Forum RP Test/ Ne pas s'inscrire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelles troublantes

Aller en bas 
AuteurMessage
Kirbink
Capitaine de la Garde
Capitaine de la Garde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 31
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1900/1900  (1900/1900)
Mana:
3800/3800  (3800/3800)
Point d'expérience:
10/3000  (10/3000)

MessageSujet: Nouvelles troublantes   Jeu 11 Oct - 1:52

Depuis sa transformation en humain et la découverte de sa propre entité Azu, Kirbink avait continué ses missions pour la garde de la Lothlorien et avait sans mal grimpé les échelons jusqu’à atteindre le grade de capitaine de la garde. Grade qui lui avait permis de posséder son propre arbre au cœur de la forêt ainsi qu’une petite renommée et un peu d’argent qu’il avait soigneusement mis de côté pour rembourser ses dettes. Après avoir pris conseil auprès d’Azu qui se contenta de répondre en inclinant la tête, Kirbink estima avoir une somme assez convenable pour dédommager ses anciens sauveurs. Quittant donc son arbre un jour de congé avec dans ses poches la dite-somme il se dirigea en premier lieu vers le tailleur elfe qui lui avait soit-dit-en-passant permis de se vêtir convenablement. En cheminant à travers la forêt, il rencontra de nombreux elfes qui lui firent des signes polis et courtois avec leurs mains en marque de respect.

Il est vrai qu’avec sa soudaine promotion, lors de la remise du titre, certains citadins s’étaient réunis pour y assister car la Lothlorien est bien souvent trop calme et ennuyeuse. Or donc lors de ce banal évènement une foule de personne avait eu enfin la possibilité de pouvoir combler les quelques potins de la vie quotidienne ce qu’elle appréciait tout particulièrement. Le fait que Kirbink était un humain engagé dans la garde elfe fit qu’il ne passa pas inaperçu. Il était de plus très grand et très musclé pour un humain et possédait un bâton immense qui brillait et qui ne le quittait jamais. Lui qui avait toujours apprécié le fait d’être dans l’ombre et d’être observé avec des cris éprouvait dorénavant une sorte de gène quand au fait que tous ces gens lui souriaient, ce qui, s’il se souvenait bien des leçons d’humanité passées avec Azu à Xelane cela lui semblait être de la timidité. Lors donc de cet évènement, lorsqu’il lui fallu signer son nom et son prénom sur un contrat officiel il y eu un problème car il ne se souvenait plus du tout de son ancien nom. Et vu qu’Azu était désormais aphone, son nom avait disparu a jamais. Mais l’elfe qui le fit signer ne se laissa pas troubler et lui trouva bien vite un nom de remplacement. Le petit malin avait bien vu que Kirbink était incapable de prendre une décision tout seul et qu’il se référait sans cesse et dès qu’il en avait l’occasion à « son Azu » qui ne lui répondait qu’avec des sourires et des regards. Sur ce trait de caractère il le baptisa « L’éperdu ». « Kirbink L’éperdu capitaine de la garde » se répandit bien plus vite qu’il ne l’aurait espéré et les gamins elfes, qui ont une imagination débordante de nos jours, le surnommèrent déjà « Le perdu » et inventèrent un jeu du même nom.

En arrivant près de l’arbre du tailleur Kirbink revêtit avec une rapidité stupéfiante sa cape pour tenter de « se camoufler » car des enfants jouaient tout près ce qui était forcément vain à cause des Racines d’Igdrasil qui en imposaient autant que lui. Il eu donc droit a des «
… Perduuuuu… Ou es tuuuuuu… ». Pour satisfaire les enfants Azu alla jouer avec eux en utilisant sa technique d’oubli pour se cacher et les surprendre pendant que je grimpais à l’échelle. Une fois arrivé en haut j’entendis des éclats de rire en bas et entra donc dans la « demeure » avec sérénité laissant Azu auprès des enfants. Le tailleur m’interpella alors :

-Tien c’est vous ! Bravo pour votre grade. Vous faites votre ronde par ici aujourd’hui ?
-Merci, non c’est mon jour de congé et je suis juste passé pour vous payer l’équipement que je vous dois. Je ne vous importunerais pas plus longtemps.
-Bah ce n’était pas la peine de vous déranger pour çà, rien ne presse. Et puis pour l’argent il n’y a aucun problème vous nous avez suffisamment aidé.

Ignorant sa remarque je sortis une bourse de ma poche et la lui tendis. Il parut vexé mais je n’avais pas de temps à perde en enfantillage, même en jour de congé je ne devais pas louper mon entrainement et j’étais peu bavard et peu enclin à palabrer sur les joies de la politesse avec lui, même si je respectais beaucoup cet elfe. Je tendis donc la bourse un peu plus haut en émettant un son interrogateur et en affichant un « faux » sourire. Ne me voyant plus rien dire ni plus bouger l’artisan fini par baisser les bras, prendre la bourse puis ajouter avec son plus beau sourire « commercial »:

-Ce fut un vrai plaisir de travailler pour vous, n’hésitez pas à repassez et cette fois-ci c’est moi qui vous ferais un prix.Il éclata de rire. Je souris sans mal moi aussi, je commençais vraiment à apprécier les êtres qui vivaient en ces lieux. Je le remerciai ensuite et m’apprêta à sortir mais sur la pas de l’entrée il m’arrêta et déclara :
-J’ai failli oublier, le couple qui vous a recueilli, hum je ne me souviens plus de leurs noms.
-Vous parlez de Torinnwaen et d’Elrolien ?
-Oui voilà c’est eux, ils sont passés hier justement et mon demandé de vous transmettre un message. Il faudrait que vous vous rendiez chez eux le plus rapidement possible.
-Vous connaissez la raison de cet appel urgent ?
-Non je suis navré ils m’ont juste dit de vous passer le message dès que l’on se croiserait car ils seraient occupés aujourd’hui.
-Justement çà tombe mal je devais passer chez eux juste en sortant d’ici. Bon et bien j’irai demain dès la première heure avant mes taches.

Je pris ensuite congé après l’avoir une nouvelle fois remercié et une fois en bas de l’échelle je mis une bonne grosse heure à retrouver les enfants et Azu qui s’étaient habilement cachés un peu partout. J’informai alors Azu de la situation et nous partîmes pour le terrain d’entraiment comme chaque jour.

De retour à mon arbre, nous soufflâmes un bon coup. La journée fut relativement calme : Azu fut deux fois bloquée partiellement à l’intérieur d’un arbre pour son entrainement à la matérialisation/dématérialisation et je ne me fis que quelques coupures de plus à causes des Racines d’Igdrasil.

Le lendemain nous partîmes un peu plus tôt pour passer chez le couple les dédommager et recevoir leur message avant de se rendre à la zone qui m’avait été attribuée à garder. Dès notre arrivée près de leur arbre ils nous attendaient déjà en bas. Torinnwaen baissait la tête avec un ait triste. Son maris Elrolien ne tirait pas de meilleure mine. Je m'approchai alors en silence et déposai entre les petites mains de l'elfette la bourse que j’avais décidé de leur offrir pour les remercier de m’avoir, et par la même occasion Azu, sauvé. Malgré la sympathie que j’éprouvais pour eux je fis un gros regard méchant et dit :


-Chut ! C’est pour les soins prodigués lors de mon « isolement », je sais que les remèdes coutent cher.

Ils ne bronchèrent pas, ils ne changèrent d’ailleurs pas du tout d’expression. Ils s'écartèrent seulement pour laisser place à l'entrée de leur arbre. Torinnwaen releva la tête, pointa ses yeux sur le haut de l'arbre et dit :

-"Il" est arrivé en même temps qu’une rumeur, et je pense que tu sais déjà combien les rumeurs circulent vite dans la Lothlorien. "Il" est venu directement de la part du roi et de la reine de la Nienna Silimaurë.
-Le roi et la r… de quoi ? Et une rumeur ? De… Elrolien me coupa et dit assez vite :
-Les gens disent qu’avant ton arrivée dans la Lothlorien tu défendais déjà un village… Un des soldats qui la défendait a pu s’enfuir lors d’une une attaque massive qui s’est déroulée un peu avant ton arivée et aujourd’hui…
-Xelane…
-Oui, et aujourd’hui ce soldat s’est plein que les deux protecteurs se sont enfuit lors de cette attaque qui a par ailleurs réduit à néant le village et tous ces habitants.
-Qui a mené l’attaque ? Je posais cette question tout en connaissant déjà la réponse mais je devais m‘en assurer.
-Comment veux tu que je le sa… Il s’interrompit un instant Oh, pardon, excuse moi, le soldat n’a pu voir qu’une horde de sans-maitre, avant que ses compagnons ne soient, euh…

Je fermais les yeux un instant, puis les pointa sur le haut de l'arbre vers ce "Il" qui m'attendait. Mu par une envie d’en finir une bonne fois pour toute avec cette histoire, je grimpai à l'échelle en réfléchissant. Oui j’avais fui, oui, mais après avoir combattu, après que… Je cherchai un moment une excuse à mes actes mais n’en trouva point. Xelane avait été détruite et j’en étais le seul responsable. Tout en escaladant, Azu me survolait en m’observant tristement. J'entendis soudainement, en posant mes pieds sur le plancher de la maison, un cri puissant, aigu, et majestueux qui provenait de l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: Nouvelles troublantes   Dim 11 Nov - 0:08

Le griffon avait parcouru de nombreux kilomètres pour parvenir en ce lieu. Ce lieu qui lui était parfaitement étranger. Heureusement pour lui, le couple royaux l'entraînait à connaître parfaitement la forêt entière. Ainsi, la créature mythique parvenait à bien mener sa mission de messager. En deux siècles de bons et loyaux services, il avait obtenu auprès du Roi et de la Reine un territoire assez grand pour vivre sa propre vie. Depuis, il avait apporté plus d'une centaines de messages, sauvés une dizaine d'elfes en les portant un à un sur son dos. Perdue dans ses pensées, le bruit que provoqua Kirbink en montant les escaliers le ramena à son but. Quelques secondes passèrent avant que l'humain ne soit face à lui, attendant sûrement son bon vouloir pour s'occuper de lui.

Nonchalamment, la créature baissa sa tête pour saluer cet humain et lui tendit sa patte. Accroché par une fine cordelette vermeille, le parchemin écrit de la main de la Reine restait scellé par son sceaux. Seul le destinataire pouvait le briser et aucun voleur n'aurait la compétence nécessaire de le lire. Kirbink retira délicatement le nœud et s'affaissa à lire le message écrit avec soin, à la plume.

*Cher mortel,

C'est avec regret que j'ai appris la perte d'un de nos village elfique, qui, aujourd'hui sert à nos pire ennemis. A cause de votre fuite, les sans maîtres peuvent s'ils le désirent, s'approprier morceau par morceau la Lothorien, territoire qui sera à jamais, précieux à mes yeux.

Xeleria portait sa confiance en vous ainsi qu'en votre Sûrion. Or, cela la menait à sa perte ainsi que les villageois qui peuplait ce village. Mais, par votre acte lâche et perfide, vous méritez le bannissement de notre territoire. Après délibération avec le conseil des Sages elfiques ainsi que mon très cher Roi, nous vous laissons une chance de vous racheter. Prenez ce geste pour un cadeau de notre part. Peu de personne n'ont eu comme vous un deuxième espoir. Vous n'en aurez pas un troisième.

Nous vous obligeons à reconquérir Xelane par la force quitte à ce que vous en mourriez. Nous vous laissons le choix des partenaires de voyages qui combattrons à vos côtés. Partez loin de la forêt d'Ashenvale, au cœur même du territoire humain, à Artésia. Lorsque deux pleines lunes auront éclairés le ciel de leurs beauté, votre vie finira.

La Reine Meneltári. *

Le griffon jeta son regard doré dans les yeux de l'humain, attendant qu'il lui pose des questions sur sa mission. Puis, il pourrait étendre ses ailes et s'envoler dans le ciel azuré.


Dernière édition par le Mer 28 Nov - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Kirbink
Capitaine de la Garde
Capitaine de la Garde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 31
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1900/1900  (1900/1900)
Mana:
3800/3800  (3800/3800)
Point d'expérience:
10/3000  (10/3000)

MessageSujet: Re: Nouvelles troublantes   Mar 27 Nov - 20:58

La découverte de ce noble animal ne déconcerta point Kirbink qui, lorsque celui ci le salua et tendit sa patte avec l'enveloppe, la prit sans dire un mot. Chose étrange lorsqu'il ouvrit le noeud il sembla ne plus y avoir jamais eu de noeud et l'enveloppe n'était même pas froissée.

Au fur et à mesure qu'il l'a lue, un profond dédain et une intense honte s'empara de tout son être. Au même instant, Azu qui depuis ce temps n’avait pas cessé d'admirer l'animal majestueux, vint se poser sur l'épaule de Kirbink et lui pris l'enveloppe des mains avec une rapidité foudroyante. Elle survola le message, comme si pour elle ce n'était qu'un vulgaire bout de papier et le déchira en infimes parties juste devant les yeux du griffon. Elle fit ensuite la moue et esquissa un sourire vers son Eperdu. Je compris qu'elle pensait que ce message m’avait mis les nerfs en boule et qu'elle essayait de me remonter le moral mais elle y allait quand même un peu fort. Néanmoins je réussi à me ressaisir et a m'adresser au griffon:


"Message reçu !"

Azu fouilla alors dans mes poches pour en retirer une pomme, qui était une partie de la ration de mon midi, et la tendit au griffon avec la même moue souriante. Je compris alors. Ce griffon avait de toute évidence délivré son message en donnant le meilleur de lui même et Azu voulait le remercier même si il était arrivé la veille et n'avait par conséquent put rendre son message qu'à l'instant. Je me penchai alors vers le griffon et déclara:

"Je sais que vous n'êtes qu'un messager mais je pense que vous deviez quand même connaître le contenu du message. Etant donné que je ne connais pas en personne vos destinataires, aussi puissants fussent t'ils, j'aimerais beaucoup avoir votre opinion sur un passage du texte que je n'ai pas bien compris."

Le griffon miroita la pomme un court instant puis sembla m'écouter avec une plus grande attention.

"J'ai parfaitement compris ma tache et je vous pris de dire a vos maîtres que nous nous y emploieront moi et Azu sans relâche, néanmoins, j'ai du mal à comprendre le sens du délai en fin de message:

*Lorsque deux pleines lunes auront éclairés le ciel de leurs beauté, votre vie finira.*

"Cela signifie t'il que nous devons, moi et Azu mourir en accomplissant notre tache au bout de deux pleines lunes, est-ce juste une vision du futur censée nous aider à ne pas succomber lors de la seconde pleine lune, ou bien est-ce juste une image et le sens en est tout autre ? Je sais que ma demande peut paraître puérile voir égoïste mais si il a y a un moyen pour qu'Azu reste en vie, je ferai tout ce que je peux."

Kirbink regarda droit dans les yeux le noble animal et attendit une réponse. Il ne savait même pas si l'animal pouvait parler mais il savait qu'il avait compris car la lueur dans son regard n'exprimait à cet instant que fierté et intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: Nouvelles troublantes   Jeu 29 Nov - 15:33

La créature magique resta telle une statue de marbre devant Kirbink, la patte tendue jusqu'à ce qu'il retire la fine cordelette à sa patte. Morréion le regarda et sourit à l'expression de son visage. Enfin, si un tel animal peut sourire. Oui, il voyait bien l'effet de la lettre sur lui. Bien sûr, le contenue de celle-ci ne lui était pas étranger. A tout parchemin écrit de la main de la Reine, sa royale majesté lui expliquait mot par mot le message afin de pouvoir mieux répondre aux questions qui pourront être posées. Le griffon s'allongea nonchalamment sur le sol, lissant de son bec ses ailes dorées. Pas un mot, pas une pensées ne fut échangés avec cet humain.

Pour l'instant, son seul but était de repartir dans ses terres, loin d'ici et de ce mortel. Or, tant qu'il n'avait pas remplit jusqu'au bout sa mission, il devra rester là. Même si l'envie lui prenait de partir, le couple royaux lui en voudrait terriblement. Et, fâcher ces hauts dignitaires de la cour des Elfes Sylvains revenaient au suicide. Bien grand leur pouvoir et leur moyen de tuer toute poussière à leurs yeux.

A la vue de la pomme tendue par l'entité, le griffon jeta un regard gourmand dessus. Il désirait ardemment la manger, le voyage étant long, son ventre criait famine. Et, lui offrir un tel fruit ne pouvait qu'attiser sa faim. D'un mouvement, le messager se releva, sa queue de lion fouettant l'air d'impatience et son bec ouvert.

A la demande de Kirbink, Morréion l'observa de ses yeux qui exprimait une certaine intelligence et la fierté de sa race. Avant de lui répondre, l'animal ouvrit ses magnifiques ailes. La créature magique tendit ses pensées dans sa direction lui permettant d'avoir des réponses à sa question.


- Mortel, je veux bien répondre à tes questions car tel est le second but de ma mission. Les deux pleines lunes signifie le délai accordé par le couple royaux pour l'éradication des sans maîtres. Si, dans les deux mois à venir vous n'avez pas accomplit votre mission, ils enverront des soldats et vous mourrez. Les hauts dirigeants des Elfes Sylvains ne pardonnent pas. Rare sont les fois où ils laissent une chance de se racheter.
Le griffon cessa un instant de parler par son esprit et reprit plus calmement, une teinte d'envie se faisait ressentir. Maintenant que je t'ai répondu, pourrais-je avoir ce si délicat fruit qui me tente ?

Calmement, le magnifique griffon baissa sa tête et la releva. Signe de respect et politesse dû à son rang de noble lignage. Tout être qui le regardait ne pourrait se demander qu'une chose, son âge mais aussi son maître. Morréion n'était pas une entité, ni un sans maître, mais une des créatures magiques libres vivant sur Arckalésia. Au fond de lui, il détestait la décadence de ses pairs lorsque le lien se brisait.

Aucune race ne comprendrait jamais la douleur qu'il ressente en leur être l'amertume, le désespoir et la rage d'avoir été abandonné et trahis. Même lui espérait qu'un jour, oui, qu'un jour, ce monde ne souffrirait plus des plans et de la vengeance de la succube. Seule une parcelle d'elfes, humains et autres auront peut être la chance de ne pas succomber à ses griffes et retourner contre elle sa folie de grandeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Kirbink
Capitaine de la Garde
Capitaine de la Garde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 31
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1900/1900  (1900/1900)
Mana:
3800/3800  (3800/3800)
Point d'expérience:
10/3000  (10/3000)

MessageSujet: Re: Nouvelles troublantes   Lun 3 Déc - 19:59

Maintenant que je t'ai répondu, pourrais-je avoir ce si délicat fruit qui me tente ?

Comme le griffon venait de répondre à Kirbink en pensée Azurielle n'avait pas pu entendre la réponse et tendait toujours la pomme en se demandant si le griffon aller accepter son offrande. Kirbink se tourna alors vers Azu et lui souffla:

"Tu peux lui offrir, il l'accepte de bon coeur."

En reprenant un ton neutre Kirbink fit une dernière demande au griffon:

"Merci d'avoir répondu à ma requête. Mais avant que vous ne repartiez, j'aurais une dernière demande à formuler non pas au messager mais au voyageur qui est en vous.
Quels sont la direction et le chemin le plus court et rapide pour se rendre à Artésia s'il vous plait que je puisse m'y rendre de toute urgence."


Le griffon qui venait à peine d'entamer la pomme s’arrêta un instant de croquer puis sembla sourire devant la simplicité d'une telle question.

Une fois que le griffon aurait répondu, Kirbink et Azu pourraient alors se rendre vers la majestueuse cité et trouver de nouveaux compagnons même si la situation du délai imposé m'était Kirbink très mal à l’aise. Que le couple royal envoie un escadron de soldat pour les tuer au lieu de l'envoyer directement sur Xelane afin de les aider, Kirbink trouvait cela injuste et sentait déjà monter en lui une sorte d'appréhension envers ce roi et cette reine qui jusqu'alors il avait pris en grande estime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: Nouvelles troublantes   Jeu 6 Déc - 0:45

D'une douceur qui surprendrait quiconque, le griffon empoigna la pomme avec l'une de ses griffes sans effleurer la main de l'entité ni l'égratigner. Ne faisant aucunement attention à l'humain ainsi qu'à Azuriel, il l'entailla de son bec acéré afin d'en retirer un morceau. Puis, le dévora goulûment, profitant du jus frais qui s'écoulait le long de la peau pour se rafraîchir. Quel bonheur de remplir son ventre d'un si délicat fruit ! L'animal magique en frémissait de joie et d'extase. Cela paraîtrait étrange qu'il ressente un tel sentiment juste en lui offrant un cadeau si simple or Morréion le voyait autrement. Rare sont les fois où les destinataires de ses messages s'occupait de lui donner quelques choses en retour du parchemin tant convoité. Et lorsqu'un tel cas arrivait, il en profitait et ne faisait pas le difficile. Il était mal venue de refuser tout cadeaux dûment offert.

Profitant du goût sucré du fruit, le griffon s'arrêta un instant de le manger aux questions de Kirbink. Son regard doré plongea dans celui de l'humain tandis qu'un simili de sourire s'esquissa sur son bec enfin, si cela pouvait être possible. L'animal magique attendit un court instant avant de répondre. Quelque soit la route qui mène à Artésia, de nombreux jours s'écouleraient. En tout bon messager, les terres d'Arckalésia et une grande partie de ses mystères lui étaient connus sauf peut être le territoire des sans maîtres. Jamais il ne s'y rendait. Trop dangereux et mortel pour tout être classé ennemi de la succube et ses sbires. Calmement, d'un coup de bec, Morréion dévora ce qui restait de son cadeau. Puis, s'approcha doucement de quelques pas de ses cibles et ouvrit ses ailes. Pourquoi les laisser marcher alors qu'il existait un moyen plus pratique de se rendre à la capitale du territoire humain ?


- Il te faudra plusieurs jours pour aller à Artésia. Mais, je connais un moyen d'arriver à la ville en quelques minutes. Normalement, je ne le fais pas par acquis mais comme vous m'avez offert un succulent fruit, je veux bien vous y mener. Ou plutôt, faire en sorte que vous soyez directement arrivé.

A ces pensées, les yeux du griffon s'illuminèrent en même temps que ses puissante ailes battaient dans la salle. Une aura magique l'entoura happant peu à peu Kirbink et Azurielle d'une douce étreinte. Jubilant, l'animal mythique laissa son pouvoir englober en son sein ces deux personnes. Oui, il allait faire un geste. Les envoyer dans la ville humaine directement leurs permettant de ne pas se fatiguer en chemin. Quelques secondes plus tard, le mortel et son Sùrion disparurent dans un halo de lumière laissant seul la créature magique. Soupirant, il sortit de la cabane et pris son envol. Le Roi et la Reine des Elfes sylvains l'attendaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: Nouvelles troublantes   Sam 8 Déc - 0:31

/!\ Rp finis ici

flèche La ville d'Artésia: Nouveaux compagnons, nouveau départ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles troublantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles troublantes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» Les nouvelles de Paris
» Pas de nouvelles? Bonnes nouvelles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde magique d'Arckalésia :: 
Neverwind Continent Elfique
 :: La Lothlorien :: Nienna Silimaurë
-
Sauter vers: