Forum RP Test/ Ne pas s'inscrire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'identité de la Sage révélée

Aller en bas 
AuteurMessage
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: L'identité de la Sage révélée   Jeu 23 Aoû - 23:17

Un bruit se fit entendre dans la clairière de la Sage. Peu à peu, une lueur aveuglante remplaça l'obscurité du lieu. Lorsque celle-ci se dissipa, la troupe put regarder ce sanctuaire, cachette d'Hitoki depuis des années. La magie bénéfique régnait contraignant toute créature féroce à ne pas souiller la pureté de ce sol. Sans un mot, l'elfe de la Nuit se déplaça, avec rapidité, durant cinq bonnes minutes suivit de près par la compagnie. Sans prévenir, l'Elfe de Nuit stoppa et, d'un geste lent, montra de sa main droite un lit tissé avec des pétales de fleurs. Le parfum ennivrant et suave des plantes charmait toute personne le sentant. Calmement, Lúthien pointa son doux regard mauve sur la dragonne et s'adressa à elle de son magnifique timbre.

- Jeune dragonne, tu peux le déposer sur ma couche. Ainsi, je pourrai lui donner assez d'énergie pour qu'il puisse récupérer. Pour te rassurer, les plantes que j'ai tissé repousse tout mal et permet à l'esprit de devenir plus puissant. Cendres ne craindra pas la senteur de ses plantes si chères à mon coeur.

La Sage observa Sohma qui, très délicatement posa sur le lit indiqué son maître. Une fois fait, Hitoki posa sa main sur son torse et pencha son doux visage près du sien, ses sens en alerte. Alakaranion s'installa près d'elle, sur un tapis de feuille fraîche et se coucha mollement comme un gros chat. Sa queue fouettait l'air pendant que le dragon jaugeait le Sùrion de Nagesh dont la répugnante laideur le dégoûtait.

Lúthien concentra son énergie afin d'avoir une meilleure facilité de voir le courant de vie traverser son disciple. Peu à peu, sa lumière s'éteignait lui laissant guère de chance de s'éveiller de nouveau . Hitoki ne savait que faire pour empêche que quelque chose de grave lui arriver, mais, elle aurait préféré éviter de faire un tel acte, surtout devant l'Elfe de Sang. Hors, une personne verrait sa vie disparaître si elle n'agissait pas maintenant. La Sage souffla un long instant avant de déposer ses lèvres sur celle de son disciple. A son contact, une lumière aveuglante, chaude entoura leur deux corps alors que l'Elfe de la Nuit perdait un peu de ses forces. Ce procédé dura un long moment avant qu'Hitoki ne s'éloigne. La peau du chevalier dragon reprit une teinte plus naturelle du au fait de l'énergie donnée.

Les yeux de la Sage s'éteignis un instant pour redevenir plus flamboyant que jamais. C'est ainsi qu'elle jeta un regard à Nagesh et Itarillë.

- Nagesh et jeune Avariel, venez, nous allons un peu plus loin. Laissons-le se reposer. Avec l'énergie vitale que je lui ai donné, il devrait dormir un jour entier voir deux. Je ne ferais rien d'autre. Auparavant, je l'aurais laissé mourir, mais, j'ai besoin qu'il soit en vie pour mener à bien mes projets. Alakaranion, veille sur lui avec sa dragonne et Uphir.

Sans prévenir, Hitoki se plaça face à l'entité démoniaque et lui lança un sourire sadique. Sachant qu'il le prendrait comme une menace, elle ne bronchait pas.

-
Uphir, je ne te connais point mais tout mes sens me disent que tu as une sainte horreur des dragons. Pour cela, je te demanderai de ne pas te battre contre eux lorsque je ne serais pas là. Si j'entends le moindre bruit de lutte et que je m'aperçoit que c'est toi la source du problème, je n'hésiterai pas à te taillader. Me suis je bien fais comprendre ? dit-elle avec un regard qui montrait qu'il ne fallait pas prendre ses phrases à la légère.

Son entité ouvrit grand ses yeux de surprise. Jamais encore sa maîtresse n'avait utilisé de tel propos. Attendant de voir la réaction d'Uphir, Alakaranion poussa un grondement sourd ressemblant plus à un rire silencieux qu'autre chose. Il dévoila ses crocs tranchant et parla de sa voix puissante.

- Je ne pense pas que cette ignoble créature oserait s'attaquer à moi s'il ne veut pas se retrouver en charpie. Maîtresse, tu n'as pas à te soucier, un tel monstre ne peut faire de mal à personne. Il ne ferai même pas peur à une mouche.railla-t-il sur un ton moqueur.

Voyant le regard que sa maîtresse lui donnait, Alakaranion ne rajouta plus aucun mot. Il sentait la tension dans l'air qu'il avait provoqué. Connaissant la Sage, mieux valait ne rien dire et attendre que la tempête soit passée. Hitoki toucha du bout des doigts son arc, patientant que le démon daigne lui répondre.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 2:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Nagesh
Maître du Jeu/Admin sadique
Maître du Jeu/Admin sadique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 32
Âge du personnage : 162 ans
Alignement : Neutre
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
HP:
3000/3000  (3000/3000)
Mana:
5400/5400  (5400/5400)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Ven 24 Aoû - 0:48

Apres avoir rendu son salut d’un hochement de tête sans mot à Itrarillë, Nagesh laissa son bagage à la dragonne qui le berça comme une mère.
Il allait se rediriger vers Uphir pour se renseigner sur ses gros malheurs, quand il senti une lumière l’envelopper et une très forte magie bénéfique s’emparer de lui. Et sans qu’il n’ai eu le temps de rétorquer, il était déjà loin du ravin.

En aussi peu de temps qu’il ne faut pour le dire, Nagesh se retrouva propulsé dans une clairiere magnifique en compagnie des autres.
Agacé par ce transport imbibé de théurgie, il se contenta se faire craquer sa nuque d’un air absent. Une fois ses vertèbres remises en place, il se laissa aller à la contemplation du paysage s’offrant à lui.
Que de vert et d’elferie…

Lúthien se mit soudain en route. Il la suivit docilement sans un mot. Mais chemin faisant, plus il avançait plus cet endroit le mettait mal à l’aise. Apres un bref coup d’œil vers l’air scandalisé d’Uphir, il est était désormais certain, cette endroit transpirait la magie blanche.
Nagesh eut un rictus désenchanté en y pensant.
Suivre des elfes n’était pas aussi facile qu’il l’aurait imaginé au premier abord. Mais il retrouva vite le sourire en observant du coin de l’œil son entité. Le regarder ouvertement aurait tout de suite amené le démon à arrêter son manège, et Nagesh s’amusait trop pour prendre ce risque.
Pour le démon, c’était une vraie descente… au paradis…

Scandalisé par tout ce qu’il découvrait, ses expressions passaient du sourire sarcastique devant telle ou telle fioriture elfique à la moue écœurée devant le lit tapissé de pétales de fleurs.
Il jetait des regards inquiets répétitifs partout, et on aurait cru que toutes les choses qu’il voyait lui brulaient les yeux.
Chaque pas lui coutait et lui procurait un plaisir immense à la fois, car marcher dans une herbe si pure semblait réagir sur ses pates comme une substance corrosive et pourtant… rien que le fait de laminer les fleurs sur son passage avait l’air de beaucoup lui plaire.
Une fois arrivé sur place, il s’assied à l’écart des autres se laissant lourdement tomber avec un regard aussi dégouté que blasé.

Il assista en levant les yeux au ciel à la tendre scène que Cendres et sa dragonne lui offraient.
Les actes suivants de l’elfe de nuit ne l’intéressèrent pas le moins du monde et il laissa à nouveau son regard divaguer.
Quand soudain, il senti un autre regard peser sur lui.
Le fameux Alakaranion le jaugeait avec répugnance.
Il répondit à son regard par un froncement de museau tiraillé entre l’énervement et le dégout, découvrant à nouveau son horrible dentition. Cela ne suffisait pas à ce dragon de l’exaspérer par sa seule présence, il lui fallait aussi le provoquer.
Il ne répondit pas mais se promit de réserver sa sentence pour plus tard.

De son coté, Nagesh lui avait totallement oublié son entité pour se concentrer sur les faits et gestes de Lúthien. Il la regarda s’affairer autour de l’elfe gris, puis se pencher sur lui pour l’embrasser. A ce moment la, il détourna le regard, comme blasé.
Plus le temps passait, plus il se demandait ce qu’il faisait la. Le temps passait et sa patience aussi. Il attendit encore.
Puis, la jeune femme revint vers lui pour lui dire d’encore l’accompagner. Cendres était fatigué, les dragons veilleraient sur lui.
Tous ?!!!
L’elfe de sang la dévisagea avec stupeur. Il allait répondre quelque chose quand elle alla s’adresser directement au démon.


« - Uphir, je ne te connais point mais tous mes sens me disent que tu as une sainte horreur des dragons. Pour cela, je te demanderais de ne pas te battre contre eux lorsque je ne serais pas là. Si j'entends le moindre bruit de lutte et que je m'aperçoit que c'est toi la source du problème, je n'hésiterais pas à te taillader. Me suis je bien fais comprendre ? dit-elle avec un regard qui montrait qu'il ne fallait pas prendre ses phrases à
la légère.
»

Mais c’est Alakaranion qui répondit le premier.

« - Je ne pense pas que cette ignoble créature oserait s'attaquer à moi s'il ne veut pas se retrouver en charpie. Maîtresse, tu n'as pas à te soucier, un tel monstre ne peut faire de mal à personne. Il ne ferais même pas peur à une mouche. railla-t'il sur un ton moqueur. »

Uphir resta sans voix une centième de seconde, le temps que Nagesh pose sa main sur son visage dépité.
Le démon émit un grognement de gorge, qui n’était autre que sa hargne qu’il tentait de calmer, puis il articula lentement et posément, avec néanmoins quelques sursauts de babines.
La menace de l’elfe ne resterait pas impunie. Et ce sarcasme qui n’était a ses yeux que pure insolence pour un démon de son rang le mettait hors de lui.
Mais la façon dont il parla, laissa bouche bée l’assemblée. Jamais personne n’aurait imaginé qu’un démon de se rang et surtout de cette apparence puisse avoir un langage aussi soigné, mais aussi avec autant de métaphores désagréables. Il reste un démon =p


On ne peut rien te cacher, frêle créature.
J’ai ce genre de raclures bienfaisantes et tranquillement soumise à d’autres créatures encore plus exécrables qu’elles en horreur. Sur ce point la, je ne peux que vous féliciter d’avoir l’air plus maligne que vous ne le portez à croire.
Mais je préfère vous rassurer.
Nous autres créatures de l’enfer, ne sont pas comme vos pitoyables croyances païennes vous portent à croire. Les plus impulsifs sont les créatures qui se croient investies d’une mission salvatrices et donc, celles qui sont dans vos rangs.
Alors je n’égorgerai pas cette répugnante carcasse mais sachez que tout démon que je suis, je mérite le respect dû à mon rang et je ne laisserai personne m’outrager de la sorte.
Prenez ca comme un conseil… gente demoiselle… Et j’envisagerai de vous parler autrement.

Quand à toi…
en laçant un regard dédaigneux au dragon, je te pense trop candide encore pour t’adresser à moi. Reviens quand tes dents auront poussé…
Quant aux mouches, c'est sur ton cadavre qu'elles viendront de poser si tu viens siffler trop pres de mes oreilles.


Sur ces mots, il s’en alla droit devant lui pour aller s’enfoncer dans l’ombre de la foret environnante, laissant Nagesh seul face à ses explications.
Celui-ci, ennuyé, mais terriblement amusé par l’attitude de son entité, pris un air chagriné et s’avança vers elle.

Il faut le comprendre Nuit, les démons ont une hiérarchie et ce n’est pas parce que vous ne la reconnaissez pas qu’il faut s’amuser avec. Les gens de l’enfer sont tres pointilleux à ce sujet.
Et puis… je vous demanderai de mieux traiter mon compagnon car c’est aussi ma moitié, il fait partie de moi. Et si vous avez un soupçon de respect et d’égard envers moi, je vous demanderai d’oublier son aspect rappelant trop ses origines.
Mais passons
dit il en retrouvant son sourire charmeur.

Depuis un moment déjà, je me demande ce que je fais ici…

Ou allons-nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itarillë Elenwë
Plume d'Argent
Plume d'Argent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 26
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/08/2007

Feuille de personnage
HP:
1700/1700  (1700/1700)
Mana:
3000/3000  (3000/3000)
Point d'expérience:
70/2000  (70/2000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Ven 24 Aoû - 1:13

La jeune Itarillë était très troublée par cet endroit une partie d'elle supportait mal la magie blanche et mourrait d'envie de tout briser, elle laissait des regards furtifs à droite et à gauche. Posait la main quelque part et la retirait comme brulée. Elle semblait parfois frappée d'horreur.

Elle observat quelques instants Uphir qui ne semblait pas plus à son aise qu'elle ici.

L'ennui c'est qu'une autre partie d'elle était émerveillée par tout ça, son côté elfique sans doute.

Elle alternait regard admiratifs, dédaigneux et perplexes.

C'était comme ci une lutte étrange avait commencée dans son cerveau mais que les deux armées étaient à forces égales.


Lorsque Hitoki leur demanda de s'éloigner elle ne se fit pas prier bien au contraire.

Elle avait à présent très mal au crâne et cela l'agaçait au plus haut point. C'était un des inconvénients d'être à la fois bénéfique et démoniaque... si parfois les deux entraient en résonnance souvent ils divergeait.

Cela avait considérablement plombé l'humeur de l'avariel.

Ses yeux lançaient des éclairs et on se demandait si elle n'allait pas exploser. Aikanaro quant à lui s'était posé sur la tête de la dragonne de Cendres, en faisant évidement en sorte de ne pas la bruler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Ven 24 Aoû - 23:50

Un sourire apparut sur le doux visage de la Sage aux paroles d'Uphir. Le Sùrion, grâce à ses propos, gagna le respect de celle-ci qui ne s'attendait pas à voir une telle réaction de sa part. Depuis toute petite, l'Elfe de la Nuit appréciait jouer avec le feu. Plus une épreuve s'en trouvait complexe plus le plaisir qu'elle prenait à la résoudre se trouvait intense. Lúthien regarda l'entité de Nagesh partir en rogne. Tranquillement, au plus profond de son être, l'elfette savait qu'elle irait prouver son nouveau respect envers lui pour retirer ses paroles qui l'avait au plus haut point agacé. Les phrases prononcées par l'Elfe de Sang furent comme une douche froide sur elle. Prenant conscience de son geste, pour se rattraper, Hitoki savait ce qu'il faudra faire. Avant de continuer à marcher, la Sage regarda tranquillement Nagesh et répondit à sa dernière question.

- Nagesh, ce que vous faites là ? Ne vous souvenez vous pas que vous m'aviez demandé qui est O-Yama ? Je vous amène dans un lieu qui vous siéra plus que celui-ci. dit-elle tout en montrant de sa main droite le lieu où se reposait Cendres. J'ai constaté qu'étant un être assez sombre, je n'ai pas dis que cela me déplaisais, bien au contraire, vous ne supportez pas un tel lieu que je dirais enchantereur et trop niais. Afin que vous puissiez m'écouter avec attention, je vais vous conduire vous ainsi que ma disciple dans ma véritable cachette, celle qui terrorise les plus puissants sans maîtres à cause de son ambiance mortelle. Je dois aussi vous révéler mon nom. fit-elle avec un sourire malicieux.

Puis, la Sage continua d'avancer. Au bout d'un instant, environ une bonne demi-heure de marche, un épais bosquet leur coupa la route. Calmement, Hitoki ne broncha point et prononça une incantation dans une langue inconnue des deux êtres qui la suivaient. Doucement, puis plus rapidement l'épais futaie s'ouvrit dans un craquement sourd de branches mortes laissant une ouverture. Avant d'entrer, la présence de l'Elfette s'évanouit. Ses yeux mauves flamboyèrent alors que ses deux dagues émirs une lueur pâle, mortelle. Était-ce lieu, ou un autre mystère qui planait sur leur dépositaire ? Sans prévenir, l'elfe de la Nuit entra dans sa véritable cachette. Une odeur de sang et de mort alourdissait l'atmosphère déjà pesante. Les arbres, sombres, vieux, forçaient toute âme faible à fuir la queue entre les jambes. Des pièges ayant servit des années auparavant usés par le temps donnaient un aspect plus sinistre à cette clairière.

Avec l'agilité d'un félin, Hitoki sauta sur une branche basse d'un chêne et s'installa confortablement. Ainsi, la Sage retira son épée et l'accrocha par la lanière de cuir. Puis, leva sa tête vers le ciel et admira le ciel étoilé et haussa les sourcils à la vue de la lune ensanglantée. De son magnifique timbre, Lúthien tint la parole à ses deux visiteurs.

-
Vous vous demandez sûrement quel est ce lieu qui est totalement l'opposé de l'autre ? Je vais vous répondre, il s'agit de la clairière où j'ai un subi un entraînement d'enfer. Cette clairière a une histoire, mon passé. Ici, cinquante ans auparavant, mes parents se sont fait assassiner par des sans maîtres, envoyés en mission par O-Yama pour une raison futile, leur hérédité. Celle qui coule dans mes veines et me permet d'être si puissante. Avant de tout vous raconter, répondez à ma question. Savez-vous ce que veux dire cette lune rouge ? Si votre réponse est non, alors, je vous le révèlerai.

Attendant sa réponse, ses beaux yeux se remplir de nostalgie alors que quelques mèches de ses cheveux de nuit masquèrent son doux visage. La Sage haïssait parler de son passé, mais, il le fallait. Elle ne pouvait plus se cacher. L'heure de jouer au chat et la souris avec son ennemie juré était terminé. Son envie de se battre provoquait sur son corps un désir incontrôlé de sang frais.



Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Nagesh
Maître du Jeu/Admin sadique
Maître du Jeu/Admin sadique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 32
Âge du personnage : 162 ans
Alignement : Neutre
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
HP:
3000/3000  (3000/3000)
Mana:
5400/5400  (5400/5400)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Sam 25 Aoû - 0:33

Nagesh lui rendit son sourire malicieux quand Luthien lui annonça qu’elle allait lui donner son nom et leva les yeux au ciel avec amusement quand elle lui parla du lieu suivant.

Avec elle il traversa le bosquet, avec un dernier regard pour le dernier endroit ou il avait vu Uphir. Il n’aimait pas partir trop loin de lui et il savait que le démon n’apprécierai beaucoup non plus cette initiative de son coté.
Quand soudain il se retrouva dans un lieu complètement différent. Le mal être qu’il ressentait s’estompa aussi tôt pour se changer en souvenir pesant. Il respira longuement, remplissant ses poumons de cet air si particulier qu’était une terre souillée.
Cette odeur il ne la connaissait que trop bien, elle avait bercée pendant longtemps ses premières années.
Sur le chemin, il enjamba un ossement sans trop le remarquer, les bonnes vieilles habitudes revenaient vite. Et regardant de part et d’autre, il restait étrangement vigilent.
En réalité, il n’était pas tranquille. Peut être était ce du à de mauvais souvenirs ou l’habitude des champs de guerre ou n’importe quoi pouvait se jeter sur vous des votre dos tourné.
Pourtant l’aisance et le sang froid qu’il laissait paraitre montrait qu’il était sur de lui en s’avançant la dedans. On est juste jamais assez prudent.

L’elfe de la nuit se posa sur une branche et Nagesh s’arrêta au pied de l’arbre.



« Vous vous demandez sûrement quel est ce lieu qui est totalement l'opposé de l'autre ? Je vais vous répondre, il s'agit de la clairière où j'ai un subi un entraînement d'enfer. Cette clairière a une histoire, mon passé. Ici, cinquante ans auparavant, mes parents se sont fait assasiné par des sans maîtres, envoyé en mission par O-Yama pour une raison futile, leur hérédité. Celle qui coule dans mes veines et me permet d'être si puissante. Avant de tout vous raconter, répondez à ma question ? Savez vous ce que veux dire cette lune rouge ? Si non, alors, je vous le révèlerais. »



Nagesh sourit, baissa la tête un moment puis la releva en faisant tressauter les longues mèches s’échappant de sa capuche puis annonca doucement.

Pour moi, la lune rouge est un bonheur à contempler. Je suis fervent admirateur de la magie rouge et un peu pratiquant… Cette nuit est parfaite pour de puissants sortilèges…
Mais les lunes rouges sont aussi les nuits ou la couleur du sang se reflètent sur l’astre céleste.
Beaucoup de créatures perdent la vie ces nuits la, je peux me permettre de vous assurer sur ce point pour l’avoir moi-même… observé.


Il plongea son regard dans celui de Luthien et le maintint avec assurance.
Seriez vous en train de chercher a nous dire que du sang coulera cette nuit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Sam 25 Aoû - 1:39


Hitoki maintint son regard dans celui de l'Elfe de Sang et lui fit un sourire charmeur. Amusée par ses propos sur la lune rouge, la Sage, sans prévenir, sortit sa dague et s'entailla la main. Son fluide vital coula le long de son avant bras pour tomber au sol au pied de Nagesh. Malgré la douleur ressentit, son visage n'exprimait rien, même ses yeux sombres restaient imperturbables. D'un bond agile et plein de grâce, l'elfette se retrouva au sol, elle s'approcha de Nagesh et le dévisagea. Étrangement, une aura malsaine, ténébreuse l'entourait, lui donnant un air bien plus dangereux qu'auparavant. Toujours sa lame en main, la Sage la plaça face à Nagesh. Une lueur sombre irradiait de celle-ci. Calmement, d'un ton plus froid, Lúthien s'adressa à lui.

-
Vos propos sur la Lune ensanglantée sont en partie exacte. Mais, vous avez oublié un point important. En vérité, elle annonce un danger imminent. La menace qui pèse sur l'Arckalésia pour être plus précise. Le mot "Ultime entité" ne vous dis rien ? Il s'agit d'une force maléfique et terrifiante, bien plus puissante que je ne le suis déjà. Mais avant de tout vous raconter le combat qui eu lieu et la création des Sùrions, je vais vous révéler mon nom. Pour votre gouverne Nagesh, vous serez pour l'instant la seule personne au courant. Tout autre l'ayant apprit auparavant sont mortes. fit elle avec un sourire sadique. Je me prénomme Lúthien Telemmaitë, dernière descendante d'une famille d'elfe de la Nuit possédant le seul moyen d'enrayer le projet de la Succube.

Hitoki se tut un instant avant de continuer à parler. Elle voulait s'assurer que chacune des ses paroles parvenaient aux oreilles de Nagesh.

- Depuis le début, je me suis aperçu que vous m'observiez, mais, je n'ai pas dévoilé toute ma personnalité. Je ne sais pas qu'utiliser la magie blanche, je manipule aussi son opposé grâce au sang coulant dans mes veines. N'ayez crainte, ce n'est pas parce que je vous ai attiré ici que je vous blesserai.


Mystérieuse, la Sage planta dans le sol sa dague de cristal maculée de son fluide vitale et incanta. Les plantes encore en vies placées près de l'arme noircir peu à peu pour finir en poussière. Une fois son exemple finis, avec rapidité Hitoki lécha le sang sur son arme et la rangea. Alors qu'elle allait s'adresser à Nagesh, ses instinct la prévinrent d'une présence toute proche, peu amicale. D'une rapidité foudroyante, Hitoki sortit ses deux dagues et trancha d'un coup net l'ennemi. Celui-ci tomba dans un bruit mou.

*O-Yama, tiens tu tant à savoir mon identité ? Tu m'envois maintenant des chiens qui servent à te renseigner à ta place ? Tu as bien changée. Auparavant, tu te serais aurais déplacé de toi-même pour me faire taire.*

- Maudit corbeau !! Pff, voilà qu'on m'envois des espions pour me surveiller. J'ai l'impression que O-Yama s'est affaiblie durant les années qui nous séparent de notre bataille. Nagesh et toi, jeune avariel, un danger vous menace maintenant que la Succube est au courant que vous m'aviez parler. Il vous faudra faire gaffe.


Le regard de l'elfette redevint mauve et une pointe de tristesse voila son doux visage. D'une voix à peine audible, la sage murmura.

- Par mon manque de vigilance, je vous ai mis dans un sacré pétrin. Je suis désolée, je ne voulais pas qu'une telle chose arrive. C'est pour cela que pendant cinquante ans je ne me montrais point.

Doucement, Hitoki baissa sa tête honteuse, ses longs cheveux de nuit cachaient ses traits fins. Des frissons de rage parcouru totalement son corps.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 2:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Nagesh
Maître du Jeu/Admin sadique
Maître du Jeu/Admin sadique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 32
Âge du personnage : 162 ans
Alignement : Neutre
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
HP:
3000/3000  (3000/3000)
Mana:
5400/5400  (5400/5400)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Sam 25 Aoû - 4:15

Plus l’atmosphère se mettait a peser, et plus le comportement d’Hitoki s’assombrissait.
Nagesh observait ce virement de comportement avec délectation.
Elle lui rappelait vaguement les femmes elfe de sang qu’il avait eu l’occasion de croiser quand il était encore sur son territoire, mais il savait qu’elle était bien différente d’elles. Ceci n’était qu’une façade, qu’un versant de sa personnalité.
Mais ce virement était si rapide, si imprévisible qu’il fascinait Nagesh.
L’elfe de la nuit se blessa et laissa couler son sang devant lui. Il n’osa pas y toucher mais se promit de tester un jour l’expérience.
Amusé et intéressé par ce changement de situation qui lui convenait tout à fait, il ne bougea pas lorsqu’elle se positionna devant lui et soutint son regard, impassible, son visage ne trahissant aucune de ses pensées.



"Vos propos sur la Lune ensanglantée sont en partie exacte. Mais,
vous avez oublié un « point important. En vérité, elle anonce un danger imminent. La menace qui pèse sur l'Arckalésia pour être plus précise. Le mot "Ultime entité" ne vous dis rien ? Il s'agit d'une force maléfique et terrifiante, bien plus puissante que je ne le suis déjà. Mais avant de tout vous raconter le combat qui eu lieu et la création des Sùrions, je vais vous révèler mon nom. Pour votre gouverne Nagesh, vous serez pour l'instant la seule personne au courant. Tout autre l'ayant apprit auparavant sont mortes.
fit elle avec un sourire sadique. Je me prénomme Lúthien Telemmaitë, dernière descendante d'une famille d'elfe de la Nuit possèdant le seul moyen d'enrayer le projet de la Succube. "


Il sourit et eu un rire discret en haussant les épaules.

Détrompez-vous belle demoiselle. Je n’ai rien oublié de la signification de cette lune.
Tout dépend seulement du point de vue que l’on a sur elle.
Ceux qui provoquent cette lune n’ont pas à souffrir de sa menace, puisqu’ils en sont l’origine. Et personnellement… je toujours été l’acteur de ces nuits rouges…
Alors pour moi elle n’évoque que le sang frai sur ma lame. Les miens ne sont pas assujettis aux menaces de ce genre.


Puis il écouta le reste de son discourt quand il entendit enfin prononcer son nom, celui si tinta dans ses oreilles pour qu’il ne l’oublie jamais.
Un moment muet, il se ressaisit vite et inclina respectueusement la tête avec une révérence.


Belle Luthien…. Je suis profondément honoré de la confiance que vous me portez. Je garderai votre nom en mon sein sans jamais l’oublier je vous en fais le serment.
Lúthien Telemmaitë
répéta il une nouvelle fois pour lui-même.
C’est un nom splendide. Et puisque votre destinée semble toute tracée mais néanmoins semée d’embuches, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous mener la ou votre destinée vous somme d’aller.


Il n’eut pas le temps de terminer qu’Hitoki tua un corbeau passant près d’eux.
Sans faire un geste, Nagesh observa du coin de l’œil cette étrange créature totu en écoutant à nouveau les explications de l’elfe. Bien… il saurait les reconnaitre maintenant les sous-fifres de cette fameuse O-Yama.
Mais tout en parlant de son passé, Luthien sembla perdre confiance en elle et se mit à s’excuser. Elle regrettait de les avoir entrainés si loin dans ses histoires et bientôt, son fin visage disparut sous la masse de ses longs cheveux soyeux.
Alors, Nagesh, sans mot dire, s’approcha d’elle, se baissa à son niveau, approchant son visage si près du sien qu’il put coller leurs deux fronts et lui murmura


Luthien… Aucun de nous ne décide des caprices du destin. Et s’il nous a tous conduit ici près de toi, c’est que cela devait se passer ainsi. Ne te sens pas responsable de nos vies, de ma vie.
Tu as déjà tant à faire avec la tienne… Quant à ton nom, s’il est un fardeau je le porterai avec toi. Et puis…
Il lui sourit avec confiance et posa sa main doucement sur sa joue tremblante.
Je ne mourrai pas

Il resta dans cette position, à la rassurer, jusqu'à ce qu’elle parvienne à se calmer.


Dernière édition par le Mer 29 Aoû - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itarillë Elenwë
Plume d'Argent
Plume d'Argent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 26
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/08/2007

Feuille de personnage
HP:
1700/1700  (1700/1700)
Mana:
3000/3000  (3000/3000)
Point d'expérience:
70/2000  (70/2000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Sam 25 Aoû - 12:41

La jeune hybride suivit ses compagnons jusqu'à cet endroit... Elle sentait le sang, la mort, un léger sourire sadique apparut sur ses lèvres. La part de démon en elle semblait se réveiller. Son sang bouillonnait et elle essayait de n'en rien laisser paraître, ce qui était un exercice relativement difficile.


Les yeux de la jeune elfe rougirent légerement avant de reprendre leur teinte normale. Des souvenirs jaillirent devant ses yeux... mais ils ne lui disaient rien.

Un démon de forme humaine à l'aspect jeune, même si cela pouvait être trompeur l'observait de loin avec un visage fermé. Elle était encore très jeune à cette époque. Elle observait les gens sans les voir et des larmes coulaient tout au long de ses joues mais son visage montrait une haine féroce envers les autres elfes de sont âge.

Le démon s'approcha sans bruit et déposa près d'elle un étrange collier.
Elle l'avait ramassé mais sa mère en le voyant était partie dans une colère noire et l'avait jeté dans la rivère.

Elle sortie de ses pensées et observa le médaillon qu'elle avait trouvé, c'était le même que dans ses souvenirs. Ses ailes se mirent alors à frémir, qui avait put déposer ce médaillon?

La sage de la nuit se mit alors à parler. Elle l'écoutat attentivement notant dans un coin de sa tête son véritable nom ainsi que la signification de la lune rouge.

Elle sentit ensuite une présence mais Luthien fut plus rapide et l'avait déja tué, l'elfe s'excusa et Itarillë fut assez surprise.


- Je suis venue ici de mon plein gré.
Je me doutait que ce serait dangereux, tu n'as pas à t'excuser...

Et concernant les dangers... ils étaient déjà plus ou moins présent.


Elle passa ensuite le collier autour de son cou.

Je t'ai corrigé tes fautes.

Ce serait bien si tu n'inversais pas ailes et elle. Etant une membre du staff du site, je n'ai pas utilisé ma couleur violette.

Etant une fille, lorsque tu as un verbe conjugué avec l'infinitif être, tu mets un e. Merci.

Hitoki, Admin et Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Sam 25 Aoû - 21:52

La Sage frémit en sentant la main douce de Nagesh contre sa peau et le contact de son front contre le sien provoqua des frissons parcourant totalement son corps. Chacune de ses paroles réconfortèrent Hitoki qui retrouvait peu à peu ses forces. Sans le savoir, l'elfe de Sang faisait briller une flamme dans le coeur de Lúthien, une flamme qui risquait de la consumer toute entière. Mais, l'elfette savait qu'avant toute chose, une mission importante devait être réglée, la mort de la Succube. Seule chance de protéger le monde d'Arckalésia de la menace qui pourrait arriver si l'ultime entité retrouvait sa liberté. Doucement, la Sage releva sa tête et soutint le beau regard de Nagesh. Surprise, Hitoki ne pensait pas être envoûtée par de tels yeux et l'enivrante odeur qui s’échapper de lui provoqua chez elle un sentiment qui lui était totalement étranger. Pendant une seconde qui dura une éternité, ses lèvres effleurèrent les siennes. Consciente de son acte, l'elfe de la Nuit plaça sa main sur sa bouche.

- Nagesh, je, je ne sais pas ce qui m'a pris. Mais, je ne m'excuserai pas pour mon geste. Vos lèvres toute prêts étaient tellement attirantes que j'ai eu du mal d'y résister. Pour mon destin tracée, je vous remercie de vouloir combattre à mes côtés. Hors, l'heure n'est pas encore venue. Je dois encore entraîner Cendres et aussi la jeune avariel. Depuis de nombreuses années, j'attendais que les êtres qui prendraient le relais viennent à moi. Maintenant que ce moment est venue, je ne dois en aucun cas faillir. Trop de monde compte sur moi.

Lúthien fit quelques pas et rangea ses deux dagues dans leurs protections. Puis, délicatement attrapa son épée toujours accrochée à la branche d'arbre et la sangla autour de sa taille. Une fois armée, l'elfette regarda tour à tour Itarillë et Nagesh. Elle se prépara à leurs parler quand soudainement des cris se firent entendre. Dix sans maîtres arrivèrent et les encerclèrent. Un sourire sadique barra son visage, elle voulait se battre et voilà que son souhait se réalisait. Amusée, Hitoki sortit dans un tintement sourd l'héritage son ancêtre et s'approcha. Une lueur meurtrière brillait dans son regard.

- Nagesh et jeune avariel, vous participez avec moi à ce petit combat ? Si vous voulez, nous pouvons même compter le nombre d'ennemi qu'on a écrasé par nos lames.


Sans attendre de réponse, la Sage attaqua le premier qui se présentait à elle, un golem de glace. Contente de pouvoir parler avec son arme, elle esquiva le coup de poing et atterrit sur son dos. Sans pitié, elle lui planta son épée dans le dos. Celle-ci lui traversa le corps de part en part. Hors, il en faut bien plus pour mettre à terre une telle créature. De rage, la golem empoigna l'elfe et l'envoya valser contre un arbre. Du sang s'écoula de son front. A la vue de son fluide vitale, les yeux de la Sage rougeoyèrent et une aura malsaine l'entoura.

L'elfe de la Nuit se releva et trouva qu'il serait plus pratique de déchiqueter ses adversaires avec ses dagues. Agaçée, Hitoki concentra son énergie en un seul point. Puis, sans prévenir prononça un mot qui eut l'effet de créer un dragon totalement aqueux obéissant à sa moindre volonté. Pour le renforcer, la Sage déposa son sang sur sa tête. Son invocation rugit et, d'une rapidité foudroyante transperça le corps du golem laissant un trou béant. Il s'écroula au sol dans un fracas de glace pillée.

- En voilà déjà d'un. Je ferais pareil pour les autres créatures se mettant en travers de ma route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Nagesh
Maître du Jeu/Admin sadique
Maître du Jeu/Admin sadique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 32
Âge du personnage : 162 ans
Alignement : Neutre
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
HP:
3000/3000  (3000/3000)
Mana:
5400/5400  (5400/5400)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Sam 25 Aoû - 23:38

Toujours penché sur Luhien, Nagesh sentit la tristesse de la jeune fille s’envoler.
Elle retrouvait sa chaleur, son courage et cela le fit sourire.
Les yeux plongés dans les siens, il essayait de sonder son esprit. Ses pensées étaient bouillonnantes. Elle releva la tête et plongea son regard dans celui de Nagesh, leurs cheveux s’entremêlaient formant un dôme soyeux dans lequel étaient enfermés leurs deux visages.
Quand soudain, elle frôla ses lèvres.
Il ne bougea pas, laissant juste échapper un souffle.
Mais très vite, la Sage se redressa, confuse, portant les mains à sa bouche. Ses mots étaient forts, mais terriblement troublés et Nagesh y répondit par un sourire conciliant.
Le temps n’était pas encore aux paroles. Il viendrait.
Il se contenta de ranger une mèche derrière son oreille, pensif, en la regardant arranger son équipement.
Se sourire malicieux ne quittait pas son visage pourtant. Il l’aimait à l’observer faire.

Quand tout à coup, son expression changea et sa main se porta instinctivement au sa lame.
Il avait senti une présence. Des cris suivirent. Sondant le sol sous ses pieds, il en déduit vite qu’une petite troupe avançait à grande allure vers eux.
D’instinct, il serait parti, son ouïe bien plus poussée que les autres elfes lui permettait souvent d’éviter le combat car toutes ses années a combattre l’avaient profondément lassé.
Mais les autres n’auraient pas le temps de s’éclipser comme lui.
Et puis… Luthien venait de proposer de se battre. Ses yeux en disaient long, elle n’attendait que ca depuis un bon moment déjà.

Bientôt les Surions envahirent la clairière et les encerclèrent.
Nagesh les observa calmement avancer et retira machinalement son épée du fourreau.
Il laissa l’honneur aux dames et Luthien s’élançait déjà pour poignarder un énorme golem de glace.
De son coté, il se concentra sur un centaure, seul archer du groupe. L’idée de se recevoir une volée de flèches ne lui disait rien alors il préféra commencer par lui.
Devant lui se dressait une sorte de chimère avec ses deux têtes agressives à l’avant pour cacher un serpent de l’autre coté.
Tout d’un coup, il s’élança sur la chimère. Nagesh était non seulement terriblement souple mais avait une dextérité hors du commun, c'est le lot des assassins. S’élançant d’un part pour esquiver le première gueule, se ramassant à terre pour fuir la seconde, il effectua un saut par-dessus la bete en prenant appui sur son encolure et tranchant sa tête de serpent de l’autre main grâce à sa dague aussi vite sortie que recachée. Une fois à terre et de l’autre coté, un bref appui au sol lui suffit à reprendre sa course, laissant derrière lui son cheval d’arçon hurlant de douleur.
Un autre cheval l’attendait un peu plus loin. Celui-ci s’était mis en retrait pour pouvoir envoyer ses flèches sans être importuné. Mais le saut qu’il avait fait l’avait projeté hors du cercle d’attaque.
Un bref coup d’œil de coté lui suffit à remarquer qu’une succube l’avait aperçu et se dirigeait à grandes enjambées vers lui. Mais ce fut le coup d’œil de trop puisque que cela laissa le temps au centaure de bander son arc et de lui envoyer une volée de flèches.
Il esquiva la première, saisi l’autre au vol et para la dernière en la laissant s’enfoncer dans son bras. Le coup fut paré par sa protection et seul un filet de sang s’échappa du bras ou était logée la flèche.
Ceci faisant, il avait suffisamment avancé pour réussir à mettre la main sur ce centaure et d’une main, il lui empoigna le visage et le tourna si violemment qu’il le fit tomber au sol.
Son adversaire sur le dos, Nagesh n’eut qu’à enfoncer son épée dans le poitrail du Surion lui arrachant un dernier cri étouffé.
Il extirpa son arme du corps de la bête, et lame en main, il attendit fermement arriver la succube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Dim 26 Aoû - 1:23

La Sage observait chaque mouvement fluide de Nagesh et sourit rien que de le voir effectuer ses manoeuvres. Hitoki prenait une certaine satisfaction à le contempler entrain de se battre. Son art de tuer prouvait son habilité d'assassin et un passé sombre. Alors qu'elle utilisait son habilité d'observatrice, un souffle chaud la dérangea. Un immense dragon, aussi sombre que le charbon, recouvert d'écailles épaisses et des yeux flamboyants s'approcha d'elle sans se presser, avec l'assurance d'un prédateur fondant sur sa proie. Le gros lézard se leva sur ses pattes postérieuress, et sur cette posture, un jet de flamme incandescent sortit de ses narines. Agile, l'elfette utilisa ses mains telle une acrobate pour sauter par dessus l'attaque. Le dragon prévoyant cela fit un brusque coup de queue pour lui barrer la route. Les deux lames loupèrent à un centimètres le doux visage de l'elfe de la nuit qui, sans prévenir venait de faire un saut pour se retrouver entre les deux ailes du reptile ailé.

Alors qu'elle faisait du rodéo dragon, Nagesh faisait face à la succube. L'être démoniaque le jaugea un long moment avant de s'envoler. D'où elle était, elle psalmodia des phrases idoines et un serpent jaillit du sol. Ses crocs empoisonnés suintaient d'un poison virulent pouvant tuer une personne saine en moins d'une minute. Le reptile rampa vers l'elfe de sang et, avec la rapidité de ses pairs, se prépara à le mordre pour lui inoculer son venin. Pendant ce temps, la démone eut une idée sadique. Si Nagesh s'occupait du serpent, il ne pourrait pas se défendre contre elle. Sans prévenir, elle arriva par derrière griffes sorties pour lui entailler la chair. Un voile sombre l'entourait pour minimiser les dégâts.

Luthien voulu le prévenir mais quelque chose l'empoigna par le cou, empêchant de prononcer la moindre parole. Le vampire arrivant de nulle part essaya de goûter à son sang sucré. Ne tenant plus, Hitoki ne pouvait pas éviter ses morsures et continuait de rester sur le dos du dragon, se concentrant. Avant de faire ce qu'elle voulait, la sage se retourna et utilisa sa dague pour faire une méchante plaie au suceur de fluide vital. Pour l'énerver, elle lécha avec délectation sa lame maculée.


- Tu vois vampire, tu veux goûter mon sang, mais c'est moi qui le fait. Alors, qu'éprouves tu devant une être plus puissante que toi ? De la peur ? De la dévotion ? De toute façon, je ne te laisserai pas répondre. Tu périras de ma lame et tu ne pourras plus jamais sucer le fluide vital des autres. Je m'occuperai personnellement de toi, qui a osé essayer de me toucher. Tu souffriras mille morts. fit-elle avec un sourire sadique.

Le vampire concentra son énergie sombre pour bloquer son adversaire et aussi l'envoûter, hors, celle-ci l'en empêcha en enfonçant profondément sa dague dans son coeur. Le suceur de sang partit en poussière. Un brusque mouvement de dos du dragon envoya par dessus bord la Sage qui s'écrasa contre un arbre. Épuisée et exaspérée, l'elfette croisa ses deux dagues et une énergie glaciale les parcourut. Rapidement, elle partit à la pourchasse du dragon qui lui soufflait des gerbes de flamme. Ne voulant plus jouer, Hitoki les évita toutes et d'un bond gracieux atterrit sur sa tête. D'un grand coup de hanche, les deux lames s'enfoncèrent profondément entre les deux yeux du gros lézard. Chacune de ses veines et de ses cellules se gelèrent instantanément provoquant sa mort.

Contente d'en avoir fini, l'elfe de la Nuit s'installa tranquillement sur la carcasse du sans maître qu'elle avait abattu pour assister au combat de l'être qui faisait chavirer son coeur. La Succube se retrouvait à quelques centimètres de lui alors que son invocation essayait de s'enrouler autour de sa jambe.


- Vous voulez un coup de main Nagesh ? Je peux vous aider si vous le désirez. Cela ne me dérange aucunement vu que j'ai abattu mes adversaires non sans mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Nagesh
Maître du Jeu/Admin sadique
Maître du Jeu/Admin sadique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 32
Âge du personnage : 162 ans
Alignement : Neutre
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
HP:
3000/3000  (3000/3000)
Mana:
5400/5400  (5400/5400)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Dim 26 Aoû - 16:31

Nagesh jeta un coup d’œil vers Luthien. Elle se débrouillait bien et n’aurait pas besoin de lui. Son attention se porta ensuite rapidement sur Ita qui s’occupait du reste des Surions.
Quand la succube qui s’était élancée vers lui s’envola et invoqua un serpent.
Tout deux se jetèrent de concert sur lui.
Au loin il perçut la voix de l’elfe de la nuit mais il n‘entendait déjà plus. En plein combat, le monde de Nagesh se rétrécissait considérablement si bien que le reste n’existait plus. La seule chose importante actuelle était de tuer.
Le serpent prêt à mordre et la Succube prête à griffer, il les attendit tout deux avec un calme étonnant, les yeux fermés, tous ses sens en éveil. Et quand ils furent sur le point de l’atteindre
*CLAC* !
Soudainement toute une partie de la clairière s’étouffa dans un épais nuage de fumée rougeâtre et terriblement irritant. Ce nuage opaque s’était échappé d’une petite boule de verre que Nagesh avait fracassé au sol et dans lequel il avait complètement disparu.
La succube, désorientée et suffocante, se mit à tousser et à manquer d’air. Si bien qu’elle dut s’échapper vers le haut afin de trouver un peu d’air respirable.
Mais à peine avait elle eut sorti la tête de la fumée, qu’elle replongea aussi tôt en criant de surprise, comme entrainée par quelque chose en profondeur.
Quelques secondes plus tard, Nagesh sorti à l’air libre, trainant derrière lui d’une main la subbube à moitié morte étranglée. Il la lâcha finalement raide morte après avoir exercé sur sa gorge une dernière pression.
Sur son autre bras, la gueule du serpent s’était refermée, laissant sa tête mordante pendre lamentablement sans le reste de son corps.
Méthodiquement, il extirpa la tête de reptile morte de son bras et la gardant en main, il en profita pour poignarder avec ses crochets un fauve qui venait de lui bondir dessus.
Ils roulèrent tout les deux sur le dos et le fauve en profita pour assener un mauvais coup de patte au visage de Nagesh qui se trouva barré d’une profonde griffure sur la joue.
Jouant des mains pour tenir les deux pattes du félin, il le propulsa au dessus de sa tête grâce à ses jambes.
Le fauve atterrit sans aucun mal sur ses pattes et se retourna vers Nagesh qui se relevait.
Quand soudain, celui-ci se mit à baver sans pouvoir s’arrêter. Ses yeux s’exorbitèrent et sa respiration devint haletante. Le fauve ploya et fini sa vie sur le sol, secoué de violentes convulsions. Le poison avait fait son effet.

Nagesh, apparemment aucunement troublé de son coté par les effets du venin, portait sa main à sa joue pour essuyer le sang qui s’écoulait jusque dans son cou.
Il se dirigea calmement vers Luthien pour aller lui confier finalement

Non merci, comme vous voyez, je n’ai nul besoin d’être assisté. J’aime à me battre seul d’ailleurs, je risquerais de blesser mon partenaire.
Il laissa tomber la tête de serpent à terre sous le regard ahuri de l’elfe et lui fit avec un sourire.
Les venins ne m’ont jamais beaucoup inquiété, je vous expliquerai pourquoi par la suite si cela vous intéresse. Pour l’instant je dois aller achever une chimère.

Il reparti, face à la bataille, lui adressant un signe nonchalant de la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itarillë Elenwë
Plume d'Argent
Plume d'Argent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 26
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/08/2007

Feuille de personnage
HP:
1700/1700  (1700/1700)
Mana:
3000/3000  (3000/3000)
Point d'expérience:
70/2000  (70/2000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Dim 26 Aoû - 19:56

La jeune elfe était en pleine bataille contre 2 surions simultanément. Il y avait une succube et une démone. Alors que celles ci étaient encore a une distance raisonnable, Itarillë leurs envoya deux flèches d'un même tir d'Arc. La première flèche frappa la succube tout près du cœur mais cette dernière avait réussit à se déplacer de façon a ce que la blessure ne soit pas mortelle. Elle souffrait c'était évident, sa vitesse en était diminuée. Un sourire sadique éclairait à présent le visage de l'Hybride. La démone quand a elle avait reçu la flèche dans l'épaule droite et se l'arracha d'un air rageur.

Les deux Surions s'étaient rapprochés, l'arc de la jeune elfe était maintenant trop difficile a utiliser et elle sortit sa dague. D'un mouvement rapide et fluide elle se retrouva derrière la Succube et lui trancha le cou. Le sang maculait sa lame. Et éveilla en elle ses instincts de démon. La démone ne manqua pas de le remarquer et en fut quelque peu effrayée.

D'un coup Itarillë pris son envol et de son arc tira une flèche vers la démone.
Cette dernière fut atteinte en plein cœur et poussa un rugissement de désespoir.

La jeune elfe observa alors la Sage, cette dernière s'était admirablement battue.

Elle repensa alors au baiser que la Sage avait donné à Nagesh et quelque temps avant à Cendres...

Après tout leurs affaires ne l'intéressait pas, l'amour était pour elle un concept étranger.

Elle observa alors sa lame, pleine de sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendres
Frère Capitaine/Modérateur
Frère Capitaine/Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 168
Age : 32
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 15/08/2007

Feuille de personnage
HP:
1600/1600  (1600/1600)
Mana:
3000/3000  (3000/3000)
Point d'expérience:
920/3000  (920/3000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Lun 27 Aoû - 2:06

Cendres se réveilla en sursaut. Ouvrant les yeux sur un lieu inconnu, il bondit instantanément hors du lit, se rétablissant souplement au sol, il observa les lieux, tous les sens aux aguets. Il avisa alors les deux Dragons qui le regardaient l'air soulagé. Le phénix était ici également et en se concentrant brièvement Cendres put sentir la présence du Sùrion de Nagesh. Quelque peu rassuré, Cendres s'assit en tailleur et pris sa tête dans ses mains. D'une voix réduite au murmure, il demanda :

- Pourquoi ne m'as tu jamais rien dit Somha... Tu savais d'où je venais, qui j'étais, et quel avait été le destin de mes parents! Pourquoi? Dis le moi...je t'en prie...

Cendres planta un regard triste dans celui de sa Dragonne, celle-ci paraissait quelque-peu honteuse, mais avoua :

- Je ne pouvais pas Cendres, c'était la dernière volonté de ta mère... Que tu puisse vivre libre, sans le spectre des tes parents ni de l'héritage qui t'as été arraché. C'est moi qui ai effacée ta mémoire d'enfant et qui t'ai protéger de tous les fantômes du passé... Mais je suis désolée Cendres, tellement désolée...

Sohmophorïa baissa alors la tête, dans un attitude de totale soumission qui était exceptionnelle chez elle. Cendres se releva alors, il ajusta son épée à sa ceinture et sorti son poignard : un élégant manche en argent soigneusement gravé de motifs de ronces terminée par une lame acérée, taillée dans une griffe de Dragon.
Cendres s'approcha de Sohma, s'entailla la main, et la plaça sur la grande cicatrice qui barrait le coeur de sa Dragonne. étrangement, les écailles qui recouvraient partiellement la cicatrice semblèrent boire le sang. Un instant l'air se glaça avant que sur les écailles du Dragon n'apparaisse une rune étrange. Cendres entailla alors légèrement le cuire de Sohma et récolta un peu de sang, il place alors sa main ensanglantée sur son coeur. Un instant, il crut que tout son sang c'était gelé dans ses veines, puis, il sentit sa peau le bruler : la même rune était apparue sur son coeur.


- Sohma, je ne pourrais jamais t'en vouloir. Nous ne sommes qu'un... quoiqu'il arrive. Mais tu sais désormais qu'un jour ou l'autre je repartirais vers le Nord et reprendrais ce qui me revient de droit... J'ai enfin connu mes parents, même si ce n'était que le temps d'un rêve... Je connais leurs douleurs et celles que subirent notre peuple. Je ne pourrais jamais avoir la paix tant qu'ils n'auront pas de sépulture et que notre ancienne maison n'aura pas retrouvée sa beauté d'antan.

Sohma ne répondit rien, mais poussa un terrible cri de rage teinté de menace, elle aussi vengerait les siens qui étaient tombés ce jour là...

______________________________________________________________

Cendres buvait tranquillement, quand il senti l'ennemi. Sohma et les autres Sùrions étaient sur leurs gardes. Un odeur de mort se déployait de plus en plus forte non loin d'ici, et Cendres senti un ombre planer au dessus d'eux. Il sangla son écu et dégaina son épée. Un bref mouvement de branches l'avertis de l'attaque et il était prêt quand celle-ci frappa sous la forme d'une dague, qui vint se ficher dans son écu. Sans s'interesser au poison qui maculait la lame, Cendres courut vers la sources de l'attaque et frappa. Son attaque fut suivie d'un cri et un Ange aux ailes sombres et aux yeux voilés par la folie sorti des buissons. Il était blessé à l'épaule mais tenait fermement dans sa main un lance de ténèbres. Ajustant la position de ses jambes Cendres anticipa l'attaque. Celle-ci fut instantanée, La lance sembla le transpercer alors que Cendres se fendait effectuant ensuite une demie-volte pour se rétablir. L'ange s'écroula : coupé en deux. *Trop lent...* pensa Cendres.
Mais ce dernier n'eut pas le temps de savourer sa victoire, un immense dragon les survola, semblant se diriger un peu plus loin : là ou devait se trouver les autres. Enfourchant Sohma d'un geste naturel, Cendres se dressa sur le dos de la dragonne alors que celle-ci prenait son essor. Ils se retrouvèrent bientot juste derrière le dragon adverse sur le dos duquel était juché un Vampire qui semblait plongé dans une incantation. Sans réfléchir, Cendres sauta, l'épée au clair, sur le dos de l'autre Dragon. Celui-ci poussa un cri de surprise et d'énervement alors que le vampire, sa concentration brisée, se retournait pour faire face a l'importun. Sohma attaqua l'autre dragon à la gorge, déstabilisant la "plate-forme" précaire sur laquelle se trouvait son maitre. Déséquilibré, Cendres enfonça de toutes ses forces sa lame dans le dos de la créature et se retint à l'épée. Le Dragon poussa un râle d'agonie, alors que Vampire s'élevait dans les airs dans difficulté. Les Dragons, enlacés dans une étreinte mortelle s'abimaient vers les sol. Le sans maitre était à l'agonie, mais cherchait a entrainer dans sa chute ses adversaires. Comme si ce geste était facile et naturel, Cendres retira alors son épée qui fut suivie d'un jet de sang et s'élança sur le cou de la bête. D'un geste plein de grace et de puissance, sa lame décapita le Dragon, alors que son corps désormais sans vie continuait désormais seul sa course vers le sol. Comme si l'action avait été répétée, Sohmophorïa récupéra son maitre en vol et repartie vers les cieux dans un hurlement de victoire.
C'est le moment que choisit le vampire pour frapper. Fonçant sur Cendres, il tenta de le lacérer de ses mains griffues, avant de viser son cou de ses dents. Il rencontra le gorgerin de l'armure de Cendres mais réussit à l'entrainer avec lui. Son épée devenue inutile, le Chevalier-Dragon, dégaina son poignard alors que le Vampire s'acharnait à tenter de déchiqueter son armure. *C'est ça mon gros, casse toi les dents sur de l'écaille de Dragon... que je puisse te faire sentir...*

-LE POIDS DE MON COURROUX!

Lachant son épée, Cendres attrapa son poignard et d'un coup sec le planta dans le coeur du sans-maitre. Le sang gicla et le coeur du vampire devint frénétique, d'un coup d'une puissance inouïe, il arracha le heaume de Cendres. Les deux visages se retrouvèrent face-à-face... Si le vampire le mordait... c'était fini... Le chevalier-Dragon effectua une attaque peu conventionnelle : les cheveux se Cendres se gelèrent, formant une myriade de lames givrées. Le Vampire ne rencontra que la douleur alors que les longs cheveux détachés de Cendres protégeaient son visage. Leur chute fut alors interrompue par les plus hauts arbres. Le vampire s'empala sur une branche alors que l'armure de Cendres le protégea. Se rattrapant tant bien que mal, il atterrit au sol, juste à coté du dragon décapité. Son épée était plantée dans le sol, non loin. Cendres était maculé de sang, mais pas du sien.

Miraculeusement il s'en était pas trop mal sorti, quelques contusions, mais après une chute pareille il était plutôt chanceux. De son poignard, Cendres trancha alors une grande partie de ses cheveux, attachant les reste en une queue. C'est ainsi que l'on porte le deuil dans le Nord. Il avait tout une famille et un peuple a pleurer, mais pas le temps pour ça. Cendres se retourna alors, sous le regard médusé de Nagesh, Itarillë et Hitoki.

- Je ne sais pas de quelle magie vous avez user sur moi, dame Hitoki, mais elle est puissante. Désolé pour le retard, mais je dormais... Alors... que se passe t'il ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Mar 28 Aoû - 0:48

Les combats de Nagesh et Itarillë intéressèrent grandement la Sage qui prenait une entière satisfaction à les observer. Pendant qu'elle jouait son rôle d'observatrice, Hitoki lécha sa dague avec délectation. Voir le sang des sangs maîtres couler de leurs mains éveillait son envie de meurtre insatiable. D'une façon ou d'une autre, un jour, elle risquerait de vouloir se battre vraiment contre l'un deux. Mais ce ne serait pas pour maintenant, pas assez puissant pour lui donner ce qu'elle veut vraiment, et, ils ne résisteraient pas à ses attaques. Lorsque Nagesh reçut une blessure sur sa joue, ses yeux flamboyèrent de rage. Hitoki se préparait déjà à se lever pour tuer les Sùrions restant, hors, Nagesh se débarrassa de ses adversaires et lui fit son sourire habituelle. Redevenue calme, elle lui répondit.

- Je voie que tu t'es bien amusé. Pour ta blessure sur la joue, je te soignerais, ce serais bien dommage qu'une telle écorchure abîme ton si joli visage. J'avoue que je suis intéressée et ce serait un réel plaisir de t'entendre m'expliquer pourquoi le poison n'a aucun effet sur toi. Curieuse, je risquerais de vouloir faire une autopsie sur ton beau corps. Fit elle avec un sourire coquin.

A peine lui avait il répondu qu'il repartait affronter la chimère. C'est à ce moment que Cendres fit son entrée fracassante dans les airs et qu'il tua les sans maîtres. Une telle force attisait chez la Sage l'envie de se battre encore plus, hélas, étant son disciple, elle se refusait de le blesser et de le casser un peu trop. Mort, il ne lui servirait à rien. Lentement, elle se leva et pointa son regard dans le sien et frappa dans ses mains.

- Bien, bien, tu as fais énormément de progrès depuis le dernier combat. Tu as du prendre conscience de ton passé, non ? Ne me demande pas comment je sais, je garde mes secrets. Ce que je t'ai fais alors que ta vie te quittait ? Rien. Juste de donner la moitié de ma puissance pour te permettre de revenir à toi. Ce qui se passe, juste une petite attaque de sans maître, rien de plus.

Quelques choses attira son attention, la chimère restante concentrait son énergie et utilisa une magie ancienne, très dangereuse. La Sage fronça les sourcils alors qu'un mauvais pressentiment l'envahissait. Sentant un danger imminent, Luthien sortit ses deux dagues et avec une rapidité foudroyante les enfonça toute deux dans le sol. La terre trembla alors que des éclairs de lumière sorties du sol déchiquettent le dernier survivant en plusieurs morceaux. Celui-ci poussa un hurlement déchirant avant de devenir un amas de chair sanguinolente.

Contente d'elle, l'elfette s'approcha de Nagesh surprit qu'elle lui ai piqué son ennemi. Il allait commencer à parler mais elle lui posa un doigt sur les lèvres pour lui intimer le silence.


- Nagesh, si j'ai fais ça, c'est pour une bonne raison. La chimère allait utiliser un sort dont vous ne pouvez pas imaginer la puissance. Une magie ancienne qui, lorsqu'elle est correctement utilisée absorbe toute vie ne laissant aucune chance de survivre. Par le passé, bien après mon combat contre la succube, un sans maîtres utilisa contre moi un tel sort. Si je n'étais pas si puissante, j'aurais succombé. Je comprend votre rage, mais, il était hors de question que je voie quelqu'un mourir devant moi si je ne l'ai pas décidé, est ce clair ?

En attente de sa réponse, l'elfe de la Nuit retira de la terre ses deux dagues, les essuya et les rangea. Puis, jetant un oeil sur les cadavres jongeant le sol, la Sage laissa cours à sa colère. Ses cheveux volèrent par l'effluve de son pouvoir et une magie glaciale envahit le lieu. Les cadavres des sans maîtres gelèrent et partir en poussière comme si rien ne s'était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Nagesh
Maître du Jeu/Admin sadique
Maître du Jeu/Admin sadique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 32
Âge du personnage : 162 ans
Alignement : Neutre
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
HP:
3000/3000  (3000/3000)
Mana:
5400/5400  (5400/5400)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Mar 28 Aoû - 3:06

Alors qu’il allait porter le coup de grâce à la chimère, le sol se mit soudainement à trembler et un rayon lumineux sortit de terre pour la déchirer. Nagesh se redressa, et se tourna lentement vers Luthien pour la regarder.
Mais son regard n’avait rien de tous ceux qu’on lui connaissait. Il était à la fois froid et pourtant flamboyant. Ses rétines rouges, brillaient bien plus qu’à leur habitude et la façon dont il la regarda durant cette fraction de seconde fut terrible.
Une sorte de fauve incontrôlable tressaillait en lui. Quelque chose de fou et d’imprévisible.
Mais l’elfe de nuit ne s’en aperçut pas de suite et elle avait déjà posé ses doigts sur ses lèvres.

D’une seconde à l’autre, son expression changea. Sa respiration haletante se fit plus fluide, la flamme dans ses yeux s’éteignit et son sourire malicieux reprit sa place sur son visage.
Comme si rien n’était arrivé.

Il resta un moment à écouter ce que lui dit l’elfe, profitant de la caresse de ses doigts sur ses lèvres, puis quand elle eut fini, il prit sa main avec douceur mais assurance, et s’en servit pour attirer son corps près du sien.
Surprise par ses traction, Luthien se retrouva contre son torse, ses lèvres logées à quelques centimètres de son oreille et il lui chuchota sur un ton étrange.

Je t’en prie… Ne fais plus ca…jamais… C’est dangereux…

Sa main qui maintenait doucement mais fermement son épaule se relâcha, suivit avec caresse la courbe de son bras pour arriver finalement jusqu'à sa main. Main sur laquelle il se pencha, y fit un léger baise main et releva son visage à nouveau souriant.
Puis il se rappela que sa joue était griffée et il reporta sa main sur sa blessure. Il eut l’air étonné un moment, comme sorti de ses pensés puis il se tourna à nouveau vers l’elfe de la nuit.

Je crois que cela ne sera pas nécessaire que tu me soignes. J’ai un petit truc à moi pour ne pas garder souvenir de ce genre d’incident.
Il eut un sourire taquin et ajouta
Et je suis contre toute autopsie sans mon accord. Il faudra faire preuve d’arguments bien plus conséquents que l’importance de l’avancée scientifique pour me faire changer d’avis.
Mais je pense que cela ne manquera de t’intéresser.


Puis il s’avisa de l’entrée fracassante de Cendres, à laquelle il n’avait prêté aucune attention à cause de son propre combat.
Il jeta un coup d’œil critique à son état et à la nouvelle longueur de ses cheveux. Il s’avança vers lui, laissa glisser ses doigts sur son visage pour y récupérer le sang qui y perlait puis le frotta consciencieusement entre ses doigts.


Eh bien te revoilà plus que sur pied petit elfe. Heureux de te revoir parmi nous.
Est-ce culturel chez vous les elfes gris de vous couper les cheveux après chaque combat ? Je vous connaissais plus soigneux avec vos cheveux, ou alors tous ceux que j’ai affronté seraient-ils des novices ?


Puis à nouveau à Luthien.
Il faudrait que nous repartions, je dois voir Uphir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendres
Frère Capitaine/Modérateur
Frère Capitaine/Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 168
Age : 32
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 15/08/2007

Feuille de personnage
HP:
1600/1600  (1600/1600)
Mana:
3000/3000  (3000/3000)
Point d'expérience:
920/3000  (920/3000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Mar 28 Aoû - 13:31

Cendres observa le petit manège auquel se livraient Hitoki et Nagesh, il haussa un sourcil. Il regarda également Itarillë qui semblait se désintéresser de ce jeu. Cela ne devait pas être bien important.

Puis Nagesh s'approcha de lui et l'interrogea. Devant l'étrangeté de ses questions il ne put s'empêcher de sourire, avant de répondre :

- Heureusement non, nous ne nous coupons pas les cheveux après chaque combat. C'est une coutume du Nord. Là bas, on ne pleure pas les morts, c'est une perte de temps et les larmes risqueraient de geler sur ton visage. En guise de deuil, nous coupons nos cheveux et les attachons... Mais il repousserons ne t'en fait pas.

Quant à ta deuxième question... Je pourrais te parler des quelques coutumes des Elfes Gris que je connais plus tard, autour d'un verre d'eau de vie...


Cendres s'apprêtait à récupérer son épée et son heaume quand il se rappela quelque chose.

- Au fait, Elfe de Sang, ne t'inquiête pas pour ma faiblesse passée, elle ne se reproduira plus. En revanche, je t'ai vu combattre, et je serais ravi d'affronter une horde de monstres à tes cotés et ceux de Uphir.

Cendres tendit le bras vers Nagesh. Même si se dernier ne semblait pas apprécier le combat en groupe, Cendres connaissait la puissance que pouvait posséder une troupe bien organisée dans laquelle les combattants agissaient en osmose. Il regarda l'Elfe de Sang dans les yeux et prononça un ancien serment de sa famille qu'il puisa dans ses "nouveaux" souvenirs :

- Je suis Cendres, dernier héritier de la famille Niflheim, Gardienne des Glaces et des Brumes. Je suis désormais un sans terres, mais si votre courage égal le mien, nos bras frapperons ensembles afin qu'aucun de nos ennemis ne survive à notre juste fureur.

La formule sembla désuette à Cendres, mais c'était celle de sa famille après tout... Il espérait que Nagesh accepterait ce serment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagesh
Maître du Jeu/Admin sadique
Maître du Jeu/Admin sadique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 32
Âge du personnage : 162 ans
Alignement : Neutre
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
HP:
3000/3000  (3000/3000)
Mana:
5400/5400  (5400/5400)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Mar 28 Aoû - 22:21

Nagesh observa longuement, impassible, cet elfe qui se tenait devant lui. De bas en haut il étudiait son allure, ses manières, son regard.
La droiture émanait de lui c’était flagrant. Sur de lui et fier, il faisait penser à l’un de ces anciens chevaliers oubliés sans peur et sans reproches. Les elfes gris avaient gardé ces vielles traditions de mimétisme humain. Il l’avait souvent remarqué.
La ou les siens auraient laissé à leur destin tout être tombant derrière eux, les elfes gris au contraire auraient versé le sang du triple de nombre de vie à sauver dans la seule idée de porter secours aux leurs.
Quelle race étrange…

Puis son analyse se porta sur cette main tendue. Que signifiait-elle ? Qu’attendait-il exactement de lui ?
Et une chose revenait tinter à nouveau dans son esprit, une chose qui le tracassait depuis le début. Mais qui étaient donc ces gens qui prêtaient aussi rapidement confiance à un être comme lui ?
L’intégration n’était depuis bien longtemps plus un problème pour lui, mais jamais il n’avait senti une si grande confiance là ou les regards se tournaient normalement vers lui avec appréhension.

Il finit par saisir la main de Cendre, qu’il serra d’un coup ferme et vigoureux.


Nous discuterons alors de tout ca derrière une pinte. Les bonnes idées sont faites pour être suivies.
J’ignore encore réellement qui tu es, elfe gris, mais je te fais confiance pour ne plus te laisser aller de la sorte, je le vois dans ton regard. Et même si de mon point de vue le souvenir des défunts n’est que perte de temps, puisse-t-il te donner la force que tu cherches.
Quant à ta poignée de main… Jamais je n’aurai imaginé en recevoir une de si bonne fois de la part d’un elfe. Surtout gris…
Les sermons me sont étrangers mais je tiens à te le rendre. Mais…
ajouta-t-il avec un sourire taquin
N’oublies pas qu’inconscient est celui qui donne son âme à un elfe de sang

Il lui fit une tape amicale sur l’épaule et reprit

Allons annoncer à ce bon vieil Uphir que nous restons un peu plus que prévu parmi vous.
Je suis sûr que cela va le faire gronder de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Mer 29 Aoû - 0:47

La Sage ne s'attendait pas à être tracter par la main de Nagesh et se retrouver tout contre son torse. A son contact, son coeur battait fort et sa respiration augmenta un moment. Ne voulant pas montrer son gêne et la flamme qui brûlait en elle, le visage d'Hitoki restait impassible. Les paroles étranges qui lui dit à ce moment attisa sa curiosité d'en apprendre plus sur l'elfe de sang, mais, il n'était pas l'heure de le questionner. Il le ferait de lui même. Lorsqu'il lui prit délicatement sa main pour lui faire un baise main, l'elftette tressaillit légèrement.

Amusée par ses paroles, Luthien lui répondit par un sourire coquin tout en remettant sa belle chevelure de nuit en place.


- Nagesh, je ne vous aurais pas fait une autopsie sans votre autorisation, bien entendue. Mais vu ma condition, vous demander de but en blanc une telle familiarité serait indigne de moi et je passerai pour une vulgaire catin. Chose que je ne suis pas et heureusement. Être ainsi, déshonorée par un tel acte serait mal vu par mon esprit qui pourrait, par colère brider mes pouvoirs. Étant un être sage, ce genre de concupiscence l'exaspère au plus haut point, le forçant à vouloir tuer l'objet que je convoite. fit elle de sa voix suave.

La Sage écouta chaque parole de son disciple ainsi que de Nagesh sans intervenir. C'était entre eux. Patiente, elle attendait qu'ils eut finit pour pouvoir prendre enfin la parole. Malgré son silence, Luthien appréciait de voir que ces deux être s'entendaient bien vu leurs nombreuses différences. De plus, cette conversation lui permettait d'en apprendre un peu plus sur son jeune disciple Cendres.

- Je le pense aussi que ton Sùrion sera heureux de rester un peu plus longtemps auprès de ses pairs qu'il apprécie tant. Cela m'arrange que tu tiennes à nous accompagner, j'ai deux trois choses à dire à ton esprit sur des questions concernant un point important. Je connais de nombreuses choses, mais, sur les démons, mes connaissances sont minces.

Puis, le doux regard mauve de la Sage se posa sur Cendres et un fin sourire adoucit son visage.

- Je suis contente que tu t'es souvenu de tes origines. Ainsi, ta résistance n'en sera que meilleure au niveau du combat. Je te laisse du repos avant de continuer l'entraînement. Trop te surmener risquerait de te remettre dans un sale état et pas obligation à ton égard, je te redonnerais encore une fois mon énergie vitale qui me permet de vivre. En tout cas, dommage que tu as du couper tes beaux cheveux d'argent. s'adressa t'elle à lui en regardant les cheveux au sol. Maintenant, nous pouvons y aller.

La Sage commença à partir de la clairière et se stoppa. Elle joignit ses mains et murmura.

- Reposez vous en paix. Votre sacrifice ne sera pas vain, je le promet par ma vie, O-Yama mourra de mes mains d'une agonie lente et douloureuse en honneur de votre mort.

Après, l'elfe de la Nuit incanta et l'épais futaie se rouvrit, laissant un passage à Hitoki ainsi qu'aux autres. Sans dire un mot, Luthien les conduisit à l'endroit où Cendres dormait auparavant. Enfin arrivée, l'elfette cueillit une belle de jour et la porta à son nez pour s'enivrer de son parfum. Calmement, elle s'adressa à l'hybride.

- Avariel, ça te dirais de te baigner ? Je connais un endroit magnifique qui nous permettrait de nous rafraîchir après une telle bataille. Étant une elfe, je pense que tu dois apprécier comme moi de t'enlever ce sang sur ton corps. L'eau coule d'une cascade à quelques mètres de ma clairière. Un lieu très apprécié par tous ceux de notre race.

Alakaranion ouvrit de grands yeux à ces répliques. Il sentait que leurs homologues masculins serait tentés d'observer la Sage dans le plus simple appareil. Un grand sourire laissa découvert ses crocs tranchant et fit sur un ton amusée.


- Maîtresse, je te suivrais et veillerais à ce qu'aucun n'importun vienne observer ton corps complètement dévêtue. De plus, étant le gardien sacré de cette cascade, tu ne peux en aucun m'en empêcher et tu le sais.


De tel propos sortant de la bouche de son Sùrion amusa grandement la Sage. Elle savait qu'il se comporterais ainsi juste au mot, me rafraîchir. Pourtant, il n'était pas son amant mais son plus fidèle amis alors qu'Alakaranion la couvait telle un père pour sa petite fille ou comme un amoureux transit. Avec lui, rien n'est sûr.

- Si tu le désire tant que ça de m'observer dans le plus simple appareil, tu peux venir. Tu aurais pu le dire que de te trouver une telle excuse qui m'amuse tellement. De quoi as tu peur ? fit elle avec un sourire torve.

Énervé par ces paroles, Alakaranion gronda et un rictus horrible dévoila ses crocs montrant sa rage. Devant une telle grimace, les yeux de la Sage flamboyèrent lui intimant de se calmer. Le dragon cessa mais sa queue cinglait l'air, signe de son mécontement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Itarillë Elenwë
Plume d'Argent
Plume d'Argent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 26
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/08/2007

Feuille de personnage
HP:
1700/1700  (1700/1700)
Mana:
3000/3000  (3000/3000)
Point d'expérience:
70/2000  (70/2000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Mer 29 Aoû - 12:15

[La jeune elfe observa les échanges verbaux de ses camarades sans y prêter trop attention. Elle observait son médaillon. C'était un cadeau de son père, elle en était à présent sure. Cela voulait-il dire qu'il l'observait?

A vrai dire elle n'en savait rien, sa mère était encore trop sous le choc de l'abandon de son amant pour être en mesure de lui dire quoi que se soit.

Elle devait trouver une autre source de renseignement. Peut être le démon de tout à l'heure? Mais pour ne pas l'énerver il faudrait jouer fin. Il avait l'air très tenté reparler de son glorieux passé. Il faudrait le travailler la.

Itarillë sourie à la proposition de la Sage et acquiesça d'un signe de tête avant d'ajouter :

- Ce serait avec joie. Tu as raison j'apprécierais beaucoup. Je te suivrais donc là-bas.

La jeune avariel eu un petit rire discret a l'échange de parole de la Sage et de son Dragon.

Elle regarda ensuite son phénix qui s'agitait dans tout les sens

* Un problème?

Non j'ai juste eu peur pour toi en sentant la présence des Surions.
Ne t'en fait pas je me suis améliorée tu sais?

Je n'en doute pas mais j'aurais préféré pouvoir te protéger.

L'elfe caressa alors les plumes de son phénix, en remerciement.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendres
Frère Capitaine/Modérateur
Frère Capitaine/Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 168
Age : 32
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 15/08/2007

Feuille de personnage
HP:
1600/1600  (1600/1600)
Mana:
3000/3000  (3000/3000)
Point d'expérience:
920/3000  (920/3000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Jeu 30 Aoû - 1:11

Cendres accepta la poignée de main de Nagesh avec plaisir et une pointe de soulagement : il préférait l'avoir comme ami que comme ennemi. De plus il était certain de pouvoir s'adapter au style de combat particulier de Nagesh afin de former un binôme très efficace. Mais ce n'était pas encore le moment de penser à cela.

Cendres répondit aux derniers mots de Nagesh :


- Ne t'en fait pas, je ne t'offre que mon bras pour les combats, malgré moi, je reste un Elfe Gris, pétrit d'anciennes traditions, d'honneur et de vertu, à cheval sur l'étiquette et peu apte aux relations profondes et sincères.

Cendres se retourna alors pour ecouter Hitoki.

Il entra dans une rage blanche à ses paroles Celle-ci venait de le mettre au repos, et cela pour une faiblesse passagère! Son arrogance était elle dont sans limites? L'elfe gris avait un sens de l'honneur très développé, et se faire mettre au repos comme cela? Il se sentait offensé et profondément blessé dans son égo chevaleresque. Cendres se plaça devant l'Elfe de la Nuit, une flamme brillant dans ses yeux :


- Malgré tout le respect que je vous porte, et sachez qu'il est grand, Je ne peux permettre une telle offense, si vous doutez de mes capacités de récupération, dites le moi maintenant et je m'en irai, sinon je vous prierai de ne m'accorder aucune faveur! Je me repose quand cela me convient! Si vous avez quelque chose à redire à cela, "Sage de la Nuit", je me ferais un plaisir de vous montrer comment un Elfe Gris meurt avec honneur!

Au fur et à mesure, Cendres s'était rapprocher d'Hitoki, et la dominait de toute sa taille. Cette femme était exaspérante! Il avait envie de lui tordre son joli cou! Elle était... non... elle était d'une exaspérante beautée, forte mais parfois naïve, douce et l'instant d'après elle se transformait en tueuse sanguinaire... mais adorablement agaçante! Baissant les yeux alors que Hitoki s'apprêtait à répondre, il murmura :

- Allez au diable! Comment puis-je garder tout mon esprit si vous ne cessez pas de me regarder avec ses yeux magnifiques!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagesh
Maître du Jeu/Admin sadique
Maître du Jeu/Admin sadique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 32
Âge du personnage : 162 ans
Alignement : Neutre
Personnalité :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
HP:
3000/3000  (3000/3000)
Mana:
5400/5400  (5400/5400)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Jeu 30 Aoû - 20:01

Nagesh écouta Luthien avec étonnement puis il soupira en relâchant sa main.

Ola Nuit… A voir votre emportement devant le sujet, il est clair à mes yeux que vous n’êtes pas en terrain conquis. Ne vous emballez pas, je n’ai à aucun moment suggéré que vous soyez une catin ou que vous pussiez en devenir une.
Le sujet n’avait pas même effleuré mon esprit
ajouta il avec un sourire badin.
Et pour finir d’en débattre au sujet de ce genre de femme que pour ma part je respecte pour leur courage d’être plus en vie que les autres…
Tout en parlant, il plaça son index légèrement posé sur l’abdomen de la jeune elfe, et le laissa glisser lentement jusqu’à son thorax, la faisant frémir comme une feuille morte.
Je doute à voir vos réactions face au sujet, que vous puissiez en devenir une avec facilité.
Il vous faudrait être bien moins chatouilleuse.
Il retira son doigt.

Quand à Uphir… je ne doute pas une seule seconde de la joie non dissimulée dont il va faire preuve. Il est si sociable…
Par contre je n’arrive décidemment pas à comprendre pourquoi vous tenez tous tant à vous entretenir avec lui ? Le succès de la nouveauté ? Les démons sont pourtant une affaire ancienne enfin…


Quand ses mots durent faire place à ceux plus impétueux de Cendres. Il avait l’air profondément vexé.
Il sourit devant l’air survolté de l’elfe. Que ces gens la sont fiers. C’est certainement pour ca qu’ils sont aussi exaspérants à tuer et qu’ils font de bons adversaires.
Nagesh ne se serait pas permis de lâcher un seul mot devant cette scène. C’était leurs affaires et il appréciait ce genre de situation. Elles l’instruisaient beaucoup.
Quand son sourire amusé se changea en regard dubitatif.
Le ton de l’elfe gris avait changé du tout au tout. Au départ provocation agressive, elle s’était mué en une sorte de reproche enfantin.
Il haussa les épaules, détournant le regard avec un soupir, atterré.
*Voila un petit homme qui commence bien mal*
Les faiblesses de ce genre l’avaient toujours énervé tout au long de son apprentissage des mots. Les sentiments exacerbés, les phrases désuètes, les lamentations amoureuses, les désespoirs étouffants, l’abandon de combativité, tous ces comportements il les avait en horreur.
Que les humains s’encombrassent de ce genre de futilités était une chose mais les elfes…
C’est pourquoi cette fois la il se permit.


C’est inutile de nous le montrer nous le savons déjà tous. Un elfe gris mourant avec honneur meurt comme le pire des traitres gobelins : La gueule mordant la terre et les yeux vides.
Peut importe la méthode et encore plus la cause
. Continua-t-il avec un air froid.
La seule chose qui importe est de faire payer au centuple chaque goutte de sang versée, peu importe la manière car l’honneur ne profite pas aux morts.

Comme il disait ca, ses lèvres s’articulaient lentement, avec une pointe de dégout empreint de sa veille rancœur pour les coutumes elfiques. Puis, conscient de la violence de ses propos, il soupira une nouvelle fois et diminua d’un ton.
Prends ca pour un conseil elfes gris. Je n’ai pas pour habitude de donner ce genre d’avertissement salvateur aux tiens et même si il peut piquer à tes longues oreilles, je t’assure qu’il s’agit uniquement d’un conseil amical, car chez nous, toute faiblesse vous appartenant est un atout supplémentaire à votre anéantissement.
C’est uniquement parce que je n’agis plus ainsi que je t’offre mon point de vue.


Puis Nagesh se détourna et ne dit plus un mot jusqu'à ce qu’ils eurent passé les portes de futaie. Donner ce genre de conseil ne lui plaisait pas, et avec le recul il se demandait toujours plus pourquoi il l’avait fait. Une fois que tout le monde se fut arrêté il s’assit sans un mot dans l’herbe à l’écart des autres.
Il savait que cela n’était pas son rôle et surtout que cela ne servirait à rien. Mais on ne revient pas sur le passé.

C’est Uphir qui le sortit de sa médiation. L’air plus dispos qu’à son départ, son humeur plus sociable lui venait certainement de ces petits lambeaux de chair pendants nonchalamment sur ses crocs.
Celui ci s’assit dans un bruit lourd à ses cotés puis se laissa glisser sur le flanc.
Sous son air rassasié, ses pupilles vipérines balayaient tout de même continuellement l’assistance dans un contrôle sans faille. Uphir ne dormait jamais que d’un œil.
Nagesh se tourna et se laissa tomber dos contre lui puis ferma les yeux comme pour dormir.
Uphir ne dit rien, poursuivant sa garde muette.
Mais l’elfe de sang fronça le nez et tourna la tête vers celle de son entité en louchant sur les lambeaux de chair.


Estimes tu que tes dents ne sont pas déjà assez pourries pour que tu t’efforces de les souiller davantage ?

Le soupir d’Uphir bouscula Nagesh installé contre son flanc, et il annonça avec indolence.

Soyez attentionné et voila comment on vous remercie. Je t’ai laissé les restes maigrichon mais tu n’es jamais content.

Dis plutôt que tu as mangé ce que tu devais me rapporter en chemin.

Le démon sourit de toutes ses dents
C’est parce que de notre couple je trouve que je fais trop souvent les courses.

Va crever.

Tu es désagréable quand tu as le ventre vide.

Pour toute réponse, Nagesh lui envoya un galet dan la tête, provocant un grognement d’avertissement.
Quand Uphir, ouvrant un œil, appercut les deux jeunes filles partir en direction de la cascade.


Tiens, les amuse-gueules vont directement dans le bouillon. Ne sont ils pas bien éduqués ?

Nagech se redressa de façon à pouvoir voir par-dessus le dos noirci du démon.


Intéressant.

Prends garde à la nourrice, je crois qu’il nous fait une interprétation personnelle du complexe d’Oedipe.

Nagesh, avec un sourire malicieux, laissa courir le bout de ses doigts sur la gorge flasque d’Uphir avec un air séducteur.
Vous êtes réellement touchant messire quand vous vous enquissez de mon sort.

Sur ces mots, il se leva et parti en direction des autres sans prendre compte de l'air écœuré d'Uphir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Ven 31 Aoû - 20:22

A l'acceptation d'Itarillë de se baigner à ses côtés, un sourire timide illumina le visage de la Sage. Alors qu'elle se préparait à partir pour la cascade de cristal, Cendres se plaça face à elle pour une démonstration de "force". Agacée par ses paroles et par les mains qui se rapprochaient inexorablement de son cou délicat, Hitoki le regarda d'un regard noir, aussi dur que la pierre. Pour le calmer à sa façon, l'elfette claqua des doigts et une grande griffe de glace l'attrapa par sa cape et le tenait un moment en hauteur. Doucement, Hitoki s'approcha de lui sans se presser, prit son menton et l'approcha à quelques centimètres de son visage. Puis, sans prévenir, lui murmura au creux de son oreille, assez fort pour que les personnes proche l'entende.

- Pff, si je jugeais que tu étais un être qui n'attirait pas mon attention, je t'aurais laissé périr de la main des sans maîtres sans même lever le petit doigt pour te sauver. Hors, tu as eu la vie sauve. Preuve que je ne te considère pas comme un être faible et pitoyable. Si je t'ai congédié à l'instant, c'est pour me permettre de me rafraîchir mais aussi de continuer mon entraînement. N'oublies que moi aussi je dois être prête pour l'affrontement contre la succube. Autre chose, la prochaine fois que tu tenteras d'approcher tes mains de mon cou, c'est la vie que tu perdras. Ce que tu ignores, c'est que je défends mon périmètre. La prochaine fois je ne me contenterai pas de t'avertir de cette façons, je t'oterai la vie. Est-ce bien clair ? fit-elle d'une voix où résonnait une pointe d'énervement et d'agaçement

Sans attendre qu'il lui réponde, la Sage se retourna et chemina à travers l'épais feuillage suivit de l'avariel. Ayant perdu son calme, Luthien n'écouta pas les propos que tint Nagesh à son disciple ni à son entité. Hors, Alakaranion, affichait encore sa grimace et en voulait à l'elfe de la nuit. Il ne voulait qu'une chose se venger à sa façon. Tout bas, il se mit à dire.


- Maîtresse, tes propos de tout à l'heure,tu vas les payer. J'ai horreur qu'on se moque publiquement de moi. Tu risquerais d'avoir une sacrée surprise quand on sera arrivé à la cascade, je m'amuserai volontier à laisser passer un de tes homologues masculins pendant ta baignade pour t'apprendre à ne pas recommencer. Après une telle expérience, tu jugeras nécessaire qu'il ne faut jamais énerver un dragon.


Avec flemme, Alakaranion se leva et ouvrit ses longues ailes afin de rattraper l'avance de la Sage. Dans sa tête, il préparait un sale coup, une idée de génie pour qu'Hitoki, sa maîtresse ne lui tienne plus de tels propos désobligeants à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   Mar 11 Sep - 0:51

/!\ Site de ce rp dans la cascade de cristal.

flèche l'idée tordue d'Alakaranion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'identité de la Sage révélée   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'identité de la Sage révélée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Conseils d'un Sage
» Seul et sage pensée!
» vol d'identité
» Le Présage....[LIBRE]
» As-tu été sage cette année? [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde magique d'Arckalésia :: 
Neverwind Continent Elfique
 :: Eáránë Anwamanë :: La Cachette de la Sage de la Nuit
-
Sauter vers: