saillants. Loki termina de se dévêtir laissant apercevoir l'endroit de désir qui attirait la Reine. D'un oeil experte, elle le dévorait du regard, ne pouvant se détacher de son magnifique corps.

En le rencontrant la première fois, ici même dans sa chambre, Elvanshalee avait désiré ardemment le sentir en elle, ne faire qu'un avec lui. Que de nuit à passer seule, fantasmant sur sa personne, sur son visage. Elvanshalee aurait fait n'importe quoi pour une seule nuit dans ses bras. Profiter de son souffle sur sa joue, se réveiller à ses côtés. Et voilà qu'aujourd'hui son plus intime secret se réalisait enfin pour une nuit où ses sens éveillés aux maximums le combleront de telles façons qu'il ne pourrait dormir sans repenser à cet instant merveilleux, à ses doigts sur sa peau, à ses baisers.

Dans toute sa splendeur, il s'allongea à ses côtés lui offrant un regard plein de passion, une flamme qui la consumait toute entière. Surprise, sa royale majesté ne se doutait pas que Loki lui offrirait un tel tableau mélangeant la beauté et la fougue de son jeune âge. Il l'agrippa fortement la faisant mal mais en même temps, plaisir et la serra fort contre lui. De ce fait, le mercenaire l'embrassa fiévreusement manquant de la faire défaillir. A ses caresses, la souveraine s'abandonnait totalement à lui oubliant son statut et prenant en conscience sa féminité.

Déçue que ce bel elfe s'arrête maintenant, Elvanshalee en voulait plus, encore plus. Il la laissait là, folle de désir sur sa "faim". Se rappelant de ses nombreuses nuits passées avec quelques chanceux, aucun d'entre eux n'avait encore réussi à la faire devenir si ardente.

Amusée par ses paroles, la souveraine approcha de lui à quatre pattes et lui attrapa son visage du bout des doigts avant le l'embrasser fougueusement. Elle se mit en tête de lui répondre d'une voix suave, sensuelle.


- Oui, tu es enfin à moi Loki, ou plutôt, sur l'heure je suis à toi. Ce soir, tu pourras me posséder corps et âme sans que quiconque te déranges. Profites en, peu de mâles ont eu cette chance de survivre après un ébat. Ce n'est pas pour rien que mon entité se trouve être une veuve noire. Qui plus est a tuer un bon nombre de mes soupirant trop collant. La Reine se tut, sondant sur son visage l'effet de ses phrases et les marquants dans sa mémoire. Qui me dit qu'après que je t'ai montré mon art, tu ne voudras revenir ? Je suis douée dans ce domaine.

Sur ces mots, pour prouver qu'elle ne mentait en rien, la souveraine esquissa un sourire avant de s'octroyer le droit de lui donner tant de plaisir qu'il s'en rappellerait toute sa vie. Le surprenant par sa douceur, Elvanshalee embrassait par ci par là le faisant languir. Enfin, elle s'attaqua au dessert d'une telle manière qu'elle voyait Loki se mordre les lèvres, profitant de son art et de ses capacités pouvant rendre fou n'importe quel homme de désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki
Seigneur des abîmes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 38
Âge du personnage : 232
Alignement : Eau
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1600/1600  (1600/1600)
Mana:
2600/2600  (2600/2600)
Point d'expérience:
110/1500  (110/1500)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Mer 17 Oct - 19:48

Loki voyait bien l'effet qu'il produisait sur la reine. Il en était très satisfait, et n'aurait jamais pensé qu'elle se laisserait aller ainsi. Il n'avait pas tout à fait idée du désir dévastateur de l'elfe à son égard.
Tous ses mouvements étaient des plus félins, et provoquaient chez Loki l'envie la plus folle. Lorsqu'elle parla de son entité, il chassa bien vite cette idée de son esprit. La veuve noire lui faisait froid dans le dos. Des rumeurs circulaient, disant qu'elle dévorait d'abord le sùrion avant de s'occuper du maître. Cette simple idée l'horrifiait.
Il occulta ses idées néfastes qui l'empêchaient de se concentrer sur le moment présent, c'est à dire sur Elvanshalee, qui entamait une descente délicieuse.

Loki se laissait bercer par les baisers et les caresses de la reine drow, sentant son désir grimper en flêche, le tourmenter et l'assaillir de toute part. Mais ce feu lui semblait incroyablement exquis, et il profitait de l'instant comme jamais.


"Qui me dit qu'après que je t'ai montré mon art, tu ne voudras revenir ?"

A ces mots, Loki eut un sourire sauvage. Il avait maintes fois prouvé qu'il était libre comme le vent, et pas vraiment prêt à s'attacher à une femme... encore moins à celle-ci !

"Je ne te ferais pas ce plaisir, ma belle... tu ne triomphera pas de moi ainsi... mais es-tu bien sûre que celui de nous deux qui réclamera sera moi ?"

Sur ces entrefaites, elle porta son attention sur l'objet de ses voeux et s'en occupa si bien, que Loki n'eut d'autre choix que de mordiller ses lèvres. Un courant irrésistible passait en lui, touchant tous ses sens, abreuvant tout son être. Ce n'était pas dans ses habitudes, mais il se surprit à
gémir doucement de plaisir. Une de ses mains quitta l'arrière de sa tête et vint se poser sur la chevelure d'Elvanshalee, lui murmurant de ne pas s'arrêter.

Haletant, il dut bien au bout d'un moment la forcer à s'interrompre, n'y tenant plus. Il fallait s'unir, mais le jeu n'était pas terminé. Il ne voulait pas être en reste, et la couvrit à son tour de baisers, prenant le dessus sur elle. Elle gémissait et Loki en devenait fou. Occupé à lui donner tout le plaisir qu'il était capable de procurer, il n'entendait pas les appels mentaux d'Arcana, qui avait l'écho de toutes les émotions de son maître.
De longues minutes s'écoulèrent ainsi, et Loki pensa qu'il était temps, et n'en pouvait plus lui même. Sur elle, il se pencha, embrassa son cou avec passion, et murmura au creux de son oreille :

"Je ne tiens plus... tu me rends fou, belle Elvanshalee... il est temps, tu ne crois pas ?"

Loki avait des élans dont il n'avait pas l'habitude. De la tendresse, même s'il n'éprouvait aucun espèce de sentiment pour la reine. Si ce n'était un désir brûlant et dévastateur.
L'elfe n'eut pas le courage de se retenir encore, et commença ce pourquoi il était là concrètement.


Le choc provoqua en lui un soubresaut, mais il ne s'interrompit pas en si bon chemin. Il continua, la recouvrant de son corps musclé et mâle, l'embrassant fougueusement dans le cou, sur le visage et dévorant ses lèvres d'un appétit féroce.
Il la possédait avec force mais néanmoins douceur, envoyant en même temps que ses mouvements des vagues d'émotions et de plaisir pur.

Il gémissait parfois, tout doucement, et ses râles étaient à peine perceptibles tant ils étaient doux. Parfois, presque comme des soupirs, ils s'envolaient et étaient balayés par leurs souffles à tous les deux. Elvanshalee ne les auraient pas entendu, s'il n'avait tenu sa tête au creux de son cou.
Parfois il la relevait et la regardait dans les yeux, l'embrassait et reprenait ses mouvements de plus belle.

Ses mains n'étaient pas en reste, et parcouraient tout le corps de la demoiselle, dans un geste aérien et sensuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvanshalee
Souveraine maléfique
Souveraine maléfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 38
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
HP:
2500/2500  (2500/2500)
Mana:
4600/4600  (4600/4600)
Point d'expérience:
6000/6000  (6000/6000)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Mar 23 Oct - 21:14

Les paroles du mercenaire laissèrent sur le visage de la souveraine un regard brûlant d'envie. Pourquoi lui répondre alors qu'elle prenait une entière satisfaction à s'occuper de l'objet de son désir ? Et, la belle savait que malgré ses supplications, il reviendrait la voir. En toute bonne amante, Elvanshalee tissait une toile, une toile invisible mais efficace. Comment pourrait-il résister à son art, bien plus sensuel que de nombreuses de ses homologues féminines ? Depuis de nombreuses années, la Reine jouissait de son statut mais aussi d'être une maîtresse torride et féline. Or, malgré ses prouesses érotiques, l'elfe noire ne les montraient que lorsque son amant le méritait. Et, pour Loki, la drow n'hésiterait pas à les utiliser pour lui procurer du plaisir mais aussi pour elle.

Les gémissements de l'elfe des mers l'aidèrent à augmenter cet instant de pur délice. Elle n'avait aucunement l'intention de s'arrêter en si bon chemin. La partie venait à peine de commencer. Surtout que la saveur de son être attisait sa flamme. En jetant un œil sur le visage de Loki, le désir de le garder à jamais ici la titillait. Certes, le plaisir serait immense et la joie d'être à ses côtés incommensurable. Mais, il ne resterait sûrement pas. Confondre un animal de compagnie et un habitant du beau peuple auss magnifique et aussi fougue que lui se trouvait être une erreur monumentale. Soudainement, une main caressa sa chevelure dans le but de lui faire comprendre de continuer. Chose inutile que voilà. Ce n'était pas dans ses intentions que de s'arrêter.

Au bout d'un moment, déçue, la femme fatale dut arrêter sa descente vertigineuse. Levant sa tête, Elvanshalee lécha sa lèvre inférieure, profitant du goût enivrant du dessert. A la suite, ce fut Loki qui prit la relève, la couvrant de baisers et s'occupant si bien d'elle que la chef incontestée des Drows n'en pouvait plus, haletante. Lui aussi, il avait du savoir faire dans ce domaine. Jeune mais talentueux. Ce qui n'était pas pour lui déplaire. Au bout d'un certain, il lui parut impossible de continuer plus longtemps, elle le désirait ardemment au fond de son être. Heureusement, le mercenaire ressentait la même envie.


- Je pense la même chose que toi Loki. Je ne peux plus attendre.

Les deux êtres se fondirent l'un à l'autre ne faisant plus qu'une entité. La Reine soupirait d'aise et l'extase parcourait son être. Malgré le fait qu'il la possédait de cette manière, la souveraine n'avait pas à s'en plaindre. Son désir fougueux pour sa personne l'embrassait d'une tel force qu'elle n'arriverait jamais à lui résister. Il avait raison, sa présence lui manquerait, son corps, tout chez lui. Ses baisers, ses caresses l'emportait loin, si loin, jusqu'à toucher le septième ciel. Comment un homme pouvait attisait chez elle une telle envie, un tel désir ?

Experte, Elvanshalee suivait les mouvements de son partenaire, l'embrassant fougueusement et caressant sa musculature du bout des doigts. Mordant par ci, par là, ses lobes d'oreilles. Ce moment intense resterait gravé dans sa mémoire jusqu'à la fin de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki
Seigneur des abîmes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 38
Âge du personnage : 232
Alignement : Eau
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1600/1600  (1600/1600)
Mana:
2600/2600  (2600/2600)
Point d'expérience:
110/1500  (110/1500)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Mer 24 Oct - 8:38

Loki n'aurait jamais soupçonné les sentiments que la reine nourrissait à son égard, mais s'il l'avait sû, il aurait été certain qu'il ne s'agissait là non pas d'amour, mais bien d'une possessivité agressive. La jeune femme le voulait pour elle toute seule. Mais rester était la dernière chose que désirait Loki. Il ne pouvait pas : il avait des engagements ailleurs, et de plus, Arcana ne le lui permettrait pas. Et puis, une relation amoureuse avec la reine des drows était inconcevable.

Mais pour l'heure, l'elfe était à des milliers de kilomètres de se préoccuper de tels problèmes. Il profitait de l'instant. Instant qui s'éternisait d'ailleurs, ce qui le surprit, mais ne le rendit que plus assidu encore. Déterminé dans sa quête du plaisir, il ne pensait à rien d'autre.
Le point culminant de ce moment de pur désir vint enfin, après quelques variations dans la forme, et explosa en Loki comme s'il avait été percuté d'un raz de marée. Il fut secoué de longs spasmes exquis qui l'emmenèrent contempler les rivages de la félicité.
Haletant, essouflé, il se laissa choir sur le corps trempé de sueur de sa partenaire. La tête enfouie dans son cou, il la couvrait de petits baisers.
Puis, quelques minutes plus tard, il se retira et s'allongea à ses côtés, sur le dos. Il ferma les yeux mais sa main ne chercha pas celle d'Elvanshalee comme c'était le cas d'ordinaire. Il ne s'autorisait aucune marque d'affection que celles qui découlent tout naturellement de l'acte en lui même.


Lorsque son souffle se fut un peu calmé, l'elfe tourna la tête vers la fenêtre. Le jour se levait.
Vif, il se redressa en position assise, et se mit en quête de ses vêtements. Après les avoir tous découverts, il les enfila rapidement. Elvanshalee le regardait faire sans rien dire, et Loki s'autorisa une explication, tout en bouclant sa ceinture et en refermant les derniers boutons de sa chemise.


" Je ne dois pas trainer. Il faut que je sois de retour à Artésia dans deux jours, c'est tout juste le temps qu'il me faut pour y aller."

Il ramassa sa houppelande qui trainait sur un siège, l'enfila et s'arrêta devant l'air presque triste de la reine.

" Qu'y a t-il ? Il faut que j'y aille... la générale Cépah va m'attendre."

Loki se serait presque attendu à une remarque de jalousie de la part de la reine. Il s'approcha d'elle et la gratifia d'un dernier baiser.

" Je ne sais pas quand nous aurons l'occasion de nous revoir... si nous nous revoyons. Mais si tu as un contrat pour moi, n'hésite pas à me le faire savoir. "

Sur ces mots, il s'appreta à franchir la porte pour s'en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvanshalee
Souveraine maléfique
Souveraine maléfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 38
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
HP:
2500/2500  (2500/2500)
Mana:
4600/4600  (4600/4600)
Point d'expérience:
6000/6000  (6000/6000)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Lun 29 Oct - 21:41

Ce moment divin, de pur délice qui s'éternisait pour le plus grand plaisir de la reine Drow, provoquait une extase encore jamais atteinte. Experte et habituellement la dominante, la souveraine se laissait porter par le moment, profitant du joug de son bel amant. Ses gémissements de plus en plus fort résonnaient dans toute la chambre alors que des gouttes de sueur perlaient le long de son corps athlétique et ferme.

Son souffle s'accélérait sous l'effort tandis qu'Elvanshalee commençait à traverser la porte du paradis. Elle savait que d'ici peu, elle ne pourrait tenir la cadence plus longtemps et devant se remettre à ressasser ce souvenir. L'instant prémisse de leurs extase à tout deux explosa. Epuisé, le mercenaire se laissa tomber sur son corps recouvrant par ci par là son cou de baiser. Au contact de ses magnifiques lèvres des frissons la parcoururent. La chef des Drows esquissa un sourire tout en caressant sa chevelure soyeuse.


- Mon cher Loki, tu es un être exquis. Tu es le seul qui ai réussi à me satisfaire alors que je suis une femme extrêmement difficile au niveau des ébats. Je me souviendrais toujours de ce moment sans regret. La souveraine se tut et ferma ses yeux. Ecoutant d'une oreille attentive sa respiration. Puis, continua sa conversation avec une pointe d' amertume. Loki, tu n'as pas tout à fait tort. C'est moi qui risque de revouloir recommencer ce moment délicieux. Pff. Pathétique, il a fallu que je tombe sur toi pour ressentir une telle passion ardente.

Elvanshalee poussa un soupir de désespoir lorsque l'union de leurs êtres se retrouva brisé. Mais, elle ne lui montra pas ce ressentiment. Calmement, son regard s'attarda à la découverte de ses formes, de ses muscles. La tentation de ressauter sur lui la tiraillait. Or, il fallait se reposer. Abuser des bonnes choses ne pouvait faire que la lasser. Sans bouger, la souveraine l'observa partit à la recherche de ses vêtements et de se revêtir. Quel dommage de cacher un si magnifique corps ! Pourquoi ne pas le laisser à sa vue pour son plus grand plaisir personnel ?

Se voulant courtois, il se mit en tête de lui expliquer le pourquoi du comment de son envie de partir. La Reine l'écouta tout en baillant. Comprenant qu'il allait la laisser, là seule, nue sur son lit, Elvanshalee laissa transparaître une moue triste. Loki la remarqua. Au mot la général Cépah, ses yeux se plissèrent, et prirent une teinte rouge, intense. Pas assez pour que sa colère éclate et que sa magie maléfique détruise tout sur son passage mais assez pour laisser voir sa jalousie maladive. Surtout à l'égard de l'un des amants qui a partagé sa couche.

L'elfe des mers la gratifia d'un baiser, chassant ses pensées malsaines et de vengeance de son esprit. Avec la grâce qui l'habitait, Elvanshalee malgré sa nudité apparente se releva. D'un pas leste, elle se dirigea vers une de ses armoires, protégées par un sort. Un sort efficace et destructeur pour tout voleur et curieux. Du bout des doigts, la puissante matrone arrêta le courant magique parcourant les embrasures du bois et ouvrit la porte. A l'intérieur, de nombreux objets les plus extraordinaires les un que les autres, des philtres d'amours, des élixirs de sa composition et de l'or. Prenant un sacs, la chef incontestée des Drows compta habilement les pièces une pas une, ne voulant surtout pas en déposer plus que la somme convenue dès le départ.

Certes, l'elfe noir de lui donna pas plus que le prix du contrat, mais une idée lui vint en tête. En gage de son amitié et de sa reconnaissance, elle allait lui offrir un objet encore jamais offert jusqu'alors. Une chance à ne pas prendre à la légère. Délicatement et jetant un œil sur Loki, Elvanshalee murmura quelques mots et un voile noire assombrit ses biens la rendant quasiment invisible. Prenant le sac à une mains, la puissante matrone s'approcha de Loki et ouvrit sa main. Lui permettant de récupérer sa récompense pour son travail accomplie à Artésia.

Une fois remis, Elvanshalee claqua des doigts pour dissiper le maléfices empêchant tout êtres de sortir de ses appartements ni d'entendre ce qui se passait. Surprenant Loki, sa majesté siffla entre ses doigts, appelant son entité. Le mercenaire la regarda d'un air dégoûté. Lilith arriva dans la chambre dans un cliquetis de pince contre le dallage froid du sol. Ouvrant ses mandibules, de la salive acide coula de celle-ci abîmant le tapis de dentelles.

Doucement, la souveraine arracha de la veuve noir, un pic couleur ébène et le retourna. Se concentrant, elle laissa sa magie le parcourir, assez pour l'investir d'un pouvoir si grand que la valeur de ce cadeau serait un acte charitable venant de sa part. Déterminée, Elvanshalee déposa dans la poche du mercenaire son objet. Avant qu'il n'est le temps de la questionner, elle lui répondit calmement.


- Mon cher mercenaire. Ce précieux objet pourra un jour te sauver. En le prenant dans ta main et en murmurant le nom de mon entité, Lilith, elle viendra à toi. Elle combattra à tes côtés et obéira à tes ordres. Je tiens à te maintenir en vie car je me suis attachée à toi. Maintenant pars et à notre prochaine rencontre.

La souveraine le regarda partir. Ne prononçant pas un mot de plus. Dès que sa présence ne se fit par sentir, elle pénétra dans sa source d'eau chaude personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: Contrat terminé   Mar 30 Oct - 0:35

/!\ Rp finis ici

flèche La vallée fertile : Quand les récoltes se mêlent à l'entraînement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contrat terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contrat terminé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poser un Contrat
» Nouveau contrat social
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde magique d'Arckalésia :: 
Neverwind Continent Elfique
 :: La cité-Etat de Menzoberranzan :: La Chambre de la Reine Drow
-
Sauter vers: