Forum RP Test/ Ne pas s'inscrire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouveaux compagnons, nouveau départ.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kirbink
Capitaine de la Garde
Capitaine de la Garde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 31
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1900/1900  (1900/1900)
Mana:
3800/3800  (3800/3800)
Point d'expérience:
10/3000  (10/3000)

MessageSujet: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   Jeu 6 Déc - 23:47

( Pour ce qui s'est passé avant c'est par là --> http://arckalesia.forumsactifs.com/nienna-silimaure-f17/nouvelles-troublantes-t161.htm )


Kirbink se demandait encore quel chemin le griffon allait leur indiquer. Il imaginait déjà des chemins étroits et ronçonneux à travers la forêt, des zones marécageuses infestées d'insectes vombrissants, des pentes raides de montagnes glissantes... Evidemment, Kirbink pensait qu'un griffon connaîtrait la direction la plus adéquate mais pas "la route" la plus adéquate car un griffon, par définition, ça vole, et au dessus des zones à risques principalement et pas à travers. Enfin il n'eut pas à s'inquiéter longtemps car le griffon changea d'attitude après avoir mangé le fruit offert par Azu, et répondit assez énigmatiquement sans indiquer de chemin.

Puis, suite à sa réponse, il s'éleva dans les airs en déployant ses ailes. Ses yeux brillaient d'une intense lueur magique. Une aura lumineuse émana alors de son être et commença à s'étendre dans la pièce vers Kirbink et Azu qui appréhendaient déjà à leur façon la suite des évènements. Azurielle était émerveillée par tant de splendeur et affichait un regard d'enfant plein d'étoiles les mains croisées sur le coeur. Kirbink qui quant à lui, ne connaissait pourtant pas la magie employée par le griffon, ne montrait qu'un visage à demi écoeuré et recula d'un pas, pas très confiant. L'aura les enveloppa alors et les empêcha de bouger, mais seul Kirbink tentait de remuer pour échapper vainement, il le savait, à l'emprise. L'aura lumineuse devint ensuite de plus en plus forte et ils disparurent soudainement ne laissant derrière eux qu'un faible halo de lumière et l'animal mystique un peu essoufflé.

La place du marché était assez tranquille en cette belle matinée. Comme à l'accoutumée les vendeurs étalaient déjà leurs produits de toutes sortes: des babioles de souvenirs sur la droite, des fruits frais sur la gauche, des fleurs et pots en terre cuite à coté du caviste, du bétail en face du cordonnier... C'était tel que doit l'être un bon marché, un sacré bric-à-brac. Mais celui ci était tout de même le plus important de toute la ville, que dis-je, de tout le continent humain.

Et étrangement lorsque un homme de plus de deux mètres de haut apparu soudainement avec son sùrion dans un flash lumineux au bord de la fontaine, les cris passèrent de
"Il est frais mon poisson il est frais..." à "Ouaaaaaaaah, c'est quoi ce, ah, ben, euuuh... Il est frais mon poisson il est frais..." En effet rien ne peut perturber suffisamment Artésia pour que ses habitants ne le remarque. Dans une si grande ville les gens voient de tout et vraiment de tout ! Donc évidemment à force, on n'est plus surpris de rien.

Près de la fontaine donc, Azu et son Eperdu venaient d'apparaître. Kirbink maugréa en tombant à genoux dès la matérialisation terminée:



"Je ne voulais pas, je ne voulait pas, non, je ne voulais pas."


Kirbink qui avait eu un mal fou à intégrer sa nouvelle enveloppe corporelle venait à l'instant de retrouver un aperçu de son ancienne vie en changeant son corps en particules. Mais cette fois ci Azu était avec lui et elle s'empressa de l'envelopper dans ses bras pour le réconforter. Une fois les quelques nausées passées Kirbink se rafraîchit le visage à la fontaine et s'assit sur son rebord. Il souffla:


"Pff, finalement, ça m'apprendra à demander un chemin plus court et plus rapide... se faire téléporter, c'est vraiment du n'importe quoi..."


Azu sourit. Puis elle montra à Kirbink quelques voyageurs du marché qui pourraient être de bonnes recrues pour nous aider à reconquérir Xelane.

Ne sachant pas vraiment où aller, et surtout n'osant pas demander son chemin de peur d'être de nouveau catapulté ailleurs, Kirbink demanda à Azu de rester un moment au bord de la fontaine et d'attendre un peu, ce qu'elle accepta en retrouvant une expression de défi sur le visage face à cette immense cité qui allait bientôt nous livrer quelques secret.


Cool


Dernière édition par le Lun 17 Déc - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itarillë Elenwë
Plume d'Argent
Plume d'Argent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 25
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/08/2007

Feuille de personnage
HP:
1700/1700  (1700/1700)
Mana:
3000/3000  (3000/3000)
Point d'expérience:
70/2000  (70/2000)

MessageSujet: Re: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   Sam 15 Déc - 12:40

La jeune hybride avait quitté Eáránë Anwamanë porté pas ses ailes noires corbeaux. Elle était partie en direction d’Artésia en même temps qu’un elfe. Quel était son nom déjà ? Ah oui… Nérévar. Elle avait toujours sa trousse avec ses onguents de soin avec elle. Elle n’en avait utilisé qu’un ou deux. Elle était fière de les avoir. En effet c’était un présent de la reine des avariels, Meneltári. Elle était disciple de la sage de la nuit, qui paraissait être partis à un combat dont le résultat était incertain… Elle avait parcouru le ciel un bon moment lorsqu’un énorme tapis de nuage était apparu. C’est alors qu’elle avait perdu Nérévar. Elle s’était retrouvée seule dans le ciel, essayant tant bien que mal de trouver cette citée humaine. Elle demanda son chemin a plusieurs entités oiseaux qui sillonnaient le ciel, ils dénièrent lui répondre simplement car elle était a demi-entité car ils ne supportaient que peu les avariels. Ils les trouvaient trop sûr d’eux. Elle se posa donc un peu à l’écart d’Artésia pour éviter une entrée trop tapageuse. Cela fut complètement raté, car des qu’elle pénétra dans la ville bon nombre de regards se posèrent sur elle. Ils avaient déjà vu des elfes, mais les avariels sortaient peu et celle-ci n’avait rien à voir avec ceux qu’ils avaient eu l’occasion de voir. Ses cheveux étaient noirs, cela encore pouvait passer car c’était le cas de plusieurs elfes. Par contre ses yeux et ses ailes étaient d’un noir corbeau, etl’aura démoniaque héritée de son père pouvait se sentir des plus initiés. D’ailleurs elle portait un collier d’un ordre démonique quelconque autour du coup.

Elle remarqua ensuite Kirbink, cet humain semblait regarder partout, fureter et sonder les gens. Elle se rapprocha de lui pousser par la curiosité. Elle ne savait pas qu’elle accueil il lui servirait donc elle préféra rester quand même un peu en retrait. Elle siffla et Aikanaro arriva a ses côtés, le phénix était très agité, une véritable boule de nerfs. Ainsi, Itarilllë lui caressa le plumage, il se calma au bout de quelques minutes et vint se poser sur son épaule. L’animal incandescent ne la brulait pas du tout. Mais les villageois avaient repris leurs occupations premières au grand soulagement de l’élément perturbateur.


Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirbink
Capitaine de la Garde
Capitaine de la Garde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 31
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1900/1900  (1900/1900)
Mana:
3800/3800  (3800/3800)
Point d'expérience:
10/3000  (10/3000)

MessageSujet: Re: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   Lun 17 Déc - 21:40

Après avoir observé sans gène et plein de curiosité les masses, principalement humaines, et qui s'agglutinaient et se mouvaient un peu partout et semblants s'orienter finalement dans une sorte d'ordre désordonné, Kirbink et Azurielle commencèrent à prendre peur et à se demander où et comment ils allaient bien pouvoir trouver un peu d'aide, Kirbink n'ayant aucune connaissance sur les sociétés humaines excepté ce qu'Azu lui avait enseigné lorsqu'ils étaient encore à Xelane, et Azu, qui avait perdu la voix, ne pourrait pas prendre la parole à sa place.

Tandis qu'ils se morfondaient en ciblant toujours les gens, qui quand à eux n'étaient que gênés par une telle attitude et passaient leurs chemins comme si ils n'avaient rien vu, une soudaine apparition les tira soudainement de leur torpeur. Une femme venait d'arriver et à elle seule, attira tout les regards des gens environnants ce qui ne pu pas échapper à l'attention de Kirbink qui justement attendait un tel évènement. En réalité à cet instant, il pensait aux petits elfes sylvains qui s'amusaient sans arrêt en se moquant de lui et il s'attendait encore à les voir débarquer car en fin de compte il s'était attaché à eux, mais il se trompait et il savait qu'il ne les reverrai pas de sitôt. Mais son sourire revint quand même lorsqu'il s'aperçu que cette femme qui venait en un instant de monopoliser tout les regards ressemblait plus à une elfe qu'à une humaine. Il était en effet bien plus habitué à leur présence qu'aux autres espèces.

Kirbink la désigna sans un mot à Azu et elle acquiesça vivement. Puis "elle" s'approcha doucement. Révélant à Kirbink et Azu qui ne les avaient pas vu de loin ses ailes noires et un phénix doré qui se posa avec grâce sur son épaule. Kirbink murmura à Azu:


"Ce doit être une femme extrêmement importante, tu as vu comme les gens l'ont regardée tout à l'heure."

Azu Acquiescant vivement de nouveau, il continua:

"Je... dois donc m'exprimer en la gratifiant convenablement c'est çà ?"

Azu ne lui confirma pas car "elle" était maintenant suffisamment proche pour entendre leur conversation, même si il n'y avait que Kirbink qui parlait. Azu se tint alors les mains et en fermant les yeux, montra un des plus beaux sourires qu'il fut possible d'être donné et développa une sainte et faible aura blanche autour d'elle comme pour souhaiter la bienvenue à cette avariel.

Un instant les gens qui passaient auprès d'eux furent surpris de la situation un peu cocasse, une femme d'une aura blanche, une avariel d'une aura sombre, un grand humain et un phénix qui contrastaient eux aussi, mais par, réciproquement, des vêtements verts et un plumage rouge flamboyant. Kirbink pris alors la parole:


"Noble et grande dame, de part votre venue et les regards que vous portent les gens, je puis m'exprimer à vous en pensant que vous êtes manifestement très importante et dotée d'une grande sagesse et que vous pourriez savoir et nous aider, Azurielle Farvonn ici présente et moi même Kirbink l'Eperdu, à nous renseigner sur ces lieux et nous indiquer un endroit où nous pourrions obtenir des informations sur le moyen de recruter des compagnons d'armes et amis afin de reconquérir un village, Xelane, et sauver, si il fut possible qu'il y ai des survivants de capturés, d'une attaque de sans-maîtres perpétuée il y a cela quelques lunes dorénavant."

Kirbink venait de s'exprimer le plus sincèrement possible et il espérait profondément que cette grande dame pourrait les aider car il venait de placer ses espoirs en elle sans savoir ni se rendre compte qu'elle était peut être elle aussi une étrangère en ces lieux.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itarillë Elenwë
Plume d'Argent
Plume d'Argent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 25
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/08/2007

Feuille de personnage
HP:
1700/1700  (1700/1700)
Mana:
3000/3000  (3000/3000)
Point d'expérience:
70/2000  (70/2000)

MessageSujet: Re: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   Mar 18 Déc - 13:50

Après s’être considérablement approchée de l’humain qui avait éveillé sa curiosité, Itarillë vit qu’il paraissait pour le moins agité. Il semblait parler à son entité bien que l’avarielle ne sut pas ce qu’ils se disaient, elle se doutait qu’elle n’était pas étrangère à leur discussion. Lorsque celui-ci se rapprocha d’elle avec son entité, émettant une aura blanche synonyme de sa pureté, qui contrastait de manière flagrante avec la sienne, elle eu un petit rictus amusé. Mais celui-ci était imperceptible.

Le jeune humain s’adressa à elle de la sorte :



"Noble et grande dame, de par votre venue et les regards que vous portent les gens, je puis m'exprimer à vous en pensant que vous êtes manifestement très importante et dotée d'une grande sagesse et que vous pourriez savoir et nous aider, Azurielle Farvonn ici présente et moi même Kirbink l'Eperdu, à nous renseigner sur ces lieux et nous indiquer un endroit où nous pourrions obtenir des informations sur le moyen de recruter des compagnons d'armes et amis afin de reconquérir un village, Xelane, et sauver, si il fut possible qu'il y ai des survivants de capturés, d'une attaque de sans-maîtres perpétuée il y a cela quelques lunes dorénavant."



L’avarielle sentit la flaterie mal dissimulée de ces propos mais ne s’en offusqua point. Après tout elle n’était pas vraiment habituée à ce genre de traitement étant donné que peu de gens lui avait témoigné de la sympathie. Hormis sa mère, la grande Meneltari, la sage de la nuit et un autre de ses disciples, Cendres si c’est souvenir étaient bons. En effet pour elle les noms ne représentaient pas grand choses d’autres qu’une arme de haute magie.

L’humain lui demandait donc de l’aider à trouver des combattants… ce n’était pas très difficile. Mais s’il espérait en trouver sur une place de marché il faudrait qu’il s’arme de patience. Aussi décida-t-elle de lui donner un coup de main.




Les combattants se trouvent généralement dans les endroits sombres ou assez mal famés… en effet s’ils sont vraiment forts, les gens ne se risquent pas à essayer d’attenter à leur vie. Du peu que je connais de la ville d’Artésia tu as le choix entre les Bas fonds mais cela peut s’avérer dangereux on ne sait pas exactement ce qui traine la bas, ou les ruelles, plus simple mais comme il y en a un grand nombre, trouver des combattants peux prendre du temps. À toi de choisir …



Le phénix semblait agité, enfin un peu plus que d’habitude, il parlait peu, et préférait l’éviter quand c’était possible et l’hybride le comprenait sans cela. Il flairait quelque chose d’anormal.


Pourquoi tiens-tu tellement à reconquérir ce village ?


Elle avait dit cela d’un ton détaché mais était en réalité prête à analyser la réponse.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirbink
Capitaine de la Garde
Capitaine de la Garde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 31
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1900/1900  (1900/1900)
Mana:
3800/3800  (3800/3800)
Point d'expérience:
10/3000  (10/3000)

MessageSujet: Re: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   Mar 18 Déc - 20:43

"Pourquoi tiens-tu tellement à reconquérir ce village ?"

La question tomba d'un seul coup et Kirbink, qui ne s'y attendait pas du tout, mit un petit moment d'hésitation avant de répondre. Azu elle, n'avait pas changée d'attitude.

"Ce village ?"

Kirbink baissa les yeux sur son médaillon en forme de noisette. Ce qu’ils avaient perdu... ce pourquoi ils voulaient se venger... trop de sentiments se mêlaient à présent dans sa tête. Il revit tout son périple et une douce colère s’empara peu à peu de lui.

La mort de Christie la fille d'Azu, de son sùrion le petit écureuil, de Xéléria l'ancienne gardienne des Racines d'Igdrasil et du village, des villageois, du village entier, même s'il n'avait pas vécu les derniers instants de Xelane, il se les imaginait sans mal et trop de remords l'atteignaient sans qu'il ne sache ce qu'ils signifiaient. Il continua en pensant ensuite à la défaite subie face à la succube et à sa fuite qui s'en suivie, puis à la lettre apportée par le griffon. À cette dernière pensée il imagina Azu morte tuée par les soldats envoyés par le couple royal. Il transforma alors tous ses sentiments en colère et cria simplement en relevant la tête brusquement et en observant l'avarielle:


"PARCE QU'IL LE FAUT !"

Ce qu'il n'avait pas remarqué c'est qu'étant perdu dans ses pensées tout en agrippant le pendentif, il avait laisser échapper quelques faibles murmures de mots avant de se déclarer : ... mort... Christie... écureuil... Xeleria... Xelane... démon... courir... loin... Azu... seul... sauver... Xelane... délai... sauver... Azu. Aussi faiblement avait il dit tout çà Azurielle l'entendit et effaça peu à peu son sourire jusqu'à laisser place à son regard résolu au moment où Kirbink cria.

Le cri surprit néanmoins Azu qui se jeta en un éclair sur la main gauche de Kirbink qui tenait fermement le pendentif noisette pour lui faire lâcher prise. Ce qu'il fit après quelques secondes d'hésitations, et retrouva enfin son calme. Il sentit alors une vive douleur dans sa main droite qui tenait les Racines d'Igdrasil. Elles lui avaient entaillé la main à travers le gant renforcé et un mince filet de sang se répandait alors sur le sol devant l'avarielle qui n'avait rien manqué de la scène. Changeant la relique de main et serrant sa main ensanglantée il déclara alors:

"Je... Excusez moi."

La douleur physique lui faisant retrouver totalement l'esprit il ajouta:

"Nous devons absolument reconquérir Xelane, nous y avons laissé bien trop de souvenirs, bien trop de... Nous étions ses défenseurs, et nous le resterons, et même si le village est tombé, et bien tanpis ! On le reconstruira mais avant tout il nous faut de l'aide pour y anéantir toutes les hordes de sans-maitres qui l'ont pris. S'il vous plait aidez nous."

Cette fois ci, Kirbink avait parlé bien plus franchement que la première fois, même s'il n'avait pas dit qu'ils devaient le faire avant un délai de deux pleines lunes qui était une information capitale pour leur survie, mais l'avarielle l'avait peut-être devinée si elle avait entendu et analysé ses murmures.

Il venait aussi sans s'en rendre compte de demander personnellement de l'aide à cette avarielle dont il ignorait tout. Azu, elle, avait remarqué la nuance de sa demande et semblait troublée en mettant ses mains derrière son dos et en affichant une sorte de grimace incertaine. Mais elle avait confiance en Kirbink et espérait en fin de compte que la demande un peu directe passerait bien.


Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirbink
Capitaine de la Garde
Capitaine de la Garde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 31
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1900/1900  (1900/1900)
Mana:
3800/3800  (3800/3800)
Point d'expérience:
10/3000  (10/3000)

MessageSujet: Re: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   Lun 31 Mar - 20:36

Sa demande faite, Kirbink essaya de garder son calme mais le silence suivit.

L'avarielle pencha la tête de suspicion, d'incompréhension ou même de peine mais Kirbink qui n'avait pas de grand sens des relations humaines ne sut quoi faire. Et, de honte, en regardant sa paume blessée, il se retourna sans prévenir et couru en laissant là celle qui n'eu pas le temps de répondre aussi vite.

Azu, qui n'avait rien vu venir, se contenta d'une moue dubitative à l'attention de l'avarielle en signe d'excuse et suivit son Eperdu dans sa course.

La course ne fut pas bien longue car s'étant retourné vers la fontaine, et au vu de la taille de l'homme agité, le bassin d'eau se rapprocha un peu trop vite au goût d'Azu. Pris par ces sentiments qu'il ne savait toujours pas comprendre ni contrôler il ne vit ni la fontaine ni la charmante petite personne qui était assise devant.

Elle était accompagnée d'un petit neko bleuté qui, à l'approche de Kirbink eu les poils hérissés un court instant.

Un peu avant l'impact et avec une extrême délicatesse pour son geste, Azu le rattrapa et employa un sort qu'elle aurait préféré ne pas utiliser contre son Eperdu. Murmurant rapidement elle prit possession non du corps car elle en était incapable mais seulement des jambes de Kirbink et les détendit d'un seul coup en usant toute sa force.

L'être passa juste au dessus de la jeune fille et atterrit en plein dans la fontaine.

Azu brisa son sort d'emprise et s'affala d'épuisement dans l'eau de tout son long, Kirbink, lui aussi couché dans l'eau se contenta de dire :


"Aie !"

Puis, tournant lentement la tête vers son sùrion :

"Merci, excuse moi je, je crois que je vais arrêter les embrouilles pour aujourd'hui, c'est la deuxième fois que je me retrouve dans l'eau pour me calmer, vraiment excuse moi ..."

Azu qui était visiblement exténuée ne pris, pour une fois, pas la peine de faire un signe pour répondre et commença même à somnoler.

"Oui tu as raison, reposes-toi, reposes-toi, je crois que je vais faire de même aussi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin
Magicien
Magicien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 25
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Mana:
400/400  (400/400)
Point d'expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   Lun 31 Mar - 21:32

Karin, une jeune fille qui s’était retrouvée seule et abandonnée dans le monde magique d’Arckalésia, venait tout juste d’arriver dans une ville, en compagnie de son Sùrion Oréo.

Tout lui était étrange, elle ne savait même pas où elle était. Elle continua néanmoins de marcher tout droit, les maisons se faisaient nombreuses et bon nombre de gens passaient, jusqu’à ce qu’elle arriva près d’une fontaine. Elle s’assit là-bas, et Oréo s’assit près d’elle. Les regards se posaient sur elle et Karin se sentit un peu mal à l’aise mais elle ne laissait paraître aucune émotion.


*J’ai vraiment l’air si bizarre avec mes cheveux noirs et ma peau blanche… Peut-être que ces gens n’ont jamais vu une personne ayant un teint si pale… Mais ressaisit toi, tu ne devrais plus penser à eux, fais comme si tu ne les voyais pas.*

Elle essayait de rester calme, quand soudain, elle vit un homme… Un homme très grand de taille. Pourtant ça lui aurait semblé normal, si ce dernier ne courait pas droit dans sa direction. Il courait vraiment vite en plus et se rapprochait de plus en plus. C’était évident, un choc allait avoir lieu et son Sùrion sauta dans ses bras.

Le jeune homme n’était plus qu’à quelques mètres de Karin à présent et ses yeux ne restèrent pas ouverts assez longtemps pour voir ce qui se passerait. La jeune Karin en effet, s’était recroquevillée sur elle-même, serrant Oréo dans ses bras et ferma les yeux.

Elle fut surprise de voir que rien n’arriva, mais en revanche, elle entendit un grand « Plouf » derrière elle et fut plus qu’éclaboussée. On pouvait même dire qu’elle était toute trempée à présent.

Elle ouvrit les yeux, se retourna doucement, son visage montrait à la fois la surprise et une certaine peur mais cela donnait plutôt l’air d’un regard un peu timide. Ses joues avaient rougi, c’était pour la première fois après ces deux années. Elle ne sut pas vraiment quoi dire et resta muette en regardant l’homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirbink
Capitaine de la Garde
Capitaine de la Garde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 31
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1900/1900  (1900/1900)
Mana:
3800/3800  (3800/3800)
Point d'expérience:
10/3000  (10/3000)

MessageSujet: Re: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   Mer 2 Avr - 20:01

Kirbink tenta bien de se reposer quelques instants mais visiblement il ne pouvait s'empêcher de grelotter de froid. Après un éternuement bien arrosé, l’homme se redressa et dit à son sùrion :

"Azu ? Ça te dérangerait qu'on se repose ailleurs que dans la fontaine ?"

La prénommée ne fit pas mine de répondre. Elle dormait à point fermé. Son enveloppe spirituelle la protégeait de l'eau et du froid. Après un instant passé à la regarder et un nouvel éternuement il reprit :

"Bon et bien je prend cela comme un oui."

Il se leva tant bien que mal, ramassa les Racines d'Igdrasil en faisant une grimace, se pencha vers la jeune femme, et la pris tendrement dans ses bras comme un enfant que l'on tire du berceau et murmura :

"Ne t'en fais pas je vais prendre soin de toi."

Mais lorsqu'il voulu sortir de la fontaine, il s'aperçu que la petite fille "esquivée" auparavant était désormais dégoulinante d'eau et le regardait fixement mais timidement dans son coin. Comprenant soudainement la cause de son regard, Kirbink s'approcha de la fille et avec une voix faible et empreinte d'excuses il déclara :

"Vous êtes toute mouillée, euh... C'est de ma faute, je suis navré. Nous allions justement chercher un endroit un peu plus au sec pour nous reposer... Comme c'est à cause de moi que... et bien... voudriez-vous vous joindre à nous pour trouver un tel endroit afin que je puisse vous dédommager ?"

Arrêtant enfin d'observer ses pieds, l'homme releva son regard lentement pour atteindre celui de la jeune fille et espérer y trouver une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin
Magicien
Magicien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 25
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Mana:
400/400  (400/400)
Point d'expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   Ven 27 Juin - 19:42

La jeune Karin vit l'homme relever sa tête et la regarder, après s'être excusé de ce qui s'était passé. Il lui demanda si elle voulait faire route avec eux, pour trouver un endroit plus sec. Karin ne savait pas vraiment quoi faire ni où aller, et se mit à réfléchir...

**Je pourrais les accompagner... Ils n'ont pas l'air méchants... Mais... Mon père m'avait toujours dit que je devais me méfier des apparences... Mais au moins si je les accompagne, on cessera de me regarder comme une sorte de fantôme... En plus je ne sais pas du tout où aller dans cette grande ville.**

Karin regarda son sùrion Oréo pendant un court instant, et celui-ci fit un petit signe de la tête, comme s'il avait pu lire dans ses pensées. La jeune fille regarda alors l'homme qui restait toujours silencieux, et fit "oui" de la tête. Elle alla prendre la petite valise qu'elle trainait derrière elle, puis se hâta de se tenir aux côtés de l'homme qui faisait bien trois fois sa taille. Elle sentait que tous les regards étaient posés sur eux mais les ignora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirbink
Capitaine de la Garde
Capitaine de la Garde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 31
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/09/2007

Feuille de personnage
HP:
1900/1900  (1900/1900)
Mana:
3800/3800  (3800/3800)
Point d'expérience:
10/3000  (10/3000)

MessageSujet: Re: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   Ven 11 Juil - 21:41

La petite demoiselle s'étant disposée aux côtés de Kirbink, celui-ci, qui tenait toujours Azu dans ses bras, se mit alors à la recherche de ce qu'il avait en tête en observant de tous les côtés.

De la fontaine où ils se trouvaient, partaient plusieurs avenues marchandes qui se perdaient au loin dans les tumultes de la foule. Toutes ces routes formaient comme une immense toile d'araignée avec en son centre la dite fontaine. Une signalisation effective des lieux manquait de toute evidence, malgrès que tout les passants semblaient pourtant savoir où ils allaient, la capitale restait ce quelle à toujours été, un lieu de connaissance, de rencontre, de divertissement... Bref un endroit où il fait bon vivre tant qu'on sait où on est et où on va même sans panneaux visibles.

Se sachant complètement perdu, Kirbink se renfrogna, effaça un soupir et s'en remit au hasard. Il choisit de suivre la même direction que les cheveux d'Azu lorsque le vent venait les caresser. Guidé ainsi par le souffle du vent, la petite troupe se mit en route et s'engagea dans la foule.

Kirbink marchait posément avec des foulées suffisament petites pour que la demoiselle n'ait pas à courir à côté de lui. Il était conscient qu'elle n'avait pas d'aussi grandes jambes que lui et il ne désirait en aucun cas s'enfuir pour déroger à ce qu'il lui avait fait.



[HRP]La suite ici : http://arckalesia.forumsactifs.com/meandres-et-ruelles-f91/pause-nature-t340.htm#2439 [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveaux compagnons, nouveau départ.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveaux compagnons, nouveau départ.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde magique d'Arckalésia :: 
Fenrir le continent des humains
 :: La Ville d'Artésia :: La Grande Place du Marché :: La Fontaine des Souvenirs
-
Sauter vers: