Forum RP Test/ Ne pas s'inscrire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intrusion

Aller en bas 
AuteurMessage
Revannor

avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 32
Âge du personnage : 1400
Personnalité :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 15/11/2008

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Mana:
400/400  (400/400)
Point d'expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Intrusion   Mer 26 Nov - 13:02

Le démon avançait à travers les couloirs sombres du palais de la reine Drow, sûr de lui. Il portait son armure partielle habituelle et cachait son apparence sous une ample cape grise. Son aura elle-même était dissimulée, afin de ne pas alerter sa proie. Car c’était bien de ça dont il s’agissait… Revannor était parti pour une chasse. Il y avait selon les rumeurs une femme extraordinaire entre ces murs, tant par l’ambition que par son implacabilité. Le genre de défi qu’appréciait tout particulièrement notre démon : les esprits forts étaient toujours les plus agréables à briser. De plus, il avait un grief un peu plus personnel à régler avec elle. L’une des sorcières de la Cité avait eu l’audace de vouloir l’invoquer, lui ! Il avait bien entendu répondu à son appel, n’ayant pas d’autre choix… mais sa déception fut à la hauteur de la punition de la femelle elfe noire lorsqu’il comprit qu’il n’avait toujours pas trouvé son véritable maitre. Il s’était donc attelé à briser l’esprit de la sorcière qui devait maintenant trainer quelque part au milieu de tout les esclaves qu’elle avait. Des hommes pour la plupart…

Et donc, le voilà qui arpentait les couloirs du palais à la recherche de cette reine. Dans un dernier souffle de raison, la sorcière lui avait dit que cette elfe noire ne ferait qu’une bouchée d’un démon comme lui. Revannor avait bien entendu rit, mais néanmoins, il voulait vérifier cela de lui-même. Un grincement métallique le tira de ses pensées. Deux elfes noirs en armure lourde et armés de hallebarde lui barraient la route.


« Halte ! Qui va là !? »

« Je visite ces lieux… où puis-je trouver la reine ? »

« Quoi !? Je crois que vous ne m’avez pas compris, étranger. Il n’y a que votre tête que verra la Reine ! »


Les deux gardes chargèrent, hallebardes en avant. Quelle stupidité était-ce donc là ? Le démon n’avait pas l’intention de mettre la cité à feu et à sang, mais un tel comportement avait tendance à l’énerver. Intolérable, il était tout simplement intolérable que ces moustiques osent l’attaquer !

Il se laissa tomber en arrière quand le premier coup arriva, prenant appuis au sol sur ses mains et sa jambe droite frappa durement le menton du premier garde dans un craquement sinistre. Il tourna ensuite sur lui-même, fauchant de côté le l’abdomen du second garde de son autre jambe. Un deuxième craquement se fit entendre et l’armure de ce dernier avait désormais un angle étrange, comme enfoncé par une gigantesque masse d’arme. Tandis que le premier garde était mort sur le coup, le deuxième était en train de s’étouffer dans son propre sang, ses poumons incapables d’inspirer ou d’expirer. Le démon regarda l’agonie douloureuse du soldat, se rassasiant du spectacle. Mais ce n’était qu’une petite entrée, une simple mise en bouche.

Il poussa les portes qu’avaient défendues les gardes, pénétrant dans une petite salle au bout de laquelle se trouvait une autre porte. Une antichambre pensa le démon…. Sans prêter grande attention aux bijoux et autres œuvres d’art, il ouvrit sans tarder l’autre porte, débouchant dans une chambre somptueuse et majestueuse. Il le sentait, c’était bien la chambre de la Reine.


« Gentille petite reine … ? Êtes-vous là, ma chère ? »

Sans attendre de réponse, il entra pleinement dans la chambre, jetant en connaisseur un regard sur les objets personnels de la reine comme s’il était déjà en terrain conquis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youka
Maître du Jeu/Admin Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 32
Âge du personnage : Inconnu
Divinitée Protectrice : Némésis
Alignement : Neutre
Personnalité :
77 / 10077 / 100

Date d'inscription : 31/10/2007

Feuille de personnage
HP:
3500/3500  (3500/3500)
Mana:
0/0  (0/0)
Point d'expérience:
0/7000  (0/7000)

MessageSujet: Re: Intrusion   Mar 9 Déc - 7:50

*Or donc, le connaisseur avisé ne manque sans doute pas de remarquer parmi les objets du terrain conquis en question, un homme tout ce qu'il y a de plus mauvais quand on a l'outrecuidance d'entrer sans frapper dans SA chambre (car il était dedans le premier) pour y héler SA reine (car là aussi, il y était en premier si l'on peut dire...)

Reine qui se trouve d'ailleurs profondément endormie à cause de...Pour des raisons que la morale réprouve...

Le chercheur se redresse donc hors de la couche royale, toisant l'importun avec dédain dans le seul but de lui montrer qu'on peut être digne même quand on a qu'un pantalon sur soi.*


-Hum...C'est à quel sujet...Machin?
-Tu sais qu'on frappe avant d'entrer quand on a reçu le minimum syndical d'éducation ?


*Dit-il en enfilant prestement ses vêtements dont le nouveau pardessus offert par la souveraine...*

-Smart et classique, j'aime bien...Et y'a plein de poches !

*Mais sa conscience professionnelle sans égal le rappelle à l'ordre tandis qu'il était en train d'oublier complètement le jeune empêcheur de grasse-mâtiner en rond.

Il lui reporte donc instamment son attention dans l'attente d'une réponse...*


Youka

Simple touriste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youka
Maître du Jeu/Admin Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 32
Âge du personnage : Inconnu
Divinitée Protectrice : Némésis
Alignement : Neutre
Personnalité :
77 / 10077 / 100

Date d'inscription : 31/10/2007

Feuille de personnage
HP:
3500/3500  (3500/3500)
Mana:
0/0  (0/0)
Point d'expérience:
0/7000  (0/7000)

MessageSujet: Re: Intrusion   Mer 4 Mar - 14:14

*Devant l'absence de réponse du malotru préfèrant dévisager bêtement la reine mégère qui s'obstine à défiler dans le plus simple des appareils, le chercheur sent poindre doucement au fond de son être les flammèches de la plus atroce des colère :

En effet parmi la longue liste des choses existantes susceptibles de le mettre hors de lui, les moins pire étant les boissons alcoolisées et les cigares, et les pires étant le football, l'eau minérale, les régimes à base de fibres, les républicains Jeff Bridges, Jeff Buckley et tout les Jeff qu'il y a au monde, les voitures sans permis, les émissions culturelles, tout ce qui vit sur la planète, tout ce qui vit dans le système solaire, tout ce qui vit, tout ce qui vit, tout ce qui vit et toutes les choses passées présentes ou futures qu'elles soient dans notre univers ou dans une autre dimension...Et aussi Spiderman...Il se trouve donc que la chose qui les surclasse toutes au palmarès, c'est le mépris.*


-...Dois-je me répéter lentement ou me mettre immédiatement en recherche d'un traducteur parlant le crétin ?


Si cette boutade a le mérite d'attirer l'attention du nouveau qui le regarde maintenant droit dans les yeux, le débarqué semble néanmoins peu réceptif aux invitations de Youka, ce qui a pour effet de faire décoller sa tension dans des proportions difficiles à évaluer.

-Allons allons fillette un peu de courage, je sais que la timidité maladive est difficile à supporter dans la vie quotidienne mais si cela peut t'être d'une aide quelconque je peux te prescrire une paire de testicules à te faire greffer le plus tôt possible...


*Tout en disant ces mots il s'avance délibérément vers le gringalet pour lui signifier dans un langage universel qu'il n'est décidément pas souhaité ici, ce qui ne manque pas de le faire renâcler...*

-Lâche-moi immédiatement mortel si tu tiens à ton bras !

*A ces mots le sang du chercheur ne fait qu'un tour, sa haine cristallise désormais autour de l'importun au point que la brume qui baignait la chambre semble se recroqueviller ce qui est il faut l 'avouer très spectaculaire...C'était une brume chevronnée qui avait su élever le recroquevillage au rang d'art.

Si l'on avait pu se trouver dans la tête de Youka à cet instant on l'aurait entendu imaginer tout un tas d'activités sophistiquées au cours desquelles les mots "porté au rouge" ou "encore un tour de plus" revenaient souvent...(D'ailleurs tous les tortionnaires et autres grand vizir parlent comme ça, il doit exister une école quelque part..) *


-...Écoute fillette, Sache que la réserve de patience que j'ai hérité en naissant est comme ta virginité. Tu pensais la garder à jamais. Jusqu'à cette nuit où effondrée par les affres de ton adolescence tu pleurais sur toi-même. Ton pote Kevin qui ne voulait que des relations amicales avec toi par hasard passa par la avec sous le bras un exemplaire de "Autant en emporte le vent" et une bouteille de rhum et Badaboum !
Ouah elle s'est envolée pour toujours !!!...Comme ma patience aujourd'hui.

Maintenant l'avorton, tu vas prendre tes jambes et les mettre en ordre de marche en sens inverse, pour ne pas dire en ordre de course, ou je jure devant dieu que je vais massacrer ton corps imberbe de héros de mes fesses et briser ton ego en de si petits morceaux, que ma grand-mère qui peut en tourbillonnant la purée assembler le puzzle de mille pièces d'un ciel azur en moins d'une heure, ne pourras jamais, même en 100 ans, terminer de te recoller, quand bien même un miracle lui redonne la vue qu'elle avait à 20 ans.


*Comme pour appuyer ses menaces, il saisit violemment le poignet de l'envahisseur et exerce dessus une pression qui doit osciller périlleusement entre la mâchoire de tyrannosaure et la pince excavatrice d'une tractopelle tout en l'attirant à l'extérieur de la chambre*

-Arg, tu l'auras voulu, MEURS humain !

*A-t-il le temps de s'exclamer avant de lancer un coup aussi rapide que violent en direction de la trachée du chercheur...Qui n'attendait que cela.
Le coup est habilement paré dans un vacarme qui n'est pas sans évoquer un 38 tonnes entrant en contact avec un pied de la tour Eiffel*


-Quelle vigueur dans l'poignet, tu dois faire le bonheur de ton mari !


*Comme il prononce ces mots, Youka verrouille l'articulation du coude du démon en une clé complexe avant de le projeter violemment à l'extérieur de la chambre, dans un bruit de pierre brisée...Il s'élance à sa poursuite afin d'engager un affrontement qui promet d'être homérique.*


-Excuse-moi un instant reine adorée, le temps de régler ce léger différend et je suis à toi...


Youka

Simple touriste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intrusion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrusion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intrusion [ Libre, mais pas plus de deux chats ]
» [Mission D] Intrusion nocturne
» L'intrusion de l'Ombre [PV Lïsa Guatile]
» Protocole en cas d'intrusion dans l'espace aérien.
» Intrusion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde magique d'Arckalésia :: 
Neverwind Continent Elfique
 :: La cité-Etat de Menzoberranzan :: La Chambre de la Reine Drow
-
Sauter vers: