Forum RP Test/ Ne pas s'inscrire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Once upon a time in a forrest far far away...

Aller en bas 
AuteurMessage
Youka
Maître du Jeu/Admin Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Âge du personnage : Inconnu
Divinitée Protectrice : Némésis
Alignement : Neutre
Personnalité :
77 / 10077 / 100

Date d'inscription : 31/10/2007

Feuille de personnage
HP:
3500/3500  (3500/3500)
Mana:
0/0  (0/0)
Point d'expérience:
0/7000  (0/7000)

MessageSujet: Once upon a time in a forrest far far away...   Sam 2 Mai - 19:33

*Enfin libéré de sa troublante et pulpeuse geôlière, Youka le chercheur peut se lancer dans l'exploration du monde d'Arckalésia, ainsi espère-t-il trouver un moyen de retourner dans son monde originel...

Pour l'instant il se contente de chercher un moyen d'utiliser le communicateur portatif de l'ordinateur de poche qu'il porte en permanence à son poignet, mais le balayage des fréquences radio ne donne rien au grand désarroi de son propriétaire*


-Raaaaah Bordel, aucun réseau, que dalle, nada, ballepeau, que pouic, y'a même pas le wifi ! Ça n'a pas de nom des choses pareilles ! J'suis sûr que c'est un coup de ces rascals d'elfes !

*Pourtant suite à un improbable concours de circonstances impliquant la mécanique quantique, la théorie du chaos et Mc Gyver, l'impensable se produit : Un signal radio chemine dans le continuum espace-temps outre les dimensions et Youka parvient par hasard à joindre le QG du S.H.I.E.L.D*

-Oui, j'écoute !
-Dieu soit loué qui est à l'appareil ?
-C'est une blague? Identifiez-vous !
-Sur un autre ton petite gouape ! On t'as jamais appris la politesse au téléphone?
-Ici Nick Fury, patron du S.H.I.E.L.D, le Bureau Stratégie Habilité Intervention Exécution Logistique Défensif ! Cette ligne est hautement sécurisée, et son utilisation frauduleuse est un crime fédéral passible de mort pour espionnage !
-Wah vous déconnez pas avec les PTT chez vous...
-QUI ÊTES VOUS NOM DE DIEU ?
-Bon désolé là j'ai pas le temps mais je vous encule Captain America et toi !
*Clic*

-Mon opération d'appel au secours semble décidément vouée à l'échec.
Bigre, on ne peut vraiment plus compter que sur soi en ce bas monde !

Mais y'a rien d'tel que la marche en forêt pour oublier ses soucis...Les arbres, le bon air, les n'animaux, le silence, les monstres...Huh?


*Parti droit devant lui sans réfléchir, le chercheur a fortuitement atterri dans le village de Xelane, bastion des terribles sans maîtres. Le comité d'accueil se veut donc à la hauteur de la réputation du lieu, en effet trois créatures plus ou moins bipèdes, éminemment bestiales et pourvues de bouches composées à 80% de dents et à 20% d'autres dents accueillent Youka avec un hostilité non-feinte...*

-GRRRRRRRRRR !
-Euh...Grrrr à vous aussi?
-Ou vas-tu comme ça Humain? On s'est perdu ?
-JE SUIS PAS PERDU BORDEL ! JE ME PROMÈNE ! ÇA T'POSE UN PROBLÈME CHEWBACCA ?

*Suite à un échange de points de vue viril mais correct, les trois molosses finissent par se rendre aux arguments de Youka et conviennent qu'il n'est absolument pas perdu, ensuite de quoi ils se replient en bon ordre sur des positions préparées à l'avance en lui promettant de revenir discuter avec lui avec des copains...*

-J'adore procéder à une mise au poing ! Bwaha !

*Le chercheur poursuit donc sa route plus avant en direction du village de Xelane ou il espère trouver des vivres et de quoi reprendre la route vers sa prochaine étape, la ville d'Artésia.

Un vague malaise ne le quitte cependant pas, et ce depuis son arrivée dans ce monde, il a la troublante impression d'être continuellement suivi sans pourtant déceler quelque trace de filature que ce soit...*


-J'ai l'impression de m'embarquer dans un truc pas piqué des vers encore...Je me demande ce que c'était ces machins velus, où est-ce que j'ai bien pu tomb-AAAAAAAH ! SHTOCK !

*Le AAAAH SHTOCK étant dans le cas présent le bruit que fait un homme qui met le pied dans une fosse d'une profondeur approximative d'une quinzaine de mètres avant de s'empaler lourdement sur une forêt de pieux d'acier...Aie quoi !

Cet incident n'est d'ailleurs pas passé inaperçu...*


-Allez donc ramasser le cadavre de cet impudent, il sera placé en évidence à l'entrée du village pour dissuader les prochains gêneurs Héhéhé...


Youka

Simple touriste...


Dernière édition par Youka le Mer 10 Juin - 10:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youka
Maître du Jeu/Admin Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Âge du personnage : Inconnu
Divinitée Protectrice : Némésis
Alignement : Neutre
Personnalité :
77 / 10077 / 100

Date d'inscription : 31/10/2007

Feuille de personnage
HP:
3500/3500  (3500/3500)
Mana:
0/0  (0/0)
Point d'expérience:
0/7000  (0/7000)

MessageSujet: Re: Once upon a time in a forrest far far away...   Mar 9 Juin - 15:47

-...ZzzzZzZZzzZz...Huh?
IMMA FIRIN' MAH LAZAR !
O o
/¯/___________________________ __/
| BLAAAAAAAAAARRRRRRGH !!
\_\¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ ¯¯¯\
SHOOP DA WHOOP !

-Waaah ! Teuheu teuheu ! Euh j'suis où?


*C'est donc sur ces paroles immortelles que le chercheur revient à lui dans une cage après un sommeil on ne peut plus réparateur et un rêve on ne peut plus capillotracté, ce qui semble devenir une habitude chez lui...

Après un rapide examen de sa personne l'informant qu'il est en bonne santé, et qu'il a des trous dans ses habits, la mémoire lui revient sur sa chute précédente dans un piège grossier tendu par les monstres de la forêt.

Il s'aperçoit également qu'il n'est pas seul dans sa cage puisqu'avec lui sont enfermés deux enfants dont la forme des oreilles suggère la nature elfique*


-Hum, euh salut !
-B-b-b-bon...Bonjour.
-Du calme t'as vu un fantôme ou quoi?
-Quand ils vous ont emmené, vous étiez mort !
-Ah ça...Ben je vais mieux ! Comme dirait le chevalier noir : Just a fleshwound !
On est où exactement?

-Au village des Xelane, dans la forêt des sans maitres.
-Ah...Euh est-ce que c'est un genre de contestataires anarcho-syndicalistes ?
-Des monstres sans pitié qui ont tué leur maitre et font régner la terreur, ils nous ont capturés alors que nous étions en fuite, ils me torturent avec ma sœur pour se distraire...Ils vont vous torturer vous aussi...
-Oh...Pas cool...D'un autre coté ça a quelque chose de jouissif de tuer son maitre, un truc freudien sans doute, ils sont en train de tuer le père quoi...
-Mais on va mourir ! *snif* Pourquoi les gens font-il des choses aussi atroces?
-Faut pas critiquer tant que t'as pas essayé.
-*Snif...Sniiif...Sniiiiif*
-Ah non, stop ! Commence pas à chialer gamin, c'est pas la mort non plus...Enfin si d'ailleurs...Enfin j'veux dire...Oh et puis zut !
Vous vous appelez comment les mioches?


*Youka interrompt un instant ses réflexions pour s'intéresser aux deux elfes; le plus jeune des deux s'appelle apparemment Númendiliel ce qui est ridicule, tandis que la grande sœur quant à elle se prénomine Indis, nettement plus facile à retenir.

Ils ont été capturés par les sans-maitres lors d'une bataille ayant opposé ces derniers aux elfes sylvains locaux qui s'étaient alors fait copieusement corriger, depuis les deux enfants sont gardés prisonniers pour la distraction qu'ils procurent autant que pour leur aspect "décoratif" à l'entrée du village...

L'aspect décoratif en question mérite d'ailleurs qu'on s'y attarde un instant car il témoigne des piètres gouts esthétiques des sans-maitres du cru :
On a souvent dit qu'une elfe ressemblait à un petit oiseau blanc qui se pare le matin d'une goutte de rosée tant leur beauté est proverbiale...Et bien les monstres des environs ont su faire forte impression sur elle.
Parce que là elle ressemble plus à une grosse erreur judiciaire à Bucarest l'Indis...*


-Bon bon bon n'en jetez plus j'ai compris l'idée, vous avez pas eu une vie facile, on a tous nos petits soucis dans l'existence...Quoi qu'il en soit j'ai pas l'intention de moisir ici, reculez vous un peu et quand je vous le dirai, trouvez un coin ou vous cacher!

*Et sans plus d'explication, Youka saisit deux des énormes barreaux en os de la cage qui les retient et les broie sans ménagement, provoquant l'effondrement d'icelle dans un immense fracas, mettant donc en alerte la totalité des occupants du village...*


-Bon ça c'est fait, barrez vous les mioches je pressens que la suite des évènements sera houleuse...

*Prédiction avérée, en fait les deux elfes ont à peine le temps de se carapater derrière un bosquet que les sans-maitres encerclent le chercheur qui commence à maudire sérieusement le responsable de sa venue ici...

Youka plonge machinalement la main dans son pardessus, saisissant la crosse de son arme tout en dévisageant les autochtones avec antipathie.

Mais alors que la tension était à son comble et les hostilités à deux doigts d'être lancées, une voix forte couvre le brouhaha ambiant, et une créature s'avance dans la foule jusqu'à l'intrus.*


-Qu'avons-nous là...Un cadavre revenu à la vie? Tiens tiens tiens, intéressant !
Est-ce toi qui a battu mes trois éclaireurs? Tu n'es pas mauvais...Pour un humain
*Ce dernier mot sonnait comme une insulte.*
-Ouais c'est moi, et encore j'avais pas pris de petit déjeuner ! Enfin, on est probablement parti du mauvais pied, et je suis sur que le dialogue est possible entre gens de bonne foi.
Tu dois être le chef de la bande si je ne m'abuse?

-Exactement humain ! Je suis Sunmar, sous-lieutenant de la toute puissante succube et chef incontesté de ce bastion des sans maitres, j'ai...
-Ouah, ça en jette tous ces titres, mais j'ai pas le temps d'écouter tes faits d'armes, j'aimerais partir avant la nuit.
Voyez-vous, je me suis bêtement égaré dans les bois, et je n'aspire qu'à m'en aller sans heurts ni violence, je suis d'ailleurs certain que vous ne verrez pas d'inconvénients à me laisser m'en aller, moi et les deux petits elfes qui collouaient ma cage.
N'est-ce pas?


*Le silence stupéfait qui régnait après que Youka ait osé couper la parole au chef, laisse place à l'hilarité générale des sans-maitres, peu habitués il est vrai à tant d'impertinence...Une fois le silence revenu, le chef rétorque :*

-Tu ignores tout de l'endroit ou tu es vermine, ici personne ne part et seule la mort t'attend.
-Oh la mort la mort, ça fait un bail qu'elle m'attend et que je repousse nos rendez-vous, elle a du se lasser...
Mais j'ai l'impression qu'on s'est très mal compris.
En fait je vais m'en aller d'ici et je tatanerai méchamment quiconque tente de m'en empêcher...

*Outré par tant d'insolence, un des monstres, ivre de colère sort de la foule et tente de réduire l'importun au silence d'un grand coup de masse d'arme...Malheureusement pour lui il est stoppé en plein élan par un coup de genoux d'une violence insoupçonnée qui produit un grand CRAC très désagréable à entendre...Et la bête s'effondre tout net, le souffle court...Très court...Trop court...(RIP) *

-Bon les comiques c'est pas une requête c'est un ultimatum...Dégagez !
-Tu l'auras voulu, misérable mortel ! Je vais m'occuper de toi personnellement.
-...Ils sont chiants dans la région...!

*Il est maintenant temps de détailler les habitants du village dont pas deux ne se ressemblent, et notamment un d'entre eux : Le chef !
Si nombre des monstres présents sont grands, voire très grands, et pourvus de plein d'appendices tranchants/pointus/contondants, Gunmar est relativement anthropomorphe si on fait exception de ses immenses mains griffues...Il mesure environ 2m30 et possède tellement de muscles qu'il semble avoir été dessiné au pinceau.
Le chercheur pourtant doté d'un gabarit très conservateur est dominé de la tête et des épaules par ce démon aux yeux noirs et froids, démon qui vient d'ailleurs de le provoquer en duel.*

La suite des évènements est prévisible, le combat s'engagent entre les deux protagonistes, tandis que les spectateurs s'éloignent à une distance très respectueuse, formant un grand cercle.

Le démon attaque en premier, sûr de sa supériorité physique et se rue toutes griffes dehors sur Youka qui esquive d'un cheveu, surpris par la vivacité de la bête mais contre attaque immédiatement au corps à corps dans un échange de coups d'une rare violence.
Gunmar possède d'excellents réflexes et bien que la distance réduite l'empêche d'utiliser ses griffes et son allonge, il parvient à tenir la distance contre Youka dans un échange de parades/ripostes de haut niveau.

Profitant de son poids supérieur, il bouscule même le chercheur d'un coup d'épaule titanesque qui, bien que paré par son adversaire, fait reculer ce dernier de plusieurs mètres dans un nuage de poussière...

Nullement impressionné par cette démonstration de force, Youka rajuste sa mise et se remet en garde.*


-Dit-moi machin, quand je t'aurais botté le cul, je pourrai m'en aller ?
-Oh ma foi si tu peux me battre personne ne pourra s'interposer entre toi et la liberté...Humain HAHAHAAHAA
-...Quoi...? Tu penses que j'peux pas te coller une peignée?
-Tu n'as aucune chance sans Sùrion !
-Je sais pas qui c'est mais j'ai besoin de personne pour te bourrer la gueule rascal !
-...Ne me dit pas que tu ignores ce qu'est un Sùrion ?
-Un sù...Humpf! Petite frappe, tu veux m'humilier c'est ça ?
Bon OK amène-toi minable !


*D'un naturel colérique, le démon répond immédiatement à la provocation en se jetant à nouveau sur son ennemi, mais cette fois, Youka agissant avec la vivacité de la mangouste (waouh !), se saisit du bras de Gunmar et le tord en un angle impossible avant de lui asséner un solide coup de genoux dans le coté, le démon semble accuser le coup et lance un grand coup de griffe qui brasse l'air, le chercheur étant déjà passé dans son dos.

De toute ses forces il lui envoie alors un terrifiant coup de pied dans les cotes qui, dans un grand fracas, envoie le monstre rouler dans la poussière quelques mètres plus loin.*

-Ouaiiiis !! Courage monseigneur !!
-Huh? Bah qu'est-ce que vous foutez ? J'vous ai dit de rester planqués abrutis !!

*Avant même que les elfes n'aient pu le réaliser, une abomination chitineuse s'approche d'eux et s'apprête à les occire sans autre forme de procès, mais en un instant, Youka parvient à s'interposer, leur sauvant ainsi la vie au grand dam de la bestiole qui s'en va rejoindre dans la mort son camarade d'il y a quelques minutes...

Hélas, Gunmar le démon profitant de cet instant de répit pour se relever, attaque le chercheur par surprise et lui assène un terrible coup de griffe, Youka n'a que le temps de se retourner et le coup porté d'estoc le transperce en plein thorax...*


-ARGH !

-Je t'avais pourtant mis en garde, mortel...
-Urg...Attaquer aussi lâchement...Tarlouze va !
-Seule compte ta mort, humain ! Pour la succube ! *Des acclamations pleuvent chez les sans-maitres*
-Héhéhéééhéhééééhéé...Toi...J'me contenterai pas de te cogner en fin de compte...J'ai assez joué tu vas morfler.

*Joignant le geste à la parole, le chercheur s'arrache à l'étreinte du démon et le projette violemment, ce dernier se relève immédiatement et constate avec amertume que la profonde blessure infligée à son adversaire se referme à vue d'œil, puis disparait totalement...

Youka, devenu complètement dément, se jette à son tour sur Gunmar à toute vitesse...
Ce qui se passe ensuite défie la description...Mais le narrateur ici présent ne craint pas les défis !

Disons pour faire simple qu'à mesure qu'il parvient au contact, des poings excédentaires semblent pousser au chercheur...Les coups pleuvent avec une telle violence que le démon bien que tentant de parer, se fait dépasser par le nombre et la puissance des impacts...En un rien de temps il n'est plus qu'un sac de sable à la merci de Youka...
L'affrontement prend désormais un tournant dramatique... (tatataaam) *


-AAAAAAAAPAPAPAPAPAPAPAPAPAPAPAPA!
*Paf Paf Paf Paf Paf Paf Paf Paf Paf Paf Paf Paf Paf Paf ! *
-Ouaiiiis, bravoooo !

-WATATATATATAAAATATATATATATATA !
*PAFPAFPAFPAFPAFPAFPAFPAFPAF*

-Encore ! oui !

-WATCHTATCHATCHATCHATCHATCHA !
*BAM BLAM CRAC BUNK BUNK BUNK*
-...Euh...

-RAH RAH RAH RAH RAH ! ET ÇA ET ÇA ET ÇA!
*BOUM CRAC VLAN OUCH*
-Aaaaaah, assez !

-RASCAL ORDURE ENFOIRÉ CRÈVE CRÈVE CRÈVE !
*CRATCH CRAC CROC PLITCH PAF*
-Au s'cours ! J'ai peur ! Il est fou !

-HADOKEN ! SHORYUKEN ! YABADABADOO
*Et le chercheur de cesser enfin de s'acharner sur les restes de ce qui fut le chef du village tandis que son corps sans vie retombe derrière lui dans un bruit mou de chair et d'os brisé.*

-Ouaiiiiis dans ta gueule ! J'ai baptisé ça "Le coup que les enfants doivent pas voir"
-Snif...Mais on l'a vuuuuu... T_T
-...Chochottes !

*Ceci étant fait, le chercheur dévisage un instant les anciens supporters du Démon qui préfèrent bizarrement regarder ailleurs...*

-Bon barrez vous les losers ! La fête est finie, et d'ailleurs le village est fermé !


*Pour conclure, il s'empare dans sa veste d'une grenade incendiaire qui lui restait de son monde d'origine et la balance dans la foule compacte qui se disperse rapidement au moment de l'explosion tandis que le feu consume constructions et cadavres...*


-Allez venez on s'casse...
-Oui monsieur.
-M'appelle pas monsieur ça me vieillit ! Youka c'est cool !
-D'accord monsieur !
-Grrrr...
-...
-Au fait ! *Dit-il en s'adressant à l'ainée elfette* Vous allez où? Tu vas rentrer chez toi?
- Je n'y ai plus ni famille, ni biens, ni maison. Je n'y ai que le mépris des puissants et la haine des médiocres.
Je maudis Xelane et tous ses habitants, puisse-t-elle brûler jusqu'à la dernière poutre.
Et tournant son regard troublé vers la cité fumant dans le levant, elle devina qu'elle serait sans doute exaucée.


Youka

Simple touriste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Once upon a time in a forrest far far away...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» [PV, Prof. Chen, Forrest] Avant l'affrontement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde magique d'Arckalésia :: 
Neverwind Continent Elfique
 :: La Lothlorien :: Xelane
-
Sauter vers: