Forum RP Test/ Ne pas s'inscrire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Errance.

Aller en bas 
AuteurMessage
Luniel

avatar

Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 31
Âge du personnage : 21
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Errance.   Lun 24 Nov - 1:42

Prlofffff...

Ce n'était ni dans une motte de terre, ni dans une racine tordue, ni dans un petit terrier, ni dans un tas de feuilles mortes glissantes, ni dans les pans de sa robe que Luniel venait de s'étaler cette fois ci. Le seul inconfort du à ses bottines d'une étroitesse limitée prélevées à sa geôlière quelques temps plus tôt venait aimablement de s'imposer à lui dans un éclair de cheville tordue qui força l'être à rejoindre le sol un peu inopinément.

C'est donc dans un bruitage de mauvais gout que Luniel venait de gouter une fois de trop ce sol tantôt humide tantôt sec qui était partie tenante de la route de cette modeste ville abandonnée. Depuis un moment déjà les arbres avait perdus leurs verdures et ne laissaient que trop voir leur squelette de branches démembrées et discontinues. Le chemin forestier, quand à lui, était passé du chant joyeux des petits oiseaux à celui criard des vautours et autres rapaces. De petits restes de maisons avaient aussi fait leur apparition.

C'était donc en un lent et sombre dégradé que le paysage s'était terni et transformé, à l'image de l'humeur de Luniel qui atteignait à cet instant un paroxysme de lassitude. La colère pointant le bout de son nez lors de ce dernier ramassage de feuilles mortes, il était évident que sa tenue, qui le gênait au plus haut point, n'allait pas faire long feu. Et sur ce, comme un appel du destin, sa tunique de cuir rouge et noire s'embrasa, ses tatouages virèrent vivement au translucide puis se stabilisèrent dans un noir teinté, et ses ailes charnues et sombres poussèrent lentement en s'étirant, semblant imiter la décoration des arbres.

Lunial apparu dans toute sa splendeur démoniaque et en se relevant cria toute sa haine à l'inconnu.


"------(censuré)------ de frosques à la --- quel imbécile ce ------- --- -- ----- de Luniel, l'aurait pas pu trouver une autre tenue que c'te cabasse ringarde, rhaaaaaaaaaa"

S'en suivit d'autres cris et séances de défouloir avec sa balle d'aura contre les arbres alentour qui ne tardèrent pas à se faire la taille d'allumettes.

La fureur passée Lunial ne redevint pas immédiatement Luniel, car à moitié nu et affamé sa haine ne partit pas loin, il l'exploita pour faire taire définitivement les quelques oiseaux qui n'avaient pas fuis à l'apparition de l'aura noire. Menu de ces quelques dépouilles il entreprit de s'installer confortablement dans une des bicoques qui était auparavant des maisons, et se trouva à l'aise dans un dix mètres carrés avec un toit, un ancien divan dépouillé et pour seul autre mobilier une cheminée en pierre. Il fit griller son repas et se cala entre les deux gros coussins du divan pour cuver sa colère et manger. Une fois rassasié il fit place à Luniel en s'endormant.

Au petit matin, les oiseaux ne chantèrent pas, et l'avariel se réveilla apaisé, avec un reste de plumes grillées sur les joues.


"Ahhh, encore une crise de somnambulisme, bon, ah non, je suis encore tout nu pffff, c'est quoi cette vielle maison... mouai, sa à l'air assez confortable quand même... fouillons tout çà..."

Il s'exécuta et fut surpris de découvrir qu'il y avait un escalier qui menait à un sous sol dans un coin de la pièce. La nouvelle pièce offrait bien plus de garniture niveau mobilier, quelques armoires et meubles empreint d'araignées et de poussières n'attendaient que d'être ouverts. Il fit ses emplettes et découvrit joyeusement des vêtements soyeux qui lui allaient comme un gant, un sac avec un fond où il disposa ses quelques objets personnels et des bottes à sa taille.

Il trouva aussi quelques jouets qui se jouaient à plusieurs, et ceci ayant saper sa bonne humeur il sortit en trombe pour repartir à la recherche de son sùrion ou de n'importe qui qui l'accepterait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Errance.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde magique d'Arckalésia :: 
Neverwind Continent Elfique
 :: Firhiliel :: La ville perdue
-
Sauter vers: