Forum RP Test/ Ne pas s'inscrire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La missive pour la Sage

Aller en bas 
AuteurMessage
Elvanshalee
Souveraine maléfique
Souveraine maléfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 38
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
HP:
2500/2500  (2500/2500)
Mana:
4600/4600  (4600/4600)
Point d'expérience:
6000/6000  (6000/6000)

MessageSujet: La missive pour la Sage   Sam 15 Sep - 23:24

La Reine drow, après s'être réveillée en sursaut par le rêve provoqué par le Sùrion du prisonnier 143 se leva sans douceur. Il ne faisait aucun doute que cet homme ne pouvait être que le fils de Nérévar. Agacée que ses sbires l'aient emprisonné par inadvertance, Elvanshalee, se jura qu'elle couperait leurs têtes ou les enverraient dans la fosse du dragon pour servir d'exemple. Avec la grâce d'une Reine qu'elle était, elle se vêtit d'une robe en cuir, moulant chacune de ses formes généreuses, cachant seulement le plus important. Tranquillement, la reine prit la cape accrochée à un crâne et recouvrit ses épaules avec. Soufflant entre ses dents, elle appela ses serviteurs.

- Venez bande de bons à rien et que ça saute !! Amenez moi le prisonnier 143 et sortez le de sa cellule, compris ? Puis, trouvez moi les lâches qui l'ont enfermé alors que cet homme est le descendant direct du général en qui j'avais une extrême confiance. Avoir commis une telle erreur ne peut être payer que par la mort. Je ne laisserai pas passer ça, je ne suis pas si indulgente que la Sage.

Apeurés par la voix de leur maîtresse, deux de ses homologues masculins rampèrent à ses pieds et lui demandèrent grâce. Dégoûtée par un tel comportement, la Reine prit par les cheveux le plus petit d'entre eux et le releva brusquement. Il geignait et n'osait faire le moindre mouvement car il connaissait Elvanshalee. Il était dit dans toute la cité que sa majesté avait la lame facile. Un mot de travers et l'opportun mourrait. Mettant sa main libre sur sa nuque, elle lui parla d'un ton dur.

- Relevez vous bande de larves. Je n'ai pas envie qu'on me lèche les pieds. Dépêchez vous, je perds patience.

Après ces remarques acides, la Reine le lâcha et il retomba dans un bruit mou. Tout deux effrayés, ils se relevèrent en vitesse et coururent pour s'éloigner d'elle. Un long moment ne passa avant que les deux serviteurs ne reviennent avec le prisonnier et quatre drows mâles. Elvanshalee s'approcha des arrivants lames en mains et, sans que les soldats ne s'y attendent, elle leur trancha la gorge sans pitié. Leurs sangs giclèrent, salissant sa peau sombre, tirant sur le noir et maculant sa chevelure grisonnante. Ils s'écroulèrent à terre mort.

Une fois son méfait accomplit, elle approcha son arme et la lécha avec délice. Elle pointa son regard dur sur le prisonnier et un sourire adouci ses traits froids.


- Prisonnier 143, je viens de châtier les imbéciles qui t'ont jeté en cellule. Comme ton père se trouvait être l'un de mes proches, je t'offre son nom. Dès à présent ont te nommera Nérévar. Tu as encore de nombreusechoses à découvrir. Seule une personne pourra t'aider, la dénommée Sage de la Nuit. Personne ne connaît son véritable nom, mais, je sais qu'elle te sera d'une aide précieuse. Il te sera dur de la trouver. Je sais qu'elle se trouve à l'intérieur même de la forêt d'Ashenvale.

Elvanshalee arrêta de parler et se dirigea vers un objet oblique, une sorte de crâne. Délicatement, elle prit un parchemin, une plume et écrivit sur celui-ci ces quelques mots avec son sang.

Spoiler:
 

Utilisant ses pouvoirs sombres, la Reine scella le parchemin par son sceau, une araignée et le tendit au prisonnier.


- Maintenant, pars la trouver. Le temps presse.

démon pour Nagesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nérévar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 29
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 26/08/2007

Feuille de personnage
HP:
1500/1500  (1500/1500)
Mana:
2400/2400  (2400/2400)
Point d'expérience:
20/1500  (20/1500)

MessageSujet: Re: La missive pour la Sage   Dim 16 Sep - 1:35

Dans les geôles de La cité-État de Menzoberranzan deux gardes en armes vinrent chercher le prisonnier n°143. Sa cellule se situait dans les fosses les plus profondes du palais, des araignées et toute sorte de créatures y pullulaient au beau milieu des prisonniers.
Les deux gardes déverrouillèrent les portes de la cellules n°143 et s'engouffrèrent à l'intérieur pour y réveiller ce fameux prisonnier n°143.


-_Hé la vermine ! La reine veux te voir, prend tes affaires et suis nous sans faire d'histoires; c'est compris?

-Au moindre faux pas, on s'occupera de ton cas.

Les geôliers parlaient au prisonnier comme s'il s'agissait d'un animal et non l'un des leurs. Ils finirent par le saisir et le bousculèrent un peu pour que celui-ci reprennent ses esprits. Ces prisons n'étaient pas très bonnes pour des individus ayant passé plus de vingt ans à l'intérieur de celle-ci.
Une fois que le prisonnier eut compris ce qui lui arrivait les deux gardes l'emmenèrent à l'étage de « traitement » des prisonniers.
Ces salles servaient à toute sorte de choses : tortures, infirmerie (si l'on pouvait appeler cela une infirmerie), réfectoire pour les dénonciateurs, et bien entendu salle d'eau pour que le prisonnier ayant purgé sa peine puisse en ressortir plus ou moins propre.
Pour le prisonnier n° 143 se fût le déluge. Il n'avait jamais eu autant d'eau à porter en vingt ans, énormément de gardes tournaient autour de lui tout en le battant pour qu'il se hâte à la tâche. Après de longue minutes où des gardes l'aidaient à se frictionner la peaux on le mena dans une autre aile du palais.


Plus le prisonnier avançait plus il pouvait admirer des choses de plus en plus fascinantes. La peinture lui était inconnue si bien qu'il tenta d'approcher une toile mais un garde se chargea de lui rappeler par une bastonnade qu'il ne devait s'arrêter et ni toucher quoique ce soit sous aucun prétexte. Sur le chemin quatre guerriers se joignirent à eux, le prisonnier pouvait alors les entendre s'interroger mutuellement sur leur présence. Mais nul ne savait ce que demandait la reine, c'est pourquoi le reste du chemin se fît en silence, le pas rapide.

Une fois devant une immense porte les deux gardes escortant le prisonnier depuis sa cellule donnèrent une autorisation d'entrée aux six gardes gardant la porte. Les quatre guerriers firent de même en déclinant leur identité.
Après maintes vérifications les six gardes donnèrent la permission à la troupe d'entrer dans la pièce mais le jeune Drow fît encore des siens en tentant d'approcher un casque de bronze d'un des six gardes.
Un garde de son escorte le tira par le bras pour le faire entrer, non sans mal, dans la chambre de la reine.


Quand ils furent tous à l'intérieur tout les mâles invités se mirent en rang, ainsi que le prisonnier qui se vît attribuer la place du milieu. Après quelques petites minutes la reine entra elle aussi dans la pièce et sans aucune raison apparente trancha la gorge des quatre soldats ayant rejoint la troupe précédemment. Le sang gicla sur tout la pièce et le prisonnier s'en reçut sur le visage, mais instinctivement il savait qu'il ne devait rien faire ni bouger, pour lui le moindre geste pouvait lui être fatal. Après que les quatre soldats furent tombés à terre la reine se délecta de leurs sang ruisselant sur sa lame puis cette dernière fixa le jeune Drow pour lui expliquer le pourquoi du comment de cette atrocité.

-Prisonnier 143, je viens de châtier les imbéciles qui t'ont jeté en cellule. Comme ton père se trouvait être l'un de mes proches, je t'offre son nom. Dès à présent on te nommera Nérévar. Tu as encore de nombreuse choses à découvrir. Seule une personne pourra t'aider, la dénommée Sage de la Nuit. Personne ne connaît son véritable nom, mais, je sais qu'elle te sera d'une aide précieuse. Il te sera dur de la trouver. Je sais qu'elle se trouve à l'intérieur même de la forêt d'Ashenvale.

Après avoir terminé son discours la reine se dirigea vers un objet onbelique [C'est quoi ça? Ce n'est pas dans mon dictionnaire^^]. Elle prît un parchemin et écrivît quelque mots dessus avant de le sceller.

*Je ne sais pas de quoi elle me parle, comment je suis censé trouver cette sage dont je ne sait pratiquement rien ? Et c'est qui ce Nérévar ? Je ne me souviens ne jamais avoir eu de père. C'est compliqué tout ceci...*

Après ces quelques pensées la reine se dirigea vers Nérévar et lui confia la lettre qu'il devrait remettre à la sage qui devrait se trouver dans la forêt d'Ashenvale.

Les gardes le saisirent par les épaules pour l'emmener à la sortie de la cité. Une fois aux portes les gardes le quittèrent sans un mots, il se retrouvait juste avec une lettre, sans équipement avec juste une indication sur sa destination et la personne à contacter. De plus, lui qui n'avait jamais quitté sa cellule, cela l'effrayait de s'aventurer seul dans des terres inconnues.

Après quelques minutes de réflexion il prit son courage à deux mains et se mît en marche mais un Drow mâle l'interpella.

-Hey toi là! Tu es celui que l'on nomme Nérévar c'est ça?

-C'est le nom que l'on me donne en effet. Que me vaut l'honneur de votre présence?

[b]-Hein? Tu parles plutôt bien pour un prisonnier banni à vie. Enfin bref, je suis le lieutenant de la garde et j'ai appris que tu quittais nos terres pour un long voyage. Crois moi ça ne va pas être aussi facile! Tiens prends ça!


Le lieutenant lui jeta un épée, lame au fourreau, dans les mains. Nérévar l'attrapa au vol et l'observa un instant durant lequel le lieutenant s'adressait à lui.

-Tu vas en avoir besoin crois moi! Mais bon, si tu sens un quelconque danger ne t'arrêtes surtout pas! Cours aussi vite que tu le peux, et n'utilise cette épée quand dernier recours!

-Pourquoi faites vous ça?

-Tu me fait penser à quelqu'un du temps où je n'étais encore qu'un simple soldat! Ah, c'était il y'a bien longtemps. Allez maintenant pars!

Sur ces paroles Nérévar se retourna, puis observa un moment le chemin menant à l'inconnu. Après quelques secondes il emboîta le pas avec un regard déterminé.

*Je vais marcher jusqu'à la prochaine ville où je ferai une pause, pendant ce temps il me faudra trouver une carte.*

En effet Nérévar faisait l'erreur à ne pas faire pour un débutant, partir à l'inconnu sans carte ni autres moyens d'indications. De plus il ne se souvenait pas n'avoir jamais manié d'épée de sa vie se qui compliquerait la chose lorsqu'il rencontrerait un quelconque danger.

*Je suis encore loin de l'idéal du noble combattant. Mais j'espère changer cela en rencontrant cette sage.*

Après de long jours de marche où la faim et la soif se fîrent ressentir il put lire sur un panneau d'indication « Nienna Ancalimon » ! La joie commença alors à l'envahir, mais il ne savait pas encore dans quel cité il allait tomber...

démon pour Nagesh
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvanshalee
Souveraine maléfique
Souveraine maléfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 38
Personnalité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
HP:
2500/2500  (2500/2500)
Mana:
4600/4600  (4600/4600)
Point d'expérience:
6000/6000  (6000/6000)

MessageSujet: Re: La missive pour la Sage   Mer 10 Oct - 14:09

La Reine Elvanshalee ne le regarda pas partir. Elle avait d'autre chose à faire, se laver de la souillure des soldats qui maculait sa peau sombre, noire, typique des elfes Drows. Avoir du sang ne la gênée aucunement, mais, recevoir des invités ou tout simplement le mercenaire dans cet état prouvait d'une négligence sans pareil et d'un manque de propreté et de classe pour son statut. Chose dont elle ne pouvait pas se permettre. Se redressant de toute sa taille, le corps bien droit, la souveraine marcha à pas feutrés et gracieux près d'une porte cachée, sa salle personnelle pour une source d'eau chaude. Un sourire malin, exprimant tout le mal et la noirceur qui l'habitait apparut au coin de ses lèvres lorsqu'elle posa sa main sur la surface lisse. Dans tout son être, la Maîtresse incontestée des elfes noirs sentit les vibrations du sceau qu'elle avait jeté quelques jours auparavant pour protéger ce lieu afin qu'il reste secret que d'elle et de ses serviteurs les plus dévoués. Une autre personne qui le toucherait, sentirait dans sa chair une chaleur étouffante avant d'exploser en morceau.

Qu'elle appréciait jeter des pièges mortels pour voir le résultat sur de pauvres imbéciles n'ayant même pas la jugeote de le sentir. Jetant un oeil derrière elle pour s'assurer que personne ne la regardait, Elvanshalee incanta et un symbole sanglant apparut sur la surface de la porte qui s'ouvrit doucement, laissant apercevoir une grotte sombre, humide. Se moquant de la noirceur de la pièce, la Reina avança des quelques mètres qui la séparait à son moment de détente. Des flammes s'allumèrent à son passage, éclairant de leurs lumières vives la pente et le couloir étroit. Un long moment s'ensuivit avant que la souveraine s'arrête, contemplant la source d'où de la vapeur sortait de l'eau. Posément, l'elfe se dévêtit de sa robe de cuir et la laissa tomber sur le sol. Puis, touchant délicatement la surface du liquide avec son pied, elle s'introduisit entièrement jusqu'au épaule. Rabattant en arrière sa tête pour se débarrasser de la souillure du sang, sa longue chevelure grisonnante ondoyèrent autour de son visage dur et froid. Claquant des doigts, trois de ses servantes la rejoignirent et frottèrent sa peau avec un duvet sans prononcer une seule parole. Lassée, elle pointa son regard dorée sur elles.


- Assez !! Je suis propre maintenant. Mes servantes préférées, allez me chercher des vêtements convenable pour accueillir un mercenaire. Une robe, d'une teinte sanglante, mettant en valeur mes formes et laissant découvert mon dos. Autre chose, je voudrais aussi ma cape noire et mon sceptre.

Une servante, plus robuste que ses consoeurs ne baissa pas ses yeux devant sa souveraine. Ici, elle n'était pas un homme dont elle n'avait pas besoin de se mettre à genou devant la reine. Poliment, courtoisement, Shevalee lui répondit.

- Bien, majesté, vous aurez la robe que vous désirez. Maintenant, je vais vous laisser pour tout préparer. Les autres, venez, nous n'allons pas la faire attendre.

Shevalee et ses trois collègues arrêtèrent de nettoyer, de bichonner leur reine et la laissèrent seule. Elvanshalee contempla un long moment la demoiselle qui n'avait pas froid aux yeux. Elle lui plaisait, de plus, elle était magnifique, un bijou. Pour son audace, la chef des Drows ferait en sorte que cette petite soit son bras droit. Ses oreilles perçurent un bruit de pas, de plusieurs personnes. Celles-ci tenaient dans leurs mains les vêtements demandés et lui tendaient. Sortant de l'eau, la Reine essora sa chevelure, pris en main sa robe couleur sang et s'en vêtit. Un décolleté laissé apercevoir la naissance de sa poitrine ferme. Ouvrant ses bras, elle attendit qu'on la recouvre de sa cape noire, en soie et qu'on dépose dans sa main droite son sceptre terminé par une araignée, l'effigie de son entité. Demande faite à un sculpteur pour exprimer sa royale personne. Pour s'assurer qu'il ne mettrait pas son talent aux services d'un autre, elle l'avait enfermé dans une grotte luxueuse ou rien ne manquait.

Satisfaite, Elvanshalee remonta le long couloir pour revenir dans sa chambre. De son ouïe fine, elle distingua des bruits étranges mais trop bas pour en découvrir la source et la cause. Un mélange de curiosité mêlé à la rage d'être déranger la poussa à ouvrir la porte et à entrer dans la salle, suivit de ses servantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoki
Maître du Jeu/Fondatrice
Maître du Jeu/Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 476
Age : 33
Âge du personnage : 150 ans
Alignement : Eau
Personnalité :
55 / 10055 / 100

Date d'inscription : 05/08/2007

Feuille de personnage
HP:
2000/3500  (2000/3500)
Mana:
4000/6000  (4000/6000)
Point d'expérience:
7000/7000  (7000/7000)

MessageSujet: Re: La missive pour la Sage   Mer 10 Oct - 14:26

/!\ Rp finis ici

flèche La Chambre de la Reine Drow : Contrat terminé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La missive pour la Sage   

Revenir en haut Aller en bas
 
La missive pour la Sage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Missive pour l'Intendant d'Oësgard
» ELLIE. ? « J'ai toujours cru que pour réussir dans le monde, il fallait avoir l'air fou et être sage. »
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde magique d'Arckalésia :: 
Neverwind Continent Elfique
 :: La cité-Etat de Menzoberranzan :: La Chambre de la Reine Drow
-
Sauter vers: